Le temps de chargement, le grand défi de l’internet Chinois

.

Avec un demi-milliard d’internautes (40% de la population chinoise), la Chine présente une opportunité de croissance pour la vente de biens et de services en ligne. Les revenus disponibles sont en hausse et les occasions d’affaires se multiplient. Il est donc logique que les fournisseurs d’applications Cloud, les enseignes d’e-Commerce et les prestataires de services financiers online cherchent à atteindre le public Chinois. Mais, s’ils ne sont pas effectués correctement, leurs investissements pourraient être gaspillés.

CDNetworks est en Chine depuis six ans et a acquis une expertise sur la façon de surmonter les obstacles technologiques et réglementaires au moment de la mise en ligne d’un site internet en Chine.

 

Les défis de l’internet en Chine

 

D’abord il convient d’aborder la question du « Great Firewall » de Chine (la Grande Muraille de l’Internet Chinois). Le gouvernement Chinois a mis en place un système de pare-feu pour controller l’internet Chinois. Toute marque propriétaire  d’un site web doit respecter le pare-feu et comprendre les restrictions.

 

Il existe un risque fort d’être bloqué en cas de diffusion de contenu « adulte » ou de jeux en ligne. D’autre part certains contenus à caractère politique ou idéologique peuvent être interdits. Marques de vêtements, de bijoux ou de cosmétiques doivent veiller à ce que le contenu photographique soit de « bon goût »  et que les modèles ne soient pas excessivement dénudées. Les acheteurs en ligne en Chine sont plus susceptibles de se fier à l’opinion des autres, donc les blogs, les forums et les avis sont importants. Un travail de community management sur le long terme devient une nécessité pour les marques.

 

Perdre des clients à cause de ralentissement des performances est un problème très réel. Le graphique ci-dessus montre comment Gomez augmenter le temps de réponse de page de 2 secondes à 8 secondes augmente abandon Page de 33%. Où vont-ils? Très probablement vos concurrents.

 

 

La perte de clients à cause de problème de connectivité (temps de chargement de pages trop long) est un problème important. Le graphique ci-dessus montre par exemple que l’augmenter le temps de réponse de pages de seulement 6 seconde (de 2 seconde à 8 seconde) correspond à une augmentation d’abandon de 33%. Et où iront ces internautes ? Très probablement vers la concurrence.

Pour l’aspect positif il convient de noter que  le ministère Chinois de la technologie et le ministère du Commerce cherchent à offrir plus de moyens pour soutenir et promouvoir l’investissement étranger dans le e-commerce. Mais les restrictions de l’internet Chinois demeurent un défis pour les entreprises étrangères. La plupart d’entre elles font appelle à  des consultants  et à des avocats pour les aider à être en conformité avec la législation Chinoise.

 

Il existe certes la solution de l’hébergement de sites internet à l’extérieur de la Chine. Mais cette solution est également problématique. Un site hébergé aux États-Unis  prendra généralement 20 à 40 secondes pour être chargé en Chine. Même si vous hébergez votre site à Hong Kong, Singapour ou Tokyo, vous devrez ajouter 10 à 15 secondes de temps de chargement additionnel. Le tableau ci-dessous montre le temps de chargement d’un objet à partir d’un centre de données situé à Hong Kong (rouge) vs un situé dans différente villes à l’intérieur de la Grande muraille (vert). En moyenne le temps de chargement d’un objet hébergé à Hong Kong est de 50% plus long.

 

perf

 

Les connexions diffèrent selon les zones d’habitation en Chine. Tous les consommateurs finaux ne sont pas dans des grandes villes comme Beijing ou Shanghai. Des millions de clients potentiels résident dans zones à faible connectivité. Par conséquent, la mise en place des bases de données dans les grandes villes ne suffit pas car les performances ne répondront pas aux attentes de tous vos clients potentiels.

Quelles sont dès-lors les options qui s’offrent à vous ? Vous pouvez construire vos propres centres de données à travers la Chine, ce qui prendrait des années et représenterait à coup sûr des frais élevés de consultation d’ avocats. Pour les marques de détail qui voudraient plonger leurs pieds en Chine, plusieurs plateformes dec vente en ligne existent telles que Taobao et TMall, mais cela n’est pas à proprement parler ce qui s’appellerait établir une marque sur le marché Chinois.

 

Si vous voulez construire votre clientèle en Chine pour votre  marque, il est préférable de travailler avec une société de distribution de contenu qui a des points de présence en Chine continentale et l’expertise locale pour vous aider dans vos démarches (délivrance de permis, contenu etc). CDNetworks dispose de 25 points de présence en Chine continentale avec du personnel sur chaque site. Nous connaissons la législation Chinoise,sommes experts en performances Web et surveillons en permanence les évolutions réglementaires. Nous serions heureux de vous faire profiter de notre savoir-faire.

 

Jeff Kim, président et chef de l’exploitation de CDNetworks Amériques / EMEA

Nous contacter:  info@cdnetworks.com .

http://fr.cdnetworks.com/ .