Pourquoi Baidu déçoit les internautes chinois.

La censure du gouvernement chinois a encore frappé, le moteur de recherche Google a été bloqué presque continuellement en Chine depuis la fin mai, et est désormais inaccessible.

google vs baiduCes mesures coercitives n’ont laissé d’autres choix aux internautes de se tourner vers le moteur de recherche dominant dans le pays, Baidu, déjà prédominant sur le paysage web chinois. L’entreprise technologique chinoise se vante ainsi de compter plus de 90% d’utilisateurs chaque mois parmi la totalité des internautes.

Mais bien que Baidu soit omniprésent, peu d’internautes le considèrent comme une alternative de valeur. En effet, les utilisateurs ayant besoin d’accéder rapidement à des informations fiables et qualitatives, tels que les étudiants, les académiciens, les chercheurs et le techniciens, se plaignent des résultats obtenus sur le moteur de recherche chinois.

Une frustration qui souligne à quel point l’omniprésence de la censure gouvernementale peut être un frein à la productivité en Chine. Ceci par le biais de son propre pare-feu qui bloque de nombreux services étrangers (Google search, Youtube, Facebook…) et restreint les services domestiques.

Baidu et la recherche idéale

Alors que Baidu signifie « la recherche de l’idéal », les résultats des recherches effectuées sur le moteur de recherche restent pauvres en informations variées et spécifiques, et inexistantes les domaines ésotériques. Quant aux résultats les plus fiables, ceux-ci correspondent aux recherches basiques, telles que celles concernant les billets de train ou encore le métro.

Ainsi, une partie des internautes en Chine, particulièrement les expatriés, contreviennent à l’interdiction et utilisent régulièrement des VPN pour se connecter à Google et d’autres sites bloqués, bien que ces derniers soient souvent lents et peu stables.

Pourquoi les chinois ne font plus confiance en Baidu?

Baidu émaille également ses pages de résultats de publicités, ressenties comme pénibles et non pertinentes par les internautes. Alors que 57% des chinois ne font pas confiance aux publicités Baidu, les utilisateurs estiment que leurs attentes et besoins sont laissés de côté au regard du système intrinsèque de l’entreprise. Celle-ci privilégie en haut des pages de résultats, ceux payés par des annonceurs ou ceux que les algorithmes de la société pensent qui correspondent le mieux. Ceci au mépris de résultats dits « naturels » car non financés par de quelconques annonceurs. Autres chiffres sur Baidu.

Baidu se défend en énonçant d’une part, que le référencement naturel est un processus long qui peut prendre des années et d’autre part, que le système est identique chez Google et Bing de Microsoft, seul le nom diffère (les recherches payées)

Le dirigeant de l’entreprise reconnaît cependant que la publicité représente le système économique des moteurs de recherche. Il s’agit d’ailleurs d’un succès financier pour Baidu.

combat baidu google

Plus de revenus mais une réussite qui frustrent les internautes

En 2014, l’entreprise chinoise a vu ses revenus s’accroître de 58.5% pour arriver à 1,9 milliards de dollars avec un revenu net de plus de 34,1%. La valeur des actions de la compagnie a par ailleurs augmenté à 60% au Nasdaq l’an passé.

Une réussite qui n’éteint cependant pas les frustrations des internautes, qui n’ont seulement accès qu’à des pages majoritairement rédigées en chinois et très peu en anglais, à destination des internautes chinois. Ce qui pourrait être logique sans tenir compte de la sélection des résultats opérée soigneusement auparavant, en accord avec les directives du gouvernement.

Il est ainsi intéressant de comparer les résultats des deux moteurs de recherches, Baidu et Google, pour un même sujet de recherche, par exemple Air pollution in China.

Recherche sur Google.hk en anglais avec un moteur de recherche en langue chinoise – Google basé à Hong Kong :43.900.000 réponses en 0.44 secondes

air pollution in china google hk

Recherche sur Baidu, en langue chinoise, mêmes mots clefs – Air pollution in China : 13.600.000 de résultats

baidu air pollution chinois

Conclusion :

Au final, si cette frustration de ne pouvoir accéder à des informations semble superficielle au regard de ce que subissent les habitants de Chine au quotidien (pollution extrême, liberté d’expression se soldant par de la répression constante…), elle n’en reste pas moins l’étape qui contribue à décourager les ardents défenseurs de la liberté et de l’anti-censure en Chine ainsi que ceux qui souhaiteraient les rejoindre.

Lire aussi :

 

Plus d’information sur l’Agence Marketing Chine