La Nouvelle route de la Soie ouvre d’énormes opportunités pour les entreprises, pour le Business. Cet article explique ce gigantesque projet et vous pourrez échanger en commentaires.

 

 

La Chine

Avec une civilisation vieille de plus de 2000ans, les Chinois ont fondé la première route commerciale reliant l’Asie à l’Europe, nommée en référence à la marchandise la plus exportée, « La Route de la Soie ». On peut donc débattre que la mondialisation a commencé en -138 avant Jésus Christ, avec la fondation de ce faisceau d’itinéraires commerciaux incroyable pour l’époque.

 

 


Ce qui est sûr, c’est que l’impact de ce réseau a été énorme à travers le monde, et ce pendant des centaines d’années. C’est pourquoi en 2013, le président Chinois Xi Jinping a lancé le pari fou de créer une nouvelle route de la Soie, en souvenirs de cette époque glorieuse de la Chine. Egalement appelée « La Ceinture et la Route » (OBOR en anglais, pour One Belt One Road), elle se consiste en un réseau de routes, de chemins de fers, de gazoducs et d’oléoducs reliant la Chine au reste du monde.

 

 

 

 

Mais en plus de ces nombreuses constructions et installations physiques, ce projet devrait aussi mener à l’élaboration de la plus grande plateforme coopérative au monde. En effet, le but est également de faciliter les échanges politiques et socioculturels, en plus des échanges économiques. Plus de 100 pays venant des 5 continents ont déjà émis leur intérêt pour participer à cette initiative, car ils pourraient toutes en bénéficier. La nouvelle route de la Soie devrait toucher 65% de la population mondiale, 1/3 du PIB mondial et ¼ des échanges de biens et de services. Ce qui laisse présager l’influence énorme et l’immensité des investissements à venir. Ceci pourrait donc transformer l’avenir du monde économique tel qu’on le connaît et donner un tout nouveau tournant à la mondialisation.

La nouvelle route de la Soie : Les objectifs de la Chine derrière cette initiative

Bien que l’influence de la Chine ne soit pas négligeable, elle ne compte pas s’arrêter là. Se sentant délaissée de ne pas faire partie du G7, la Chine souhaite élargir encore plus son influence à l’international. Avec une route allant jusqu’en Europe, passant même par le Moyen-Orient et la Scandinavie, la Chine a toutes ses chances de développer sa puissance. De plus, une route maritime fait également partie du projet, ce qui renforcera son influence de l’Asie jusqu’à Venise. Cette démarche devrait s’annoncer florissante d’un point de vue économique également. Malgré le ralentissement de leur croissance dernièrement, la Chine investit beaucoup dans la nouvelle route de la Soie pour stimuler le commerce et retourner la tendance de leur PIB et retrouver une croissance rapide. Le yuan devrait être beaucoup plus utilisé, ce qui devrait renforcer son image de potentielle « monnaie internationale ». Car le dollar est aujourd’hui beaucoup trop prééminent par rapport à la place des Etats-Unis dans l’économie mondiale actuelle. De plus, ces nouvelles routes relieront également les pays de Chine les plus reculés. Ce qui permettra aux provinces les plus pauvres, dans les régions de l’Est et du Sud, de bénéficier de cette opportunité de cette nouvelle connexion au monde pour développer leur croissance économique. Ainsi que d’exporter aux autres continents leurs capacités excédentaires.

 

Les opportunités pour les pays partenaires

Même si la Chine a beaucoup à gagner dans ce projet, les autres pays impliqué dans la nouvelle route de la Soie devraient aussi en tirer de grands bénéfices. Cela pourrait par exemple atténuer le déficit infrastructurel de certains pays en développement. De plus, le PIB des pays partenaires se verra naturellement augmenter grâce à l’accroissement des échanges de biens et services entre les pays. Tout cela sera facilité par cette plateforme d’échange et de coopération mondiale. La Chine est donc, plus que jamais, un marché idéal où investir. Au vue de leur immense population, ils représentent déjà un marché énorme pour n’importe quelle industrie. Ils sont nombreux, s’enrichissent de plus en plus et raffolent des produits étrangers. Alors si vous hésitiez à venir pénétrer ce marché qui semble si loin et inaccessible, n’hésitez plus ! Certains secteurs devraient tout de même plus bénéficier que d’autres de cette initiative. C’est notamment le cas des secteurs dans la construction et l’ingénierie, ainsi que les constructeurs de biens d’équipements et les producteurs de matière première. Cependant, tous les investisseurs sont les bienvenues.
Et puisqu’il peut sembler effrayant de se lancer dans la grande aventure à l’autre bout du monde, dans un marché si différent, notre entreprise de marketing digital est là pour vous aider et vous assurer une visibilité maximale en Chine. Avec toutes ces clés en main, votre succès est garanti ! De plus, des études récentes ont prouvé que l’intérêt des entreprises françaises pour les Chinois est toujours très fort. Alors ne loupez pas cette chance et les opportunités futures que la nouvelle route de la Soie s’apprête à offrir.

Très bonne intervention de JP Raffarrin

 

Faut il avoir peur de la Route de la Soie?

très bonne intervention.

autre discussion sur

 

Pouvez vous donner votre avis sur ces nouvelles routes de la soie?

En commentaire