Qunar lance un nouveau portail pour pénétrer le e-tourisme de luxe

Le luxe dans le e-commerce sur le marché chinois est en plein essor et devrait dépasser prochainement les 3 milliards de dollars (voir ici notre analyse sur le digital et le luxe).

Beaucoup de détaillants de la mode tels que Net-A-Porter, YOOX ou encore Neiman Marcus pensaient, cette année encore, être les seuls à profiter des « gros dépensiers » chinois. Mais d’autres entreprises espèrent elles aussi profiter de cette nouvelle cible.

paysage_hotel

L’année dernière, ce sont les chinois qui représentaient, mondialement, une majorité dans le secteur du tourisme de luxe. Ce qui offre donc de multiples opportunités aux entreprises de e-commerce dans ce domaine.

Mais aujourd’hui, la tendance a changé. En effet, les chinois ne recherchent plus uniquement des lieux pour faire de gros achats mais davantage des lieux avec du confort ou encore des voyages expérientiels. Un secteur très prometteur qui se voit exploité et développé par une poignée de sites de e-commerce.

 Un nouveau portail qui change tout !

Récemment, sous l’impulsion de son actionnaire majoritaire Baidu (qui a investi 306 millions de dollars), Qunar a rejoint le segment du e-commerce haut de gamme très prometteur en proposant un nouveau portail, avec des voyages axés sur les meilleures destinations chinoises et d’autres villes incontournables. Qunar propose des chambres dans plus de 2 000 hôtels de luxe. Le site Tech In Asia souligne « l’initiative intelligente » de ce nouveau lancement sur ce segment haut de gamme dans le tourisme à travers cette nouvelle interface qui se veut plus sophistiquée et avec un regard plus minimaliste sur l’esthétisme de celle-ci.

Lh qunar

Ce nouveau portail ne contient rien de plus qu’il n’offrait déjà sur son site, cependant celui-ci présente maintenant les meilleurs hôtels sur une seule et même page beaucoup plus agréable. A travers cette initiative, Qunar met en avant ses partenaires hôteliers tels que les grandes chaînes Hyatt ou Shangri-La ainsi que les nombreux hôtels de luxe. L’objectif est pour le moment de se concentrer sur 10 villes.

 Une rude concurrence

concurrence

En révélant que 21% des réservations faites étaient pour des chambres d’hôtels qui coutent plus de 500 RMB (80 dollars US) par nuit, Qunar affirme qu’il est en mesure d’offrir un prix de 10% inférieur sur plus de la moitié de ses offres à cinq étoiles, par rapport à son principal concurrent Ctrip.

Cette concurrence est normale sur des segments de voyage à la fois basique et haut de gamme en Chine. Il existe des entreprises très spécialisées dans les voyages à prix élevés avec pour exemple Zanadu ou TripTM (acquis récemment par Ctrip) dont les voyages sont adaptés sur mesure aux clients.

Le marché du E-commerce en Chine continu de se développer. Que ce soient des start-up axées sur la mode sur mesure, sur des accessoires, la santé ou encore le tourisme, celles-ci connaissent une ascension importante. De plus en plus d’entreprises sont présentes dans le E-commerce. Les plates-formes « grande surface » comme Taobao renvoyant vers des sites spécialisés ne cessent de progresser. En effet, les sites de niche peuvent, parfois, se trouver dans une meilleure position que certain marché comme celui du e-commerce de luxe qui est bondé en Chine.

 

Marketing Chine