Weibo, un réseau « hyperlocal »

 

Sina Weibo et son rival souvent oublié Tencent Weibo ont un même éventail plus large d’outils « hyperlocaux »  que les autres applications de chat. L’application mobile officielle de Sina Weibo a le plus grand nombre d’options de proximité, y compris des catégories de recommandations locales pour les promotions aux alentours, les achats groupés, les restaurants, les cinémas, les bars, les hôtels et autres lieux intéressants. On y trouve aussi une galerie de toutes les photos postées par les utilisateurs à proximité.

En défilant plus bas de l’écran, on trouve un flux de posts localisés, où l’on peut trouver 53 lieux situés à moins de 500 mètres de sa position dans une région du nord de la Californie par exemple.

 

Vous pouvez « aimer » et commenter les posts des utilisateurs environnants. Mais il est clair que ces messages ne sont pas destinés au public de proximité. Par exemple, on trouve de nombreux messages du type : « Vivez-vous aux Etats-Unis? » Et «comment est la nourriture américaine ? « . Ce sont  très probablement des commentaires faits par des amis en Chine, plutôt que des utilisateurs à proximité.

Weibo-as-a-hyperlocal-network

Il semble en fait que Sina Weibo soit  capable d’agréger ces tweets locaux du fait que tous les messages Weibo mobiles incluent des données de localisation par défaut.

 

Weibo

Tencent Weibo , d’autre part , a seulement a deux fonctions principales de localisation, qui sont «people nearby »et« posts nearby » . Bien que certains posts de  Tencent soient aussi  regroupés en raison des réglages par défaut de localisation sur l’application mobile , Tencent Weibo a seulement une fonction qui suggère un réseau hyperlocal chinois véritablement innovant .

Les « posts nearby » de Tencent Weibo offre la possibilité de cibler directement le contenu pour utilisateurs à proximité, comme la fonction « Ecrivez pour les gens autour »  qui est une zone de texte. Ce qui comble effectivement le vide que Sina Weibo a laissé, permettant à des personnes à la fois de consulter et produire des contenus locaux. Tencent pourrait, en théorie, tourner cette fonction en ce qui pourrait devenir le premier réseau hyperlocal de la Chine, un peu comme Nextdoor.com aux États-Unis et ses réseaux de voisinage. Tencent pourrait également aller à l’international en l’intégrant dans la suite de fonctions de WeChat .

Le temps nous dira si l’une de ces microblogs explorera davantage le marché hyperlocal , que ce soit en Chine ou au-delà , mais c’est une opportunité intéressante à considérer.

 

Pour plus d’informations vous pouvez également consulter cet article sur le marketing sur Weibo.