Vous trouverez ci-dessous les 5 raisons pour lesquelles vous devriez vendre en ligne en Chine et la meilleure façon de le faire :

Les consommateurs chinois ont encore surpassé le record mondial des ventes en ligne.

Les prix des produits sont attractifs sur internet ce qui poussent les consommateurs Chinois à acheter en ligne.

Sur TMall et Taobao, les Chinois ont rempli leurs « caddy » avec 2.7 milliards d’euros de marchandises en 24 heures, passant devant les détaillants américains de 1,12 milliard d’euros.

Et c’est juste un avant-goût des choses à venir.

 

Vous trouverez ci-dessous cinq raisons pour lesquelles vous devriez être sur le e-commerce Chinois et vous trouverez certaines règles pour le piloter.

 

  •  Le marché de la Chine est énorme et le potentiel est même plus grand

La Chine est devenue le plus grand marché au monde.

Il y a plus de smartphones vendus là-bas que partout ailleurs, plus d’épicerie…, bière…, antiquités et art…

En 2015, les ventes en ligne en Chine ont totalisé 523 milliards d’euros, soit une hausse de 33% par rapport à 2014.

Une part croissante des 1,4 milliard de personnes en Chine font des achats discrétionnaires tous les jours.

D’ici 2020, une étude prévoit 280 millions de consommateurs riches en Chine avec un revenu disponible de 18 000 euros à 900 000 euros.

Ainsi, les revenus auront triplés, sinon plus.

Pour conclure, peu importe ce que vous vendez, il est important de prendre en compte le marché Chinois.

 

  • Le commerce électronique explose en Chine

En 2014, 361 millions de Chinois achetaient régulièrement en ligne contre 413 millions en 2015.

Le gouvernement chinois met en œuvre une politique dans l’espoir de quadrupler les volumes annuels de commerce électronique de 2010 à 2015 à 2,6 millions d’euros.

  • Les consommateurs chinois aiment les marques occidentales

Tout comme les consommateurs chinois aiment acheter en ligne, ils adorent acheter des produits occidentaux.

Les marques occidentales sont généralement perçues comme de meilleure qualité et plus sûres.

Selon une étude, 61% des Chinois paieraient davantage pour les produits fabriqués aux États-Unis.

Dans certaines catégories, la préférence est encore plus élevée.

L’Association mondiale du luxe a révélé que 86% des consommateurs chinois refusaient d’acheter des produits de luxe étiquetés «Made in China».

61% des Chinois ont moins de confiance en l’alimentation locale qu’en 2011

28% s’attendent à remplacer leurs achats domestiques par des importations. (voir aussi l’exemple des vins)

 

  • Le e-Commerce Réduit le risque des produits de contrefaçon

Les acheteurs chinois sont les plus méfiants des consommateurs car la Chine est connue pour les produits de contrefaçon. (imitation de grandes marques pour les sacs, montres, vêtements…)
Pour lutter contre la contrefaçon, le site le plus populaire, TMall(B to C), ne vend que des produits directement auprès d’un propriétaire de marque ou d’un distributeur agréé, ce qui signifie que les consommateurs peuvent acheter en toute confiance.

Cela est de bon augure pour les marques étrangères qui sont beaucoup plus susceptibles d’être copiées.

 

  • Atteindre une population Chinoise dans le milieu rural

75% de la classe moyenne de Chine vivent dans des «petites villes» dont vous n’avez probablement jamais entendu parler, et la plupart de ces villes n’ont pas les magasins à proximité qui stockent les marques étrangères.

Ainsi, Ils achètent les produits en ligne.

Il y a près de 200 villes avec plus d’un million de personnes en Chine, et l’accès en ligne est le moyen le plus simple et le plus efficace de les atteindre.

Personne ne prétendra que la Chine est un marché facile.

C’est pour cela, que vous devez vous construire une solide stratégie de ecommerce en Chine afin de sensibiliser les consommateurs Chinois.

 

CONSEILS REUSSIR SUR LE E-COMMERCE CHINOIS

Voici quelques règles générales si vous voulez vendre en ligne en Chine :

  • La présence sur les plates-formes de ecommerce doit faire partie de votre stratégie.

TMall (plate-forme du e-commerce), représente 45,1% des ventes B2C en ligne

Les médias sociaux tels que Weibo est intimement lié aux achats en ligne et devrait également être un pilier clé de votre plan.

85% des consommateurs utilisent fréquemment les médias sociaux pour partager leurs expériences d’achat en ligne et 55% ont participé à une discussion sur une marque étrangère.

  • Le service est important pour les clients chinois qui font appel avant de faire des achats en ligne.

Il est préférable que vous ayez quelqu’un pour répondre aux requêtes lorsque les chinois font des achats en ligne – 7 à 8 heures du matin jusqu’à minuit est une bonne ligne directrice.

  • La livraison rapide est quelque chose que les Chinois en ligne attendent lors des achats en ligne.
  • Les paiements ne sont pas comme dans la plupart des marchés occidentaux où les cartes de crédit sont répandues.

Les Chinois utilisent » Alipay « qui est un paiement en ligne de confiance.

  • Votre site Web n’est pas seulement impératif pour les ventes en ligne, mais aussi les ventes hors ligne.

37,6% des consommateurs chinois augmentent régulièrement leur connaissance de la marque grâce à des sites Web.

 

Le marché chinois change beaucoup mais une chose qui est sûre, c’est que pour vendre en ligne, il faut avoir une stratégie particulière et une équipe expérimentée. 

 

Lecture recommandée : Le Guide 2017 du e-Commerce en Chine