Quelques chiffres sur les moteurs de recherche chinois

 

Il existe en Chine plusieurs moteurs de recherche spécifiques au pays, cela étant dû notamment au fait que l’internet chinois est censuré, depuis la création du great firewall par le gouvernement.

 

moteurs de recherche chinois

 

 

Ils marchent très bien dans le pays car ils sont adaptés aux goûts et besoins des Chinois. De plus, Baidu par exemple, le leader dans les moteurs de recherche chinois, a mis en place plusieurs stratégies pour engranger de grands bénéfices (voire l’article 20 raisons de détester Baidu).

Ainsi, les moteurs de recherches chinois ont engrangé en 2012 28,06 milliards, et on s’attend à ce que ce chiffre atteigne 38,82 milliards en 2013, et 75,35 milliards d’ici 2016.

 

Mais comment gagnent-ils autant ?

Tout d’abord grâce à la publicité sur les mots clés où le pays per Click, quasiment obligatoire sur Baidu par exemple pour être bien placé sur ces recherches de mots clés. En effet Baidu a tendance à mettre en avant ses propres sites, tels que Baidu Baike, Baidu Zhidao, Baidu Tieba… mais aussi les sites de ses partenaires. CE qui fait qu’il est assez difficile d’apparaître en première page grâce au référencement naturel ou SEO. Les marques ont donc souvent recours à la publicité et au Pay Per Click.

Ainsi ces publicités représentent 76,5% des bénéfices des moteurs de recherche chinois. Tandis que seulement 0,1% des bénéfices sont générer par d’autres systèmes que les publicités.

Webmarketing-Baidu

La tendance au mobile

Les Chinois se connectent de plus en plus à internet par mobile ou tablette ? Tout d’abord pour une question de coût : on peut par exemple trouver des smartphone Huawei à partir de 35 euros (300 Yuan environ)  dans le pays, ce qui revient beaucoup moins cher qu’un PC ou autre ordinateur.

Mais c’est aussi une question de tendance : en effet les smatphones sont très à la mode en Chine car les Chinois aiment rester constamment connectés à leurs communautés, sites de news, etc… de façon a avoir les dernières nouvelles à la minute où elles sortent, et de façon à pouvoir dialoguer toute la journée avec ses amis et réseaux.

Ainsi concernant les moteurs de recherches, il y a en Chine une croissance de 94% pour les recherches sur smartphones, tandis que les recherches sur PC sont en baisse de 20%.

Baidu est encore le moteur de recherche leader sur smartphone puisqu’il concentre 96,9% des recherche.

 

 app2

Fréquence d’utilisation

Ces moteurs de recherches sont énormément utilisés, puisque on observant les chiffres, on s’aperçoit que 17,5% des internautes les utilisent au moins 5 fois par jour, 22,9% les utilisent 1 à 4 fois par jour, et 50,7% les utilisent occasionnellement.

 

Profils des utilisateurs

  • Genre : On s’aperçoit que les proportions de femmes et d’hommes qui font ces recherches sur internet sont à peu près équivalentes, puisque 69,3% des hommes utilisent ces moteurs et 69% des femmes également.

Sur mobile, c’est le même constat : 30,7% des hommes font des recherches sur mobile et 31% des femmes également.

 

  • Âge : On remarque que plus les Chinois sont jeunes, plus ils ont tendance à faire leurs recherches sur mobile :

–          Les 10-19 ans sont 13,3% à faire leurs recherches sur PC et 18,1% sur mobile

–          Les 20-29 ans sont 53,9% à faire leurs recherches sur PC et 58,7% sur mobile

–          Les 30-39 ans sont 21,6% à faire leurs recherches sur PC et 16,7% sur mobile

 

Les internautes sont généralement plutôt jeunes, puisqu’au delà de 39 ans, les proportions sont minimes, aussi bien sur PC que sur mobile puisque ces chiffres tombent à moins de 10% pour les quarantenaires, moins de 2% pour les cinquantenaires et moins de 1% pour les gens plus âgés !

 

Les internautes, ou en tout cas les utilisateurs de moteurs de recherches sont donc généralement dans la tranche 10ans-40 ans.

 

Ces chiffres, chez les jeunes, sont sans doute expliqués par les coûts : les parents n’achètent pas de pc pour leurs enfants, étant trop chers, mais acceptent de leurs offrir un smartphone.

 

 

  • Activités : Concernant les activités des utilisateurs, on observe que ceux qui font le plus de recherches sur mobile sont les étudiants, avec 24,2% d’utilisateurs, contre 18,5% sur PC. Tandis qu’en entreprise, les recherches se font plutôt sur PC avec 17,5% d’utilisateurs, contre 16,8% sur mobile. Les proportions sont bien moindres chez les demandeurs d’emplois et les agences gouvernementales, avec à chaque fois, moins de 10% d’utilisateurs. Thx

 

Profil des recherches

Les informations les plus recherchées sur ces moteurs sont

–          Les informations relatives au travail ou aux études avec 75,9% des utilisateurs

–          Les informations concernant leurs centres d’intérêt avec 67,1% des utilisateurs

–          Les dernières actualités avec 54,9% des utilisateurs

–          Le téléchargement de software avec  63,6%

–          Les recherches sur le lifestyle (mode etc…) avec  57,5%

–          Le shopping en ligne avec 44,6%

–          Le shopping hors ligne avec 43,2%

–          Les voyages avec 42,5%

–          La recherche de connaissances et d’amis avec 32,1%

 

Ce qui est flagrant est que ces chiffres confirment plusieurs tendances :

–          L’actualité fraîche : Le besoin d’être informés immédiatement des dernières actualités. Les Chinois aiment les nouvelles fraîches et les mises à jour. Tout va très vite dans le pays, les changements mais aussi l’information, et les Chinois aiment la nouveauté. C’est pourquoi lorsqu’on est une marque qui veut acquérir de la notoriété en Chine, il faut, tout d’abord bien sûr être présent sur internet, mais aussi sur les réseaux sociaux, et faire des nouveaux contenus et des mises à jour régulières pour fidéliser les clients et fans et en attirer de nouveaux.

 

–          Informations avant d’acheter : Le besoin de faire des recherches sur les produits avant d’acheter : en effet avec les arnaques existant dans le pays, le bouche à oreille est essentiel en Chine, et les consommateurs Chinois aiment se renseigner sur les produits et les marques en ligne avant d’acheter, regarder l’avis des autres consommateurs et des Key Opinion Leader (ou leader d’opinion)

 

 

–          Le e-commerce : La tendance du e-commerce qui se développe fortement dans le pays, et devrait, d’après Alibaba, représenter la moitié des ventes totales du pays d’ici 10 ans.

 ebusiness

–          Les voyages en ligne : La tendance des voyages, informations sur les pays, et réservations en ligne : dans l’industrie du voyage, internet est devenu un outil incontournable pour les professionnels du secteur qui veulent attirer des touristes Chinois.

 

Conclusion

Les moteurs de recherches en Chine marchent très bien, et pour l’instant le leader est Baidu. Mais on peut remarquer que sa part de marché diminue petit à petit, laissant plus de place à Qihoo 360 par exemple, et Sogou. De plus Sogou et Soso devraient sans doute fusionner, devenant peut-être un concurrent sérieux de Baidu. Mais pour l’instant Baidu reste le leader, qui est très orienté gain d’argent, ce qui explique ces revenus extraordinaires.

Vous pouvez également consulter notre offre SEO sur notre site pour savoir comment travailler sur Baidu et faire du SEO !

 

Olivier

Marketing Chine