Le géant de l’e-commerce et celui des réseaux sociaux se lancent dans une nouvelle guerre : le pétrole

Le pétrole nouvel objectif des deux plus gros groupes de l’internet chinois

petroleum

 

Le pétrole fait son entrée chez Tmall

La holding Petro-China vend chez Tmall (appartenance au groupe Alibaba) des cartes d’essence à prix réduit pouvant aller de 100 à  400 RMB (15 dollars à 62 dollars). La holding propose également sur le magasin en ligne, des périodes de fixations des prix du pétrole, et des conditions de circulation. Disponible pour les résidents dans la province centrale chinoise du Henan, la société comptabilise un total de 550 stations-services.

Ce lancement intervient un mois après que le géant du pétrole est annoncé un partenariat avec Tencent qui offrira un soutien dans les moyens de paiements par O2O. Huile Rival, à signé avec Tencent également il y a un an en 2014 et vend également des cartes de carburants en réductions.

Plus d’informations financières sur Tencent ici

tmall3

 

tmall.com

Mariage entre le monde de l’internet et celui du pétrole

Ce genre de mariage donne un accès sur les données des personnes supplémentaires, entre les compagnies pétrolières (le gouvernement) et les sociétés liées à internet (Alibaba, Tencent). Selon le gouvernement cela vise à rejoindre l’industrie et le web.

Sinopec un autre géant du pétrole quant à lui va passer un accord avec Alibaba pour le partage de donnée via son cloud, car le cloud de Alibaba est le plus puissant et important en Chine.

Les industries pétrochimiques chinoises sont assez opaques quant à leurs données, peut-être avec cette alliance, cela, va éclaircir quelques zones d’ombres. Les chinois font confiance en Alibaba et Tencent , beaucoup plus qu’à leurs sociétés d’états.

Les deux géants du net veulent gagner la guerre des paiements, et nouent des contrats où ils le peuvent pour gagner du terrain, des parts de marché.

tencent_vs_alibaba

Tencent vs Alibaba

Nous pouvons penser que ses deux géants ne s’arrêteront pas là, la guerre dans l’empire du milieu du web est déclaré. A suivre de prêt leur activités. Alibaba group (alibaba.com, Tmall, Taobao) et Tencent group (Wechat, Tencent Weibo), où la course effréné des parts de marché.

 

A lire également