Le lancement du paiement par WeChat en décembre dernier n’a pas laisse de marbre celui déjà bien connu d’Alibaba. N’ayant rien vu venir, Alipay, le système de paiement d’Alibaba n’a pas apprécié de voir l’innovation de Tencent le devancer sur le marché du Online-to-Offline. Cela prouve bien que cette nouvelle façon de paiement risque de faire parler d’elle.

Digital_0303_right

 Le marché O2O de WeChat… Comment ça marche exactement ?

C’est très simple. Environ 10000 machines automatiques, supportant le système de code QR de WeChat , ont été placé dans les plus grandes villes du pays : Pékin, Shanghai, Guangzhou, Shenzhen et quelques autres endroits. Une fois le code QR du produit scanné, votre téléphone vous redirigera automatiquement vers la page de paiement WeChat puis vers la page de votre carte bancaire. A vous alors, d’entrer vos informations bancaires et votre mot de passe. La prochaine étape ? Le produit demandé sort de la machine et est prêt à être consommé. Au même instant, vous vous êtes sans le savoir, enregistré dans la base de donnée WeChat paiement grâce à leur licence TenPay. Et ça, sans interférer avec votre compte Alipay.

Qu’est ce que les consommateurs attendent alors ?

Ce n’est pas le fait de s’enregistrer sur un nouveau compte qui dissuade la majorité des Chinois c’est plutôt le fait qu’il n’y pas encore assez de tentation. Difficile à croire n’est-ce-pas ? WeChat joui d’une énorme base d’utilisateurs,  il doit désormais développer des partenariats avec des magasins pour diversifier les endroits où il est possible d’utiliser le paiement WeChat. À ce moment-là, le système de paiement Wechat fera réellement ombrage à  Alipay.

Par exemple, l’idée de pouvoir payer son abonnement au journal Reference News grâce à ce système est brillante.De même, pouvoir trouver un restaurant dans les environs et payer à l’aide de son application WeChat est très pratique elle aussi. Le nombre important d’acteurs sur le marché des systèmes de paiement rend le choix des consommateurs très difficile

wechat2

L’impact du paiement WeChat sur le marché O2O

Une fois que le paiement WeChat retiendra l’attention qu’il mérite, le marché online-to-offline devrait apporter un avantage particulièrement considérable à Tencent qui pourra enfin espérer faire le poids face à l’Empire d’Alibaba. En effet, dernièrement le géant n’a pas cessé de promouvoir son propre moyen de paiement : Alipay Wallet. Ce système est déjà présent sur le store en ligne YinTai et, comparé au WeChat paiement, bien plus efficace et présent sur la Toile. La version 7.6 a été lancée à la fin du mois d’octobre 2013 et soutient la plate-forme de shopping en ligne. De plus, de nombreux services publiques tels que des banques, des magasins, des opérateurs téléphoniques etc. ont déjà rejoint la famille d’Ali Wallet.

Cependant, bien des questions restent sans réponses. Avec la compétition présente, Alipay Wallet souhaite sécuriser ses partenaires en les rassurant et leur certifiant qu’aucun frais ne sera exigé en ce qui concerne les services de la plate-forme. Cette annonce a précédé la conférence de WeChat qui annonçait un frais de 300 yuan pour utiliser leur service. Même s’ils ont confirmé que ce serait au service opérateur de payer ce supplément lors de son ouverture de compte WeChat, cela n’a donc aucun incident sur l’utilisateur ou le nouvel adhérant.

alipaywalleten

Comment cette bataille va t-elle se terminer ?

WeChat n’a été lancé que début 2011 mais jouis déjà de 600 millions d’utilisateurs dont plus de la moitié réside en Chine. 8,000 comptes sont créés chaque jour et c’est plus d’un milliard d’informations qui circulent sur la plate-forme tous les jours. Sur ces 600 millions de comptes, 2 millions sont publics et pourraient bénéficier de cette nouveauté.

D’un autre côté, Alipay, qui ne peut s’empêcher de se sentir menacé par cette innovation, a annoncé que Yu’E Bao (utilisé par Alipay wallet) bénéficiait d’un retour annuel entre 4.8% et 5.2%. C’est une autre manière d’essayer de fidéliser les utilisateurs. WeChat a fait preuve d’innovation avec ce nouveau système, mais il se pourrait qu’il manque de temps face à la longueur d’avance dont Alipay dispose. Néanmoins, avec la base d’utilisateurs de Tenpay, Alipay a de bonnes raisons de se faire du soucis.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les réseaux sociaux en Chine, allez-voir :