En Chine, les taxes sur les produits importés sont très élevées notamment sur les marques de luxe. Cependant, le gouvernement chinois a décidé de réduire les taxes de 25% à 15% à partir du 1er juillet. La raison officielle est la poursuite des réformes et l’ouverture du pays au monde. Cette mesure concernera les produits de beauté, les vêtements. Le gouvernement chinois veut continuer la transformation et la modernisation du pays en satisfaisant les besoins des consommateurs.
Ce changement est également le résultat de tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. De nos jours, la Chine défend la mondialisation.

Marketing c'est aussi une Agence

Nous sommes l'agence Web & Marketing pour la Chine la plus visible que vous trouverez. Nos Services: E-Commerce, Référencement / SEO, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & RP..

Contactez Nous

Une décision économique stratégique

Le ministère chinois de l’économie a décidé de faire ce changement afin d’améliorer l’offre et la liste des produits auxquels le consommateur peut avoir accès. Ils veulent stimuler les importations et la consommation intérieure. Cette décision fait suite aux nouvelles publiées par le Conseil d’État en avril dernier. Ils ont exprimé le souhait de réduire les taxes sur les importations afin de nourrir l’économie nationale et d’encourager les Chinois riches à dépenser leur argent dans le pays plutôt que de partir à l’étranger, en particulier pour les produits de luxe.

Selon le ministère, soutenir la consommation locale est un pas important vers la création d’une croissance stable afin de soutenir les mesures à long terme. En fait, les consommateurs chinois se plaignent du fait qu’ils paient des prix plus élevés pour les produits importés que pour les autres marchés internationaux. Si l’on en croit une étude, les consommateurs chinois en général paient 20% plus cher les produits en Chine par rapport à l’Europe. Ce changement devrait entraîner une modification des taxes. Pour les vêtements importés, les taxes devraient être comprises entre 7 et 10% au lieu de 14 à 23%. Les produits de beauté et d’hygiène devraient se situer entre 5% au lieu des 7,5% actuels. Ces produits sont généralement achetés en grande quantité par les Chinois lorsqu’ils voyagent. La Chine pourrait compter environ 100 millions de touristes en 2014 et ce nombre devrait être multiplié par deux avant 2020. Par conséquent, il s’agit d’un enjeu important pour la Chine.

Le souhait d’attirer des marques internationales

Toutefois, une baisse des prix ne sera possible que si les marques effectuent le même ajustement concernant leur politique de prix en Chine. Après cette déclaration du gouvernement, certaines marques de cosmétiques telles que L’Oréal et Estée Lauder ont déclaré qu’elles suivraient ce changement afin de satisfaire leurs clients. En outre, le gouvernement a également affirmé qu’il va augmenter le nombre de marques présentées dans les boutiques hors taxes en Chine. Cela devrait encourager d’autres marques internationales à s’installer en Chine.

Impact sur l’industrie automobile

Au début, ces taxes élevées ont été établies pour encourager les constructeurs étrangers à produire des biens en Chine. Apparemment, cette mesure ne devrait pas vraiment affecter le domaine des voitures, car la Chine reste le premier marché au monde à avoir importé 1,22 million de voitures l’année dernière. Néanmoins, pour les marques de luxe c’est une bonne nouvelle. Les prix des voitures qui pourraient être expédiées correspondront au prix ajusté. Les marques automobiles ont donc baissé leurs prix ce qui va augmenter les ventes.

Pour davantage d’informations à ce sujet n’hésitez pas à nous contacter !

Voir aussi :