Danone Repart à la reconquête de la Chine

.

Danone a annoncé lundi 20 mai qu’il s’alliait avec des partenaires chinois et qu’il allait investir environ 325 millions d’euros pour créer deux coentreprises afin de profiter du développement du marché des produits laitiers frais dans ce pays.

logo-danone

 

Malgré son douloureux passé sur le marché chinois, le géant français de l’agroalimentaire Danone lance une nouvelle offensive sur le marché en plein boom des produits laitiers frais en Chine en s’alliant avec deux puissantes entreprises chinoise Cofco et Mengniu.
Danone a annoncé qu’il allait  détenir 4% du capital du groupe chinois Mengniu avec pour objectif de porter cette participation à 10% dans les mois à venir, pour un coût estimé à 300 millions.
Pour ce faire, le géant français va créer une coentreprise avec Cofco ce qui lui permettra par la suite de devenir actionnaire de Mengniu.
Danone va également créer une coentreprise avec Mengniu pour la production et la vente des produits laitiers frais en Chine

Danone a déjà tenté plusieurs fois déjà d’investir le marché des produits frais chinois. Mais les résultats n’ont pas forcément été concluants. Le partenariat avec Wahaha s’est terminé en 2009 devant le tribunal, Danone reprochant à son partenaire d’avoir créé un réseau parallèle pour vendre ses produits.
Mais malgré ces déboires, la Chine, qui tire avec le Brésil l’industrie laitière dans le monde, reste un enjeu crucial.

L’Empire du milieu est le quatrième marché de Danone et un axe d’autant plus prioritaire pour le leader mondial des produits laitiers (Activia, Danette, Taillefine…) et des eaux minérales (Evian…) que ses affaires reculent ou stagnent en Europe, où le groupe va supprimer 10% de ses effectifs.

En 2012, Danone a réalisé en Chine un peu plus de 6% de son chiffre d’affaires total, soit 1,3 milliard d’euros sur un total de plus de 20 milliards et Danone estime que le marché chinois du yaourt, évalué actuellement à deux milliards d’euros, devrait plus que doubler au cours des cinq prochaines années.

« L’objectif est de devenir un acteur majeur en Chine (…) On ne veut pas laisser le marché chinois se développer sans nous »

a indiqué à Reuters une porte-parole de Danone.

.

Ces opérations qui restent soumises à l’accord des autorités chinoises seraient une bonne occasion pour Danone de se relancer sur le marché en pleine expansion des produits laitiers en Chine.

En tout cas, nous pouvons déjà relever que le titre de Danone était en hausse de 0,46% à 58,38€ dans un marché pourtant en repli de 0,20%.
Le titre de Mengniu à la bourse de Hong Kong a quant à lui terminé sur un bon de 10,40% à 27,05 HKD soit environ 2,7€.

.

Marketing Chine