La Chine découvre des marques de niche de luxe 

Le luxe en Chine est toujours en croissance. Cependant on remarque que certaines marques, implantées depuis plus longtemps, sont devenues moins exclusives aux yeux des consommateurs chinois. Elles connaissent un ralentissement depuis plusieurs semestres consécutifs et voient leur popularité baisser. A contrario, de nouvelles marques plus jeunes et plus rares font leur apparition sur le marché chinois. Cette implantation en Chine plus tardive suscite un réel intérêt chez les consommateurs de luxe.

.

Des marques de luxe traditionnel hissent le drapeau rouge

L’exemple le plus flagrant de baisses des ventes est celui du géant Louis Vuitton, marque phare du groupe LVMH.

Sa croissance faiblit depuis six semestres consécutifs sans parvenir à rebondir.

Cette contre-performance s’explique par le contexte de crise économique qui fait stagner les ventes en Europe, mais aussi par une certaine lassitude des consommateurs chinois. En effet, à la recherche d’exclusivité et de nouvelle expérience, la marque au célèbre logo imprimé ne serait plus assez « rare » pour les chinois.

L’essoufflement de Louis Vuitton vient donc de la croissance zéro de la marque en Chine.

.

louis-vuitton-shop-shanghai

,

Les marques de luxe de niche attirent les chinois

Tandis que certaines marques de luxe emblématiques ralentissent, de nouvelles marques plus dynamiques et encore peu implantées en Chine attirent la convoitise des chinois. C’est le cas de la marque Givenchy, célèbre pour avoir habillé Audrey Hepburn.

Givenchy appartient elle aussi au groupe LVMH mais est moins connue que la marque Louis Vuitton sur le marché chinois. Plus rare, elle anime la curiosité. C’est également le cas de nombreuses autres marques. Le magasin Pucci, célèbre marque italienne, a ouvert son premier magasin en Chine l’année dernière, en même temps que Stella McCartney à Shanghai. Ces marques sont aujourd’hui très prisées par les chinoises.

pucci chine flagship store

Se servir du web pour connaître de nouvelles marques

Pour de nouvelles marques encore peu connues des chinois, le web représente une aubaine. En effet, les consommateurs chinois sont très souvent connectés (Smartphone, Tablette, Ordinateur). Le web est un moyen pour eux de s’informer, de comparer et de découvrir de nouveaux produits. Les marques de luxe plus jeunes qui souhaitent s’implanter en Chine misent beaucoup sur cet outil pour se faire connaître. L’un des détaillants de produits de luxe les plus populaires en Chine, Shangpin.com, a d’ailleurs signé un accord avec le Conseil de la mode d’Amérique pour permettre aux consommateurs chinois d’accéder aux produits américains. Selon Lang Xueyue, vice-président de Shangpin.com, cela est un moyen « d’aider les concepteurs à gagner en popularité en Chine et de répondre aux besoins croissants de nos clients en leur offrant les principales modes du monde ». Découvrez également notre article sur les best practices pour le luxe en Chine.

ordinateur chinoise

Les marques de niche représentent une part de vente croissante sur les sites de mode en ligne.

La marque Bottega Veneta a progressé de 41.5% en 2012 en Chine. Enfin, la Chine est désormais le troisième marché de Yves Saint Laurent.

Les marques de niche permettent au chinois d’acquérir une exclusivité perdue depuis ces dernières années, mais aussi elles permettent aussi aux marques de proposer des choix plus variés pour des consommateurs fortunés qui recherchent la nouveauté.

A lire également

Comment développer sa marque de luxe en Chine ?

 

Marketing Chine