En 2016, les touristes chinois ont dépensé plus d’argent via les agences de voyages en ligne (OTA, pour Online Travel Agencies) grâce à la croissance rapide du e-commerce et de l’internet mobile, selon un rapport industriel.

Les touristes chinois ont dépensé plus de 600 milliards de yuans (82 milliards de dollars) par le biais des plateformes OTA. Cela représente une hausse de 34 % sur un an, et un chiffre bien plus important que les dépenses touristiques faites via les agences de voyages physiques. Ces informations sont tirées d’un rapport de la plus grande agence de voyages en ligne en Chine, Ctrip, d’après des données récoltées par une entreprise de recherche.

Le Géant Ctrip

Le rapport annonce qu’environ 250 millions d’utilisateurs ont visité Ctrip, et que ces derniers ont dépensé plus de 20 milliards de yuans (2,7 milliards d’euros) sur cette plate-forme OTA en 2016. Le panier moyen par client est de plus de 3 000 yuans (412 euros) toujours en 2016.

Il est de plus annoncé que la majorité des commandes a été effectuée sur des terminaux mobiles. La réservation de voyage est donc plus populaire sur smartphone que sur ordinateur.

Les Voyages à l’Étranger

Les voyages à l’étranger représentent environ deux tiers des dépenses touristiques via Ctrip, souligne le rapport. Les données officielles dénombrent 122 millions de voyages à l’étranger effectués en 2016, en total. La Thaïlande est la destination la plus prisée des touristes chinois séjournant à l’étranger, suivie par le Japon, la Corée de Sud et les États-Unis.

Voyages Locaux et Prévisions

Les données officielles montrent aussi que les Chinois ont effectué 4,44 milliards de voyages locaux (uniquement en Chine donc) l’an dernier, soit une hausse de 11 % par rapport à 2015.

Ctrip prévoit que les voyages intérieurs et outre-mer dépasseront les cinq milliards en 2017, avec 123 millions de voyages à l’étranger et plus de 5 milliards de yuans (686 millions d’euros) dans les dépenses touristiques totales.

Le secteur du tourisme chinois se porte donc très bien et regorge d’opportunités pour les acteurs du secteur touristique, notamment grâce aux plateformes de réservations de voyages et au mobile commerce.