Le succès du secteur de la beauté joue un rôle crucial dans la survie du marché du luxe. Ainsi, grâce à des acquisitions de beauté, les marques haut de gamme peuvent subtilement influencer la fidélité de la clientèle.

Selon Zion Market Research, le marché mondial de la beauté devrait atteindre environ 863 milliards de dollars d’ici 2024 et la Chine devrait devenir le plus grand marché mondial pour les cosmétiques, entraînant ainsi les tendances de consommation.

Comme la croissance constante du marché de la beauté se poursuit, les acteurs de la beauté établis devront lutter contre la concurrence des marques traditionnelles en s’appuyer sur des solutions pratiques. Désormais, les formules du passé ne fonctionneront plus pour atteindre les publics cibles ; obligeant les marques à changer de stratégie.

I) Promouvoir les collaborations inter segments avec l’industrie du bien-être

Selon le Global Wellness Institute (GWI), l’industrie du bien-être est un marché de 4,2 billions de dollars.

Les consommateurs s’attendent à des collaborations croisées entre divers segments du bien-être. La forme physique, la beauté et les habitudes alimentaires ne resteront plus séparées. Nous pouvons déjà voir ce changement avec le partenariat entre les gymnases et les gourous de l’alimentation, certains salons offrent quant à eux des massages post-entraînement, les marques de beauté collaborent avec les influenceurs de culturisme, et les centres de remise en forme offrent une thérapie de relaxation et des traitements de beauté.

 

II) Le vieillissement sain au lieu de la beauté intemporelle

Les routines de beauté naturelle et les produits biologiques et sûrs deviennent la norme.

Comme la beauté devient plus un problème de santé, les marques conventionnelles doivent embrasser la tendance naturelle en évoluant si elles veulent conserver leur part de marché.

Désormais, les consommateurs aisés privilégient les cosmétiques bio, étant conscients des dangers de certains ingrédients tels que le paraben, les sulfates, les distillats de pétrole, le propylène glycol et le triclosan.

Les acheteurs de beauté attendent la transparence, car ils ne croient plus les campagnes de marketing fausses qui promettent la beauté intemporelle.

Le succès de la routine coréenne de soins de la peau et l’accent mis sur les soins préventifs, et le boom des cosmétiques anti-pollution en Chine révèle notamment un changement dans l’industrie de la beauté.

III) Utilisation des réseaux sociaux et investissement dans le marketing digital

Les marques de beauté ont appris que les médias sociaux facilitent un dialogue efficace avec les consommateurs cibles.

Internet et les médias sociaux sont devenus la principale source d’information pour les jeunes consommateurs. Ainsi, les applications, les groupes de médias sociaux, les réseaux numériques et les communautés en ligne sont devenus la source de recherche de produits de beauté et de soins de la peau la plus utilisée par les consommateurs.

De même, les consommateurs chinois sont de plus en plus nombreux à désormais préférer acheter les produits cosmétiques en ligne, 18% d’entre eux selon l’institut Ipsos.

Parmi les arguments en faveur du e-commerce, la possibilité de découvrir l’ensemble de l’univers et de l’actualité de la marque est appréciée par 61% des consommateurs sondés.

 

IV) Collaboration avec les KOLs

La Chine est aujourd’hui pionnière dans les campagnes de marketing des influenceurs. À l’ère du digital, le marché de la beauté dépend des témoignages des clients, des bloggeurs et des influenceurs. En effet, les KOLs ont la confiance des consommateurs et comprennent leurs besoins. Les influenceurs deviennent alors des ambassadeurs des marque en augmentant la visibilité, la valeur perçue et l’opportunité des marques de beauté.

V) Améliorer l’expérience en magasin

Les consommateurs apprécient les marques de luxe en raison de l’excellente expérience de service à la clientèle et de l’approche personnalisée. Certains leaders du marché offrent d’ailleurs des services VIP, la personnalisation des produits de beauté (Skin Inc. est célèbre pour ses soins de la peau personnalisés et Dior propose des parfums personnalisés), et des soins à domicile.

 

VI) N’ayez pas peur d’aller high-tech

De toute évidence, la personnalisation est également importante pour les marques qui veulent permettre l’engagement des clients et augmenter les ventes globales. Dans ce sens, l’industrie de la beauté adopte la haute technologie et l’innovation, particulièrement les distributeurs locaux

En outre, le détaillant de beauté Sephora a lancé dans certains magasins miroirs 3D de réalité augmentée. Grâce au « Teint Particulier », Lancôme scanne la peau du client et offre des soins personnalisés.

 

Conclusion

Alors que les grandes marques de cosmétiques de luxe font face à une concurrence croissante de la part des marques de produits de consommation directe et des startups de beauté, les principales exigences fonctionnelles changent. Dans ce sens, la promotion de technologies de pointe, l’innovation de l’expérience client et l’établissement d’un engagement significatif devraient être priorisés par les marques. Enfin, Le principal danger des marques de luxe reste la contrefaçon en Chine qui constitue un véritable fléau. La reproduction à l’identique de leurs produits nuit à l’image des marques et augmentent la méfiance des consommateurs chinois.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire.

 

 

À PROPOS DE NOUS : AGENCE DIGITALE CHINOISE SPECIALISEE DANS LE SECTEUR DE LA COSMÉTIQUE EN CHINE

  • Nous sommes une agence de marketing basée en Chine
  • Nous sommes spécialisés dans le marché de la Cosmétique en Chine
  • Nous avons collaboré avec les plus grandes marques de Cosmétiques
  • Nous avons développé de fortes compétences pour accompagner et développer les « nouvelles marques » sur le marché chinois
  • Nous sommes une équipe dynamique de 70  (à Shanghai principalement)

 

 

Nous pouvons vous envoyer les derniers conseils et astuces du marché Chinois dans la Cosmétique,  et vous conseiller dans votre stratégie Marketing avec le sourire et la bonne humeur.