La première smart watch complètement intégrée à WeChat

Cet article a été écrit par Thomas Graziani, co-fondateur de l’agence de marketing spécialiste de WeChat WalktheChat

L’entreprise d’accessoires de jeux vidéo Razer prévoit (dans un contexte de déclin des ventes de laptop) le lancement d’une « Smart watch ». Son nouveau produit, le Nabu, sera lancé fin 2014 sur le marché Chinois. Bien que Google et Apple rentrent ou s’apprêtent a rentrer dans ce marche, Razer a trouvé un allié puissant auprès du plus populaire réseau social de Chine: WeChat.

Smart watch Wechat

Quelles seront les fonctions de bracelet électronique?

Le bracelet électronique comportera toutes les fonctions des « Smart watch » actuelles (possibilité de passer des appels téléphoniques, de lire des e-mails) et offrira également les possibilités des bracelets de fitness (comptage de calories brûlées, du nombre de pas parcourus, des heures de sommeil). Des fonctions sociales intéressantes seront également présentes, telles que la possibilité d’ajouter un contact LinkedIn par une poignée de mains.

Mais l’un des arguments qui différencient Razer est l’intégration aisée de WeChat au bracelet, permettant de recevoir et visualiser toutes les notifications du réseau sociale. Plus besoin de constamment regarder votre téléphone pour savoir qui vous parle.

Le challenge reste important pour Razer: en effet le marché des montres électroniques, bien que promis a une croissance fulgurante depuis maintenant plusieurs mois, a déçu les attentes avec une croissance bien au deca des espoirs qui avaient été formulés. Il reste à voir si Razer pourra capitaliser sur la croissance fulgurante de Tencent, et ainsi parvenir à séduire un public chinois de 500 millions d’internautes mobiles. Avec seulement 500,000 smart watches vendues par Samsung au cours du Q1 2014, une petite fraction du marché chinois suffirait à Razer pour s’imposer en leader.

smartwatch Nabu

Une opportunité pour les entreprises faisant du marketing sur WeChat

Connecter WeChat au bracelet signifie que les comptes publics WeChat pourront probablement accéder aux données du bracelet. Cela pourra permettre a ces entreprises d’offrir des services plus adaptés à leur consommateurs grâce à ce nouveau lot de données.

Razer fait ainsi le choix d’utiliser WeChat comme un pont entre les utilisateurs de tous types de systèmes d’opération mobile. C’est une question que chaque entreprise est en droit de se poser aujourd’hui: dans le difficile débat entre développer principalement pour iOS ou Android, WeChat ne fournirait-il pas aujourd’hui une alternative valable, voir un moyen de promouvoir une application native?

De nombreuses applications telles que Chumen wenwen ont en effet fait le choix de commencer par développer des applications sur WeChat avant de convertir leurs utilisateurs a leur application native. En intégrant WeChat a sa smart watch, Razer décuplera ainsi les possibilités pour de telles entreprises voulant faire une utilisation créative de WeChat, pour promouvoir leur app ou leurs autres services.

La bataille a venir

Le combat pour la suprématie sur le marché des smart-Watch sera dur, mais Razer fait preuve d’une tactique ingénieuse en s’associant à WeChat: l’écosystème mobile en Chine est en effet beaucoup plus complexe qu’en occident, et les constructeurs locaux tels que Xiaomi ont déjà rattrape Samsung et Apple. En s’associant a une plate-forme transverse telle que WeChat, Razer peut tirer son épingle d’un jeu extrêmement compétitif.

smartwatch razer

Plus sur le marché chinois : http://daxueconseil.fr/conseil-chine/