La très célèbre banque Goldman Sachs n’échappe pas à l’imitation en Chine.

Un semblant d’imitation

fake golman

Goldman sachs

Goldman Sachs est une banque d’investissement américaine, elle a des bureaux dans les places financières les plus importantes d’investissement (New-York, Londres, Paris et Tokyo). Elle a été connu du grand public lors de la crise des subprimes en 2008 et un rôle important dans l’effondrement de la crise grecque.

Les faits

Goldman Sachs la banque des tout puissants de ce monde, et bien les chinois ont osé l’imiter. Depuis 2013 cette société de crédit Goldman Sachs (Shenzhen) Financial Leasing Co exploite le nom à des fins pas tout à fait honnête.

goldam sachs

La société à utilisé le nom chinois Gao Sheng (高盛) qui veut dire littéralement Goldman Sachs. Le logo à été imité également. Interrogé par un journaliste, le réceptionniste de la société à déclaré que « nous avons juste choisis ça, et ce n’est pas intentionnel ».

(Ils ont peut être fait appel à une Agence de Naming ou Branding avant de lancer leur nouvelle banque.  😛  )

 

L’histoire de la fake Goldman Sachs est un peu plus ancienne et fait parti d’une enquête émis par un syndicat du jeu aux États-unis, et sur des casinos frauduleux basés à Macao. La lettre du syndicat mentionne également que cette société est  accusée de blanchiment d’argent et qu’elle serait reliée une famille puissante, les Cheung Chi-tai, magnats dans les casinos. L’un des pères de la famille a été arrêté et attend son procès il est accusé de blanchiment d’argent (au moins 1,6 milliards de dollars) et de crimes en Chine liés à la triade.

sources ici et ici

goldman sachs

Le copycat

Le copycat ou imitateur n’est pas une chose exceptionnelle en Chine. Il y a quelques semaines , un jeune chinois avait ouvert une banque identique à la China construction bank, 4ème manque mondiale due à ça capitalisation, mais avec de vrais guichets, une vrai infrastructure, des terminaux à la carte bancaire, plus vrai que vrai. Les clients pouvaient déposer leur argent mais ne pouvait pas les retirer. Depuis le jeune faux banquier, croupît en prison.

La vrai Goldman Sach à été mise au courant  et se pencherait sur la question. Mais les propriétaires de l’entreprise ne devraient pas être inquiétés car les clients ne sont jamais plein, étrange.

 

A lire également :