Pour rappel, Jack Ma l’homme le plus riche de Chine a créé le plus grand marché BtB et BtC pour la contrefaçon… Alibaba et Taobao… (je ne vous apprend rien)

Et après avoir vendu des milliards de produits contrefaits… le Groupe Alibaba change de cap à coup de grandes campagnes de de presse.

Alibaba-logo

Alibaba part en guerre contre la contrefaçon (pour attirer les marques de Luxe)

Alibaba.com le géant du faux en B2B

Alibaba.com, détenu par le groupe du même nom, est une plateforme de e-commerce Business to Business. C’est le numéro 1 du e-commerce en BtoB dans le monde, devant E-bay ! Chaque jour il comptabilise plus de 300 millions de dollars de transactions.

Chaque jour nous avons des gens qui se plaignent d’avoir été arnaqués sur Alibaba.. et cet article de Marketing-Chine rassemble 30% des commentaires du site. voir article.

D’un autre coté, il est difficile pour alibaba de réguler TOUS les escrocs qu’il y a en Chine…

arnaqueurs

Taobao le Géant du Faux en B2C

Taobao est la plateforme B2C du géant qui permet à n’importe quelle personne de vendre n’importe quoi sur Internet. Cette plateforma connu un succès fou et est devenu la plateforme préférée des consommatrices chinoises.

Tout le monde peut vendre d’importe quoi , et donc FORCEMENT les chinois vendent du faux.

 

 

L’empire de la contrefaçon

La contrefaçon c’est intensifié en Chine dans le contexte de la crise financière de 2008, quand de nombreux fabricants (Original Equipment Manufacturer) se sont mis à vendre des produits en ligne avec une grande qualité de fabrication mais avec un gros manque de designs et de marques. Aujourd’hui, Alibaba offre des ressources à ces fabricants (OEM) pour leurs permettre de construire leurs propres marques et leurs propres designs et ainsi limiter au maximum leur nécessité de produire de la contrefaçon.

60% des produits vendus sur Taobao et Tmall seraient faux !

Un rapport du gouvernement chinois accuse 60% des produits vendus sur taobao d’être des faux…

Crise chez Alibaba qui fait face aux attaques des grands groupes du Luxe.

CRISE CHEZ ALIBABA

Changement de Cap ! Une communication habile du Groupe

alibaba

En effet, Jack Ma, le président exécutif d’Alibaba Group Holding Ltd, à récemment déclaré que les produits de contrefaçon nuisaient beaucoup à l’entreprise, et a donné à titre d’exemple que la vente d’un produit contrefait sur Alibaba.com avait comme répercussion la perte de cinq clients.

alibaba contrefacon alibaba contrefacons

lire :

Bien que la société subisse de nombreuses critiques l’accusant de profiter de la vente de contrefaçons, elle reste très ferme à ce sujet et condamne ces accusations jugées infondées.

Et l’entreprise a des arguments pour prouver son implication dans la lutte face à ce phénomène. Dans un premier temps elle rembourse et indemnise tous les clients qui ont acheté des produits contrefaits sur son site, et promet ensuite de fermer les commerces qui ont vendus ces marchandises. Le site a également un système d’évaluation des marchandises, qui permet de localiser ceux qui produisent et vendent des contrefaçons.

Selon le président et fondateur du groupe, la question de la contrefaçon pourra se résoudre avec une utilisation intensive de la big data.

Cette lutte représente des sommes colossales ce chiffrant en centaines de millions de yuans chaque année. Jack Ma a annoncé que le taux de plainte des clients était beaucoup plus faible sur Alibaba.com que dans les magasins physiques (seulement 0,0116 % de plainte sur la plateforme en ligne).

Pékin partirait en guerre contre la contrefaçon ?

CHineL’impact de la contrefaçon sur Alibaba est supportable par l’entreprise qui met en place les outils nécessaires pour la combattre, mais elle pourrait avoir de graves conséquences sur la transition économique entamé par la Chine, notamment en nuisant fortement au secteur manufacturier chinois.

« Je ne crois pas que le succès se construit sur la malhonnêteté » a déclaré Jack Ma.

Jack Ma a également souligné que la santé d’Alibaba et celle de l’économie chinoise était intimement liées. Le besoin d’inscrire le Made in China dans une dynamique à long terme, pas seulement basé sur la production de contrefaçon à bas cout, serai autant profitable pour l’économie chinoise que pour Alibaba.

Les solutions évoquées par le président exécutif du groupe sont non seulement l’utilisation du big data pour ainsi mieux localiser les fabricants, mais également le durcissement des lois contre la contrefaçon pour aider les entreprises à crées des marques solides qui pourront alors se positionner en concurrentes des marques copiées aujourd’hui.

Plus de lectures :

How to Enter the Chinese Market though Digital Marketing

Alibaba searching for new revenue sources

Le E-Commerce en Chine 

Le ebusiness en Chine 

Une petite agence ecommerce en Chine