Alibaba bannit l’application de messagerie WeChat pour promouvoir Weibo

 

Une brève affaire entre deux des plus grandes réussites technologiques de la Chine a pris fin alors que le géant de l’e-commerce Alibaba ait interdit sur taobao, à ses boutiques d’utiliser les QR codes de la populaire application de messagerie de Tencent, WeChat.

Mayun

Quelques heures plus tard le conglomérat de l’e-commerce a annoncé un partenariat avec le service de microblogging Weibo de Sina dans lequel Alibaba détient une participation de 18%.

Alibaba, lorgne actuellement sur une IPO de 100 milliards de USD pour cette année et a suspendu ses services de ventes

Alibaba qui envisage une IPO de 100 milliards USD pour la fin de cette année, vient de suspendre son service de ventes via WeChat car, de nombreux vendeurs utilisés l’application pour harceler et perturber les utilisateurs, cette annonce a été faite par la porte-parole Florence Shih.

« Nous encourageons nos vendeurs pour mener leurs activités de marketing d’une manière sûre et légitime », a déclaré le CEO de Taobao.

La guerre froide des réseaux sociaux chinois

Tencent n’a pas pu être joint pour un commentaire, mais un porte-parole a déclaré à Bloomberg qu’il ne fera aucun commentaire sur les affaires des autres entreprises.

Alibaba a annoncé que dès le 5 Août, la société prévoit de permettre aux utilisateurs de Weibo d’acheter des produits directement à partir de sa vitrine en ligne populaire, Taobao. Les vendeurs auront un accès au moment opportun.

taobao

Weibo a enregistré plus de 49,8 millions d’utilisateurs actifs quotidiens entre décembre et mars, tandis que, en mai, WeChat vantait ses 194 millions d’utilisateurs actifs par mois.

plus d’informations sur les réseaux sociaux chinois

Il est inévitable que les deux tigres Alibaba et Tencent se battent pour obtenir le même prix : le couronnement du m-commerce en Chine.

Weibo rivalise sur le même usage et sur la même expérience utilisateur que WeChat, c’est donc évident que Alibaba va pousser Weibo plutôt qu’un concurrent…

Tanner a déclaré : « Nous allons voir de plus en plus d’intégration entre Weibo et Alibaba pour que ces derniers puissent aller de l’avant ».

Le m-commerce en Chine est sur le point de devenir très populaire en Chine, avec des records de croissance.

 

Marketing Chine