Une TPE à la conquête de la Chine: Episode 2.

,

Après avoir rencontré Quentin Pignard, j’ai eu l’idée de faire une suite à son interview, 3 ans plus tôt sur 168.fr afin de récupérer un retour de ses expériences concernant la mise en place de sa société de services web en Chine QPSoftware et donner des nouvelles de son activité .

Une TPE à la conquête de la Chine, un titre aguicheur, qu’en est il 3 ans plus tard?

.

qpsofware

,

Quels sont les avantages à monter une société à Shanghai plutôt qu’en France, à Paris par exemple ?

La Chine offre une certaine souplesse dans le monde des affaires qui n’est pas forcément présente en France. On peut par exemple commencer une activité avec une structure juridique à Hong Kong à moindre coût.
Il existe une sorte d’échange de bons procédés à Shanghai : je n’ai par exemple pas payé de bureau pendant un an et demi en m’associant avec des business center qui m’offraient des locaux en échange de services web pour leurs sociétés. Je connais des concurrents qui ont mis en place des partenariats avec des avocats ou des comptables. Ce genre d’agréments est assez courant à Shanghai et se met naturellement en place, en total contraste avec la complexité administrative des procédures.
Les propositions de business sont nombreuses à Shanghai, de par l’essor et le développement de la consommation en Chine, ce qui en fait une place propice pour lancer une activité commerciale.

.

Quelles structures juridiques as-tu mis en place ?

J’ai abandonné assez rapidement la société que j’avais en France pour monter une limited company à Hong Kong dans un premier temps, suivie rapidement d’une wofe (Wholly Owned Foreign Enterprise) à Shanghai : société à capitaux étrangers.

La procédure est assez longue et laborieuse mais la plus complète et adaptée à mes besoins : possibilité de délivrer des factures chinoises (contrairement au bureau de représentation), pas de limites au niveau du nombre de permis de travail pour les étrangers. C’est par contre une structure plutôt coûteuse et compliquée administrativement (comptabilité mensuelle par exemple) il vaut donc mieux être sûr de son business plan avant de s’y lancer.
J’ai souhaité ouvrir un bureau de représentation, qui ne nécessite pas de disposer d’un capital de départ, mais la LTD à Hong Kong était légalement trop jeune pour ca. J’ai également pensé à m’associer avec un chinois pour créer une structure locale à son nom mais je n’ai pas trouvé La bonne personne pour lancer cette procédure.

,

Quels ont été les problèmes ou les surprises que tu as pu rencontrer ?

procedure chineUne connaissance travaillant dans un des plus gros cabinets comptables Français à Shanghai m’a proposé de récupérer une business licence d’une société existante souhaitant se retirer du marché et de la mettre à mon nom. Transaction légale et intéressante car gratuite et ne nécessitant pas de capital de départ. J’ai donc envoyé les documents à notre avocat pour lancer la procédure. A sa grande surprise il restait un capital à verser de 460000 euros, et la date limite de dépôt étant largement dépassée je me serais retrouvé dans une situation très critique à gérer, voilà qui m’a appris à me méfier par la suite.
Et les procédures administratives : je ne compte plus le nombre de bureaux et de coups de tampons pour mettre en place notre structure. La palme de la complexité revient aux banques : je suis resté une après-midi plus de quatre heures à attendre, signer et tamponner des documents qui n’en finissaient pas, j’ai franchement cru à une caméra cachée! La solution : rester calme, patient, garder le sourire et faire le plein de jeux sur son Iphone.

.

Qui sont tes clients?

En majorité des clients étrangers implantés en Chine, une bonne proportion de Français d’ailleurs.
On a une base de clients récurrents dont certains grands groupes comme hutchinson , Promod ou LVMH.

Mais on aide également les nouvelles sociétés à mettre en place leur image sur internet, adaptée aux besoins en Chine ; on développe également des outils pour optimiser leur travail : ERP, CRM, voir des applications Web.

.

,

As tu une stratégie Web ? Stratégie marketing?

70% des projets remportés proviennent du bouche à oreille et de notre réseau de clients sur Shanghai, en majorité des clients satisfaits qui nous recommandent à leurs contacts. Le reste des demandes émanent principalement de recherche sur les moteurs de recherche ou de sites internet partenaires, annuaires sur le web, etc. On a fait beaucoup d’efforts pour apparaître à une place décente sur Google avec les mots-clefs relatifs à notre activité et zone géographique.
On fonctionne beaucoup par réseaux, des sociétés partenaires (agence comptable ou design d’intérieur) , nous greffent sur des projets de leurs clients et de notre coté on recommande régulièrement leurs services à nos clients.
On a également quelques agents commerciaux qui ont un métier dans lequel ils sont amenés à rencontrer beaucoup de monde et ils présentent notre société à des clients potentiels.

Notre prochaine étape marketing est d’avoir plus de contacts avec les chambres de commerce et d’industrie de Shanghai.

,

As-tu un exemple d’un « projet type » que tu as réalisé ?

On a deux genres de projets :

  • Les mises à jour/ajouts sur des sites existants : du type refonte du design d’un site web, ajout d’une fonctionnalité, intégration d’un CMS sur un site existant ou alors configuration des emails, installation d’un CRM, mise en place d’un FTP. Ce sont des petits budgets mais plus facile à contracter et rapide à mettre en place, ça nous permets également de fidéliser un client qui nous recommandera ou nous proposera plus tard un projet plus conséquent.

,

  • On nous demande également de réaliser des nouveaux sites e-commerces ou vitrines pour présenter les services d’une société. Il faut donc communiquer avec le client pour bien comprendre ses besoins, ce sont des projets qui prennent plus de temps, de quelques semaines à quelques mois selon la complexité.

 

Les phases de travail sont : création de l’identité visuelle, réalisation de la charte graphique puis des gabarits de chaque type de page. Découpage des designs en html/css avec des animations en flash ou javascript.

Puis la phase de développement des fonctionnalités : intégration dans un CMS, programmation de modules, développements spécifiques. Puis suit la phase de tests, fonctionnels et sur chaque navigateur internet. La dernière étape consiste à former le client sur la solution développée, rédiger les documentations techniques ainsi qu’optimiser le site web pour le référencement naturel sur les moteurs de recherche.

.

Un état des lieux de tes dernières années passées à Shanghai, comment envisages-tu le futur ?

,

,

Avant Shanghai j’ai travaillé en autre quelques mois à Taiwan. J’avoue que les premiers mois à Shanghai étaient difficiles, le contraste avec la tranquillité Taïwanaise, l’absence des montagnes et des plages à proximité.

Petit à petit je m’y suis habitué et j’ai appris à apprécier les avantages de cette ville magique.

,

Maintenant que mon activité est bien lancée je vais rester ici quelques années : l’objectif est de maintenir notre croissance rapide et continuer à embaucher de nouveaux talents qui rejoignent notre équipe dynamique.

Le but ultime est de faire en sorte que la société puisse fonctionner de façon autonome, sans mon intervention afin de pouvoir monter une structure similaire dans un autre pays.

.

Merci Quentin pour l’interview.
,,
Vous pouvez contacter Mr Quentin Pignard via QPSoftware

ou directement sur sa boite mail quentin.pignard(at)qpsoftware.fr

.

Olivier VEROT

Marketing Chine