Le m-commerce chinois, les classes moyennes en premières ligne !

Avez-vous déjà entendu ce terme, m-commerce ?

new_commerce

Le m-commerce ou littéralement mobile-commerce, se sont tous les supports pour accéder à internet, ça va de l’ordinateur de bureau, ordinateur portable, du téléphone, de l’itouch, des tablettes, et bientôt les montres. Grâce à l’arriver de la 3G, le m-commerce connaît un bond croissant et ne cesse de croître surtout en chine. (1000 milliards de dollars de chiffre d’affaires).

Les classes-moyennes chinoises, pillier du m-commerce

La classe moyenne ne cesse de croître en Chine, et cette tendance ne vas pas stagner ni régresser de sitôt. Nombreux de ces jeunes chinois, peuvent s’acheter un mobile, une tablette, un ordinateur, et donc ainsi commander via des applications. Surtout aussi, c’est l’amélioration des moyens de paiement, paypal, sms, adresse mail etc … .

Le B2C est devenu le principal moteur de croissance de la Chine représentant à peu près 50% des ventes au détail.Une étude à montré que plus de 300 millions d’internautes effectuent au moins un achat en ligne par mois. Avec cette nouvelle génération de chinois ultra-connecté et une population montante (2 milliards d’habitants), ce chiffre risque fort de doubler voir tripler dans les 10 prochaines années.

m_mobile

Le m-commerce le futur de l’e-commerce.

A l’heure d’aujourd’hui, le e-commerce domine, mais, dans peut de temps, place au m-commerce, avec l’arrivée très prochainement, de nouveaux système de paiement comme lydia , paiement par qr code, et encore plus de choses différentes à acheter sur les sites spécialisés. Avec le m-commerce, vous pouvez faire des comparateur de prix, acheter des billets de spectacles, des coupons mobiles, et en ce moment c’est les cartes de fidélités incluses dans le téléphone. Et pourquoi pas bientôt acheter sa maison, ou même pour les plus riches, son bateau, son avion en appuyant sur une touche.

depaid

Les réseaux sociaux et le e-commerce chinois à la conquête du M-mobile

Les réseaux sociaux et les entreprises de e-commerce chinois, ont bien compris que ce nouveau marché est en pleine explosion, plus besoin de devis, tmall, taobao l’ont bien compris. Wechat est devenu un tremplin parfait pour ses jeunes nouveaux consommateurs chinois, en adoptant la nouvelle façon de consommer.

Yhd.com, est un supermarché chinois en ligne a ainsi décidé d’offrir des remises pour les consommateurs chinois effectuant leurs achats sur mobile. D’ailleurs, celui-ci prévoit d’augmenter ses investissements dans ce secteur.Yhd.com n’est pas la seule entreprise à parier sur l’avenir du m-commerce.

ydj

 

Tencent, a intégré une fonctionnalité de paiement, dans son réseau social phare, Wechat.

 

Dans le même état d’esprit, le groupe Alibaba a également lancé Laiwang.



Le lancement de ses nouvelles fonctionnalités, et la facilité des moyens de paiements sur les sites d’e-commerces, d’optimisation de leurs applications, et surtout une sécurité de paiement toujours plus sur, l’augmentation des consommateurs chinois, l’avenir en Chine sera m-mobile. Ceux qui voudrait lancer un site ou une application de vente en ligne, ne doivent plus penser « e-commerce », mais « m-mobile ». Et la possibilité de pouvoir commander sans wifi ou 3g.

 

A lire également :