Les taxes sur les produits importés peuvent être extrêmement élevées en Chine. Le gouvernement chinois a pour habitude de pratiquer ce genre de méthodes de manière protectionniste afin de booster la consommation intérieure. Mais, en raison de ces pratiques, la consommation de produits contrefaits a fortement augmenté et la partie la plus riche de la population fait en sorte de pouvoir se procurer des produits lors de voyages à l’étranger. Toujours dans le même objectif de développer la demande intérieure, le gouvernement chinois a décidé que la meilleure solution était de réduire les taxes sur les produits importés. Ces mesures devraient entrer en vigueur le 1er Juin.

 

consommatrice luxe chinoise

Une grande nouvelle pour les consommateurs …

Les consommateurs chinois ont toujours préféré les marques internationales aux marques les locales. Le phénomène de recherche perpétuelle des produits importés porte un nom en Chine, Hai Tao. Les produits importés sont rassurant pour les consommateurs chinois, ils sont considérés comme meilleurs, avec une qualité supérieure (qui justifient leurs prix plus élevés).chinoise en photo

L’écart entre les prix chinois et les prix occidentaux est énorme, en effet, un sérum de réparation de nuit (Produit cosmétique) coûte 92 $ habituellement, mais il vous en coûtera 155 $ en Chine, une paire de Nike d’une valeur de 120 $ à l’Ouest sera à 160 $ ​​en Chine ou encore les Couches pour bébés qui auront une valeur de 11 $ aux Etats-Unis par exemple, seront obtenus à 18 $ en Chine.

Pour stimuler les dépenses, les autorités chinoises ont l’intention de réduire les impôts dans des secteurs clés tels que les produits de soins de la peau, de mode (vêtements et chaussures), les aliments pour bébés, les produits de soin pour bébé et les ustensiles de cuisine. Toutes ces catégories sont les éléments les plus importés par les consommateurs chinois, ce qui représente un choix stratégique de la part du gouvernement chinois. Cependant les produits de luxe ne seront pas concernés par les réductions tarifaires.

Ces mesures sont devenues nécessaires, et vous pouvez être sûr que ce ne sera pas un changement de prix anodins, les droits de douane seront dans l’ensemble réduits de moitié !

…et pour les marques

La décision prise par le gouvernement chinois est une excellente nouvelle pour les acteurs internationaux de ces industries. Leur croissance en Chine a souffert de leur manque de prix compétitifs. En effet, les touristes chinois étant allés à l’étranger étaient 90% à avoir acheté des produits cosmétiques, 85% à acheter des articles de Mode et des chaussures et enfin 64% d’entre eux ont acheté des produits bébé, de la nourriture aux soins.

Ils seront désormais en mesure d’exploiter une Politique de prix cohérente afin de stimuler leurs ventes en Chine, de s’ajuster aux besoins des consommateurs et à leur offre globale.

A quel point les prix vont-ils changer ?

Voici un graphique qui représente rapidement comment les mesures prises vont affecter les prix :

Quel est le futur des sites de Cross-Border?

made-in-china

Le phénomène Hai Tao a aidé au développement de nouvelles platesformes de e-commerce, les plates-formes Cross-Border, qui sont des plates-formes de commerce de détail en ligne connectant les consommateurs chinois à des détaillants internationaux. Ces plates-formes sont généralement un marché B2C comme JD.com, Tmall Global, Ymatou … Une fois de plus, proportionnellement à la taille du marché, l’offre Cross-Border est très riche. Mais avec un regain d’intérêt pour les marques locales et de niche ainsi que les actions visant à recentrer la consommation sur le marché national, il est possible que le modèle Cross-Border puisse souffrir.

La question qui reste est : Sera-t-il encore rentable pour un consommateur d’acheter ses produits importés par l’intermédiaire de sites transfrontaliers ou les réductions des tarifs vont-elles offrir des prix imbattables directement sur le marché local ?

C’est un choix judicieux opéré par la Chine, qui jusque-alors perdait des nombres très importants de consommateurs, très dépensiers en France, en Corée du Sud, à Hong Kong ou au Japon.

Suivez nos dernières news sur linkedin.

Marketing Chine