Lacoste le grand loser  en Chine

Savez vous pourquoi on ne trouve aucun produit Lacoste en Chine ? (Ni de contrefaçons d’ailleurs )

Lacoste a perdu son procès contre la société Singapourienne Crocodile International Ltd, qui l’accusait de contrefaçons sur ses produits en Chine.
La marque française aurait simplement copié le design, de Crocodile International et du créateur de son logo, Tan Hian Tsin, d’après la cours de Shanghai.

Le designer singapourien affirme être le premier à avoir déposé le fameux logo « crocodile », en 1951, à Singapour. Il a su prouver que sa création est protégée par la convention de Berne sur les œuvres artistiques depuis 1990.
Lacoste n’a que déposé son crocodile en Chine en 1995, 5 ans trop tard, apparemment.
En octobre 2006, Lacoste, qui revendiquait auparavant un droit exclusif sur l’utilisation du crocodile comme marque déposée, était parvenu à un accord à l’amiable avec une autre société Hong-Kongaise, Crocodile Garments Ltd. Il s’engage à redessiner son croco, orienté à gauche et non à droite.

Histoire de Lacoste et du Logo

Lacoste (anciennement La Chemise Lacoste) fut fondée en 1933 par André Gillier et René Lacoste à la retraite du célèbre Tennismen André Gillier, qui a inventé le polo renommée de la marque.
Selon René Lacoste, l’origine du logo viendrait d’un pari que lui avait lancé son capitaine lors de la Coupe Davis en 1927 : une valise en crocodile s’il gagnait le match.
Le public aurait alors retenu ce surnom par la ténacité dont a fait preuve ne lâchant jamais sa proie. Robert George a dessiné le logo « crocodile », qui deviendra le symbole de la marque.
Histoire de Crocodile International Ltd.

Crocodile International Ltd a été fondé en 1947, à Singapour. Etape par étape, cette marque s’est implantée dans toute l’Asie. Le Logo a été choisi pour sa son image de persistance, force, qualité et élégance.
Le Crocodile a reçu de nombreuses récompenses. Le gouvernement chinois lui attribua la marque étrangère numéro un pour les chemises de 1999 a 2005.

A vous de juger, j’attends vos commentaires.