À la fin 2013 WeChat a atteint 600 millions d’utilisateurs, dont 150 millions étaient situés à l’étranger. Au deuxième trimestre 2014 WeChat a même atteint 438 millions d’utilisateurs actifs par mois, à savoir 42 millions d’utilisateurs de plus que le trimestre précédent.

 

Mais WeChat est beaucoup plus présent du côté des loisirs que du côté des entreprises.

Un nouveau marché

Une grande partie des Chinois savent comment utiliser WeChat mais généralement d’une manière beaucoup plus personnelle, ils l’utilisent pour discuter avec des amis, suivre les actualités des comptes auxquels ils sont abonnés…
Il y a quelques années les réseaux sociaux professionnels ont commencé à apparaître sur le marché chinois, comme par exemple Dajie.com, Wealink.com, Renhe.cn, Tianji.com et Ushi.com. Les utilisateurs de ces réseaux sont passés de 3,7 millions en 2008 à 31 millions en 2013, selon iResearch.

Dajiewang

Ce nouveau marché de réseaux sociaux se développe, il apporte avec lui de nouveaux concurrents, qui gagnent de plus en plus de parts de marché. WeChat a donc décidé de réagir et d’ajouter des fonctionnalités à son application mobile conçues pour satisfaire les besoins des professionnels.

De nouvelles fonctionnalités

Les nouvelles fonctionnalités comprennent la possibilité de créer des sous-groupes pour les différents départements d’une entreprise, qui pourront accueillir jusqu’à 1000 employés. Les entreprises auront également la possibilité de mettre des documents, des images et des fichiers à la disposition de leurs employés. WeChat garantira un accès aux fichiers pendant au moins trois jours.

 

wechat-features2-geekheck-tk
Les critiques

Le développement de solutions d’affaires par WeChat a soulevé des critiques en Chine. Certains disaient que les réseaux sociaux d’affaires chinois ont simplement copié Yammer, l’outil de micro-blogging leader américain conçu pour les entreprises. Une entreprise qui ne comptait 1,6 millions d’utilisateurs en 2010. Et qui a été rachetée par Microsoft en 2012 pour 1,2 milliards de dollars avant d’atteindre les 8 millions d’utilisateurs l’année dernière.
Certains critiques étaient posaient la question de la sécurité de l’information. En effet, une fois donnée à WeChat, le réseau a accès à cette information et peut en faire ce qu’il veut. Cela pourrait refroidir certaines entreprises quant à l’utilisation des nouvelles fonctionnalités de WeChat.
D’autres ont dit que WeChat ne se souciait pas assez des besoins des entreprises, pour tenter de les satisfaire car elle ne leur proposait que des services basiques.

WeChat souhaite offrir aux entreprises de nouvelles fonctionnalités pour leur permettre de manager leurs employés directement à partir de leur groupe de WeChat. Mais les entreprises exigent des solutions plus innovantes et spécialement conçues pour les entreprises chinoises.
Pour aller plus loin: