Il est bien connu que le digital est en constante évolution dans notre environnement. Avec plus de 800 millions d’internautes, la Chine est un marché où les opportunités de développement sont considérables et c’est ce que l’application Little Red Book à compris.

Cette application chinoise est devenue en peu de temps un symbole du succès capitaliste en Chine.

Un développement rapide de la start-up

Xiaohongshu encore appelé « Little Red Book » est une start-up chinoise spécialisée dans le e-commerce. C’est une application de social e-commerce créait en 2013 par Charwlin Mao. Elle fournit à ses utilisateurs une plateforme pour acheter des produits, partager des conseils shopping, et des offres promotionnelles. Cela permet de créer une communauté de confiance partageant les mêmes idées.

Après trois ans d’activités, l’application détient déjà plus de 17 millions d’abonnés.

Un marché du luxe restreint localement qui à contribuer à sa réussite

Comme nous le savons, la chine est le plus gros marché en ce qui concerne la consommation de luxe dans le monde. L’achat de produit de luxe représente sur plus de 36 millions de chiffre d’affaires en 2016 avec une croissance annuelle moyenne de 20%. L’application a donc bien compris l’enjeu du luxe sur le marché chinois pour développer une application répondant aux attentes des consommateurs.

Les fortes taxes appliquées sur les biens de luxes amènent généralement les consommateurs chinois à acheter à l’étrangers. En effet, plus de 75% des individus ont réalisés leurs achats sur ce secteur dans des pays étrangers l’année dernière.

Simplicité de l’application

Le principe de l’application est simple : l’objectif est de réaliser des partenariats avec des marques étrangères principalement originaires des Etats-Unis, du Japon e de Corée pour les commercialiser ensuite sur le territoire chinois.

Le cœur de cible de l’application est une cible féminine à la recherche des meilleurs deals. Les segments porteurs sur l’application concernent essentiellement les produits de beautés et le prêt-à-porter.

Un marché domestique corrompu

Cette motivation d’acheter des produits à l’étranger vient également du fait que de nombreux acheteurs se rendent à l’étrangers pour acheter des produits de luxe et les revendent en Chine à des prix défiant toutes concurrences. Ces individus appelé Daigou (代购) arnaquent les consommateurs chinois avec des produits contrefaits de marques de luxe.

Mais ce n’est pas un problème isolé en ce qui concerne la Chine. Plusieurs grandes plateformes e-commerce telles que Taobao ou encore Tmall font face à la vente de produits contrefaits sur leurs sites internet et ont parfois du mal à dissocier les vrais des faux, ce qui freine le consommateur d’acheter sur ces sites dont la confiance en termes de qualité diminue au fil du temps.

L’évolution de la moyenne classe chinoise à permit le développement de nouvelles attentes et de nouveaux comportements sur le marché domestique, notamment en ce qui concerne la qualité de vie et des produits achetés.

Renforcer le sentiment communautaire des individus

Comme dit précédemment, « Little Red Book », est principalement une application sociale de commerce électronique destinée aux femmes chinoises de 18 à 35 ans, où les personnes partagent les mêmes idées peuvent partager leurs opinions, leurs bonnes affaires et leurs conseils d’achat. Un sens de la communauté sur cette application et les recommandations de produits d’une amie à l’autre encouragent les ventes de produits.

En effet, l’application a pour objectif de développer et de favoriser cette cohésion de groupe en renforçant ce sentiment d’appartenir à une communauté une fois inscrit sur l’application. Pour répondre à ces attentes, Little Red Book, analyse les données de ces abonnés pour pouvoir leur délivrer un contenu personnalisé en fonction de leurs goûts et attentes.

La faiblesse de l’application

Le seul inconvénient que peut rencontrer l’application est le fait que celle-ci soit isolée de la sphère digital et e-commerce des internautes chinois. Le challenge de Little Red Book est de réussir à capter l’attention de ses utilisateurs pour qu’ils restent sur ce réseau social.

En effet, le commerce social prend de plus en plus d’ampleur dans l’empire du Milieu et les internautes tendent à concentrer leur vie digitale sur une seule plateforme : WeChat.

Un concurrent de taille dans le commerce social : WeChat

Les réseaux sociaux en Chine sont cruciaux pour le développement d’une marque. Il est primordial de développer et de s’engager avec les consommateurs sur ces réseaux car c’est là que la cible potentielle se trouve.

Tout comme LRB, WeChat a su se démarquer par le développement communautaire de son application. L’application détient plus de 850 millions d’utilisateurs actifs et est considéré comme le leader du commerce social en Chine.

La solution pour se lancer sur Little Red Book ?

S’associer à des influenceurs pour favoriser les interactions et gagner en réputation

Dans le marché du luxe, les Key Opinion Leaders ou encore influenceurs, jouent un rôle important dans les stratégies des marques. En effet, devenus un réel outil marketing pour celles-ci ces personnages publics permettent de promouvoir, argumenter, influencer et représenter diverses marques auprès de leurs communautés de followers.

Force est de constater que le consommateur chinois est de plus en plus méfiant. Le luxe n’échappe pas à cette règle, d’autant plus que le marché est souvent synonyme de contrefaçon. Les KOL permettent aux marques de créer indirectement un lien de proximité avec ses clients.

Au fil du temps, les KOL sont devenus de vrais prescripteurs et lanceur de tendances auprès de millions d’individus. Ces influenceurs partagent leurs contenus, recommandations, revues principalement via le canal digital en utilisant les médias sociaux comme WeChat ou Weibo, les vidéos en ligne avec Youku ou encore par la rédaction de contenu sur les différents blogs.

S’associer avec un KOL est une stratégie tout à fait intéressante pour une marque souhaitant se lancer sur Little Red Book. L’influenceur va vous permettre de gagne en notoriété et de jouer d’une certaine manière l’ambassadeur de votre marque. De plus, vous accéder à son audience et son réseau.

Prenons l’exemple de la plateforme Taobao Ifashion, section de la très célèbre plateforme E-commerce en Chine. Cette section promeus le « fashion lifestyle » auprès d’une cible plutôt jeune et urbaine. En Mai 2017, la plateforme s’est associée au KOL, appelé Thefair2, un compte publiant du très bon contenu rédactionnel sur divers sujets comme la beauté, le lifestyle, fashion, la société etc.

L’influenceur a lancé une campagne interactive engageant sa communauté à envoyer des photos promouvant leur style vestimentaire et montrer combien leurs vêtements disposaient d’une certaine signification pour eux ou expliquer pourquoi ce style vestimentaire les représentaient. Suite à l’envoi de milliers de photos, cet influenceur a réalisé un article qui a été lu plus de 100 000 fois et à la fin de l’article, il citait la vente qui allait avoir lieu sur le site Taobao Ifashion. L’article a très bien été accueilli par son auditoire et a permis à la plateforme de gagner de nouveaux clients.

Le commerce social en Chine est en plein essor, il est nécessaire de comprendre l’importance de se positionner sur de telles plateformes pour réussir à se développer en Chine. Les stratégies digitales que nous utilisons dans nos contrées occidentales n’est pas transposables au contexte asiatique est spécialement chinois qui fonctionne d’une manière complètement différente. S’armer d’un partenaire local pour vous aider dans la compréhension de ce système sera pour vous un avantage concurrentiel de taille.

N’hésitez pas et associer vous à une agence pour vous développer en chine

Nous avons à cœur d’aider les entreprises étrangères à se faire connaître et développer leur business en Chine. Pour cela, notre agence s’est spécialisé sur le marketing digital en Chine afin d’élaborer les stratégies de communication digitale de divers acteurs étrangers.

N’hésitez pas à consulter nos études de cas et à contacter un de nos expert pour plus d’informations sur nos services.