En Chine comme ailleurs, plusieurs méthodes de recrutement peuvent être mises en place pour trouver LA perle rare… encore faut-il ne pas se tromper ! Tandis que de plus en plus de sites internet en tous genres, proposant des services de chasseurs de têtes, se créent et affluent sur la toile, il est plutôt conseillé de faire appel à un spécialiste pour de pas perdre du temps (et bien entendu de l’argent) dans le recrutement de votre manager. Voici donc quelques conseils qui vous guideront, je l’espère, dans votre quête de l’employé idéal.

 

Se poser les bonnes questions

recruter-un-managerSalariés chinois ou français : que choisir ?

Un cadre européen sera plus facilement recrutable pour accomplir des tâches d’expertise bien spécifiques nécessitant un savoir faire précis, ou alors pour des missions délicates dans lesquelles il est nécessaire pour l’entreprise de rassurer le client en lui garantissant transparence et confidentialité.

 

Toute activité de formation sera confiée à une personne travaillant au siège, qui peut être française ou de toute autre nationalité, et qui se devra de transmettre le savoir-faire à l’équipe chinoise de la société.

 

La nécessité d’embaucher des personnes expérimentées est également présente pour des fonctions de support comme les ressources humaines, dans lesquelles le savoir-faire s’acquiert après plusieurs années d’exercice. Ce secteur est relativement récent en Chine, puisque les ressources humaines ont commencé à se développer au cours des années 90. Ceci explique pourquoi les chinois qui maîtrisent ce domaine sont encore peu nombreux à ce jour.

 

Concernant les postes de direction ou financiers, il est indispensable d’embaucher des personnes connaissant les pratiques du siège. Ce sont donc principalement des français, car en général, l’entreprise n’a pas encore eut assez de temps pour former des équipes chinoises aux hauts postes managériaux.

 

La situation est toute autre pour le management intermédiaire. Des chinois maîtrisant les tâches à exécuter conviendront parfaitement à ce genre de postes. Cependant, les ingénieurs de projets sont encore assez nombreux à venir de France pour des missions courtes, avec pour objectifs de former les chinois qui leur succèderont.

 

 

Dans ce cas, pourquoi voit-on des jeunes français être embauchés ?

 

Ce type d’individus apporte quelque chose de totalement différent. Les juniors venus de France ont bénéficiés d’une formation réputée dont nous connaissons le contenu. Ils sont plus rapidement prêts à intégrer le poste, car ils ont pour la plupart déjà fait des stages ou un VIE. Dans les structures centrales (holding et bureaux de représentation) ils constituent un avantage stratégique pour la mise en place des outils et méthodes.

 

Recruter un manager en Chine

 

Les étapes du recrutement :

 

management1.    Connaître le cadre juridique et culturel

 

Il faut dès le début  être capable d’identifier les différences entre les deux cultures et ses incidences dans le business. Vous devez également vous mettre en tête un maximum d’informations sur le fonctionnement des entreprises chinoises actuelles. Pour s’implanter en Chine, trois options sont possibles: Bureau de représentation, Joint Venture ou WOFE). Pensez aussi à prendre connaissance de la législation sociale, notamment au sujet des visas, ainsi que les différents syndicats et leur poids dans les entreprises, le Parti Communiste Chinois, ou encore l’Administration locale.

 

2.    Analyser le marché du travail en Chine

 

Le marché chinois est en pleine croissance, il est donc important de bien l’analyser. Pensez à vous renseigner sur la protection sociale (régime légal, différentes options…). Renseignez-vous sur les variables géographiques en fonction de votre lieu d’implantation, et apprenez les différences entre les qualifications, les diplômes et les compétences chinoises. Il est également utile de prendre conscience du turn-over des entreprises chinoises.

 

3.    Définir les conditions et les modes de recrutement

 

Analysez les particularités dues aux aspects du marché du travail chinois, objectifs qualitatifs et quantitatifs. Instaurez un mode opératoire précis au sein des acteurs internes de l’entreprise, qui fait quoi ? Prenez contact avec les organismes officiels publics : FESCO (Foreign Entreprises Service Company), CIIC (China International Intellectech Company).

Il est maintenant temps pour vous de prendre une décision: recrutement direct ou par cabinet?

 

4.    Adapter les procédures et méthodes du recrutement au marché chinois

 

Renseignez-vous sur les définitions de Fonction et Profils de poste. Adaptez-vous aux méthodes chinoises concernant les annonces, la recherche par approche directe, ainsi que les entretiens et les tests pratiqués dans le pays.

 

 5.   Recrutez !

recruter-un-cadre

 

Manager les hommes et les équipes

1.    Management local ou expatrié

Les facteurs à considérer sont les suivants :

    • La différence culturelle
    • Qualifications et compétences respectives
    • Formations : française, chinoise, interculturelle
    • Coûts comparatifs

 

2.    Le management local

 

Attention à bien pénétrer votre marché. Prenez connaissance des relations de travail en entreprise, de la politique et des stratégies de l’entreprise. La personne en charge de la direction des équipes chinoises doit faire office d’interface entre vous et vos équipes.

3.    Le management expatrié

 

Vous devez impérativement rester en relation avec votre siège, votre société mère. Vous avez l’expérience du terrain, il/elle a le pouvoir financier.

I-want-you4.    Fidéliser ses collaborateurs

 

Vous devez pour cela responsabiliser vos collaborateurs, et organiser des plans de développement de carrière. Il peut être également bénéfique de dispenser des formations, et développer un management interculturel. Assurez-vous une évaluation réciproque et proposez un plan de rémunération cohérent.

5.    Déterminer le système de rémunération

 

Analysez le marché et les enquêtes de salaires, définissez les éléments du salaire, et occupez-vous de mettre en place des « packages ».

 

Et sinon?

Vous souhaitez faciliter cette procédure de recrutement d’un cadre ? Simplifiez-vous la tâche en faisant appel à INS Global Consulting ! Spécialisées dans le portage administratif depuis 2006, nos équipes de professionnels sérieux, rapides et dynamiques se chargeront de vous aider tout au long de votre implantation.

N’hésitez pas à nous demander conseil !

Pour nous joindre: weihsu@ins-globalconsulting.com

Consultez nos articles sur le sujet: