Google lance un Ultimatum au gouvernement chinois

.

.google-cn

Google.cn est victime de la censure en Chine depuis bientôt 4 ans, et bien peut être que cette censure va prendre fin, en effet Google annonce sur son blog a new approach of China qu’il va enfin mettre fin à la censure de ses résultats, et que si le gouvernement ne les y autorise pas, le géant américain fermera son moteur de recherche en Chine

.

baiduCe message fait suite à la cyber attaque de Baidu fin d’année 2009, qui a paralysé le moteur de recherche chinois. En page d’accueil du moteur, on pouvait ainsi voir un drapeau iranien et un message rédigé en anglais signé de la cyberarmée iranienne (via). De plus, hier Baidu était en panne et inaccessible depuis la Chine. Perdre le leader baidu (70% parts de marché) serait un coup dur pour Internet en Chine en pleine explosion., alors si le second ferme, l’Internet chinois risque d’en prendre un coup.

.

pirateQu’est ce qui a fait changé google?

.

Une tentative de piratage de ses serveurs en décembre et certaines informations détenues par Google ont été dérobés, dont 2 comptes Gmail de militants des droits de l’Homme en Chine

Il est noté que Google n’était pas seul, une vingtaine d’autres ont été victime de cet important piratage.

Problèmes avec les autorités, censure, critique vis à vis du monde, excuses vis à vis des auteurs chinois…

.

C’est la goutte qui fait déborder le vase pour Google, qui dénonce publiquement de cet incident:

« Nous avons décidé que nous ne sommes plus disposés à continuer à censurer nos résultats sur Google.cn, et au cours des prochaines semaines, nous allons discuter avec le gouvernement chinois de la base sur laquelle nous pourrions faire fonctionner un moteur de recherche non censuré, si la loi nous y autorise. Nous reconnaissons que cette approche peut nous conduire à stopper Google.cn et, potentiellement, fermer nos bureaux en Chine.

La décision d’examiner nos activités en Chine a été incroyablement difficile, et nous savons que cela aura potentiellement des conséquences profondes. Nous tenons à préciser que cette démarche a été alimentée par nos dirigeants aux États-Unis, sans la connaissance ou l’implication de nos employés en Chine qui ont travaillé très dur pour faire Google.cn le succès qu’elle connaît aujourd’hui. Nous nous engageons à travailler de manière responsable afin de résoudre ces problèmes très délicats. » (via)

.

.

La revanche de Google?

.

Google fut énormément critiqué pour son esprit de liberté qu’il n’appliquait pas en Chine, et c’est une sorte de revanche qu’il est en train de prendre. Dommage, il venait juste de lancer google map.

.

Bras de Fer google Hun jintaoBras de Fer pour Hu jintao

.

Bien sur on peut essayer de prédire quelle va être la décision de l’inflexible Hu Jintao. Et un bras de Fer de plus pour l’ancien chef des armées, qui a donné la face à la Chine tout entière au cours de son mandat, je pense qu’il va tout simplement censuré et interdire google en Chine en essayant de tourner cela à son avantage…

.

Cela veut dire qu’il va y avoir de la concurrence de plus sur le marché du travail !

.

si vous avez aimé, n’hésitez pas à voter sur scoopeo.

.

.

Olivier VEROT
Marketing Chine