L’Académie Horlogère des Créateurs Indépendants (AHCI) est une prestigieuse association qui rassemble les meilleurs horlogers du monde.

L’académie Horlogère des Créateurs Indépendants

L’association AHCI a été fondée en 1985 pour défendre les valeurs du savoir-faire artisanal et la créativité de l’horlogerie mécanique. Actuellement, l’association compte plus de 30 membres à travers le monde entier et ce sont les plus talentueux horlogers du monde entier. L’académie Suisse favorise les modèles de montres combinant le savoir-faire artisanal et la technologie de pointe.

Des critères exigeants

Les critères pour faire partie de l’association suisse sont exigeants. Les horlogers qui désirent être membres doivent créer un design original, y compris concernant les composants de la montre, les engrenages, les ressorts, tout doit être original. Une fois la construction terminée, l’horloger doit ensuite présenter sa création aux membres de l’association qui vont évaluer la créativité et l’originalité de la montre. Ensuite, ils décideront si le candidat respecte les conditions nécessaires pour être reconnus comme horloger indépendant. Les horlogers qui sont membres de l’association AHCI sont reconnus mondialement mais ce n’est pas l’unique avantage. Ils ont aussi la chance d’échanger leurs idées entre eux et de développer leur propre marque avec le soutien de l’association.

AHCI-header

Ma Xushu est le premier chinois membre de l’AHCI

Ma Xushu est le seul horloger chinois membre de l’association suisse. Il a acquis de nombreuses connaissances notamment à travers ses lectures, et malgré que son apprentissage ait été difficile parce qu’il n’avait pas accès à l’équipement nécessaire pour développer ses compétences, Ma Xushu a pu s’entrainer et devenir un excellent horloger. Dans son pays natal, il a même réparé des montres appartenant à des hommes d’affaires et à des politiciens locaux.

Un rêve d’enfant

Ce fut un choix tardif dans la vie de Ma Xushu. Il a décidé de concrétiser sa passion à l’âge de 53 ans et pour cela, il a abandonné son emploi en qualité d’ingénieur. Pendant sa jeunesse, il était très intéressé par la réparation de montres et il passait beaucoup de temps à étudier l’horlogerie. Cependant, la réparation de montres ne lui suffisait plus et il avait le désir de créer sa propre conception d’une montre.

watchmaking7

Son travail acharné a payé

Avec le manque de financement et le prix des machines, les débuts ont été difficiles pour notre génie horloger. Contrairement à la Suisse, la Chine ne contribue pas à la réussite des horlogers indépendants et ils ne disposent pas d’un fond pour soutenir leur carrière. Néanmoins, il a continué à réparer des montres pour survivre dans le seul but d’avoir une chance de réaliser son rêve. Huit ans plus tard, Ma Xushu a finalement eu le coup de pouce dont il avait besoin pour devenir un horloger indépendant certifié et il a été invité par l’association AHCI pour assister à la Basel World 2013, la plus célèbre foire horlogère de Suisse.

xushu-ma-orologio-lancetta-perispocopica-2

Le design de Ma Xushu

Ma Xushu a été intégré à l’association AHCI grâce à la création de sa montre extraordinaire. Son chef-d’œuvre est une montre sans aiguilles permettant aux gens de lire l’heure de la même manière qu’ils liraient la température sur un thermomètre. Au cours des dernières années, Ma Xushu a été acclamé dans le monde entier pour ses créations uniques et originales.

xushu-ma-tourbillon-cilindrico-1

Un secteur en devenir

L’industrie de l’horlogerie a de l’avenir en Chine. De nos jours, l’industrie chinoise reste encore bas de gamme, cependant il y a quelques marques chinoises comme FIYTA qui sont toujours axés sur la création de montres haut de gamme avec leurs propres caractéristiques et qui excelle dans l’industrie. Si cette tendance se poursuit, les marques chinoises pourraient avoir la capacité de rivaliser avec de prestigieuses marques suisses. Pourtant, avec le passage du numérique en Chine, l’industrie des montres de luxe devra s’adapter à cette nouvelle méthode de promotion pour réussir sur son propre marché.

Si vous voulez en savoir plus sur le marché du digital en Chine, je vous invite à visiter cette page.

De plus, avec l’émergence de la classe moyenne chinoise, le marché du luxe est un marché en expansion. Que ce soit au niveau des cosmétiques, de la mode ou encore du vin, de plus en plus de consommateurs chinois sont attirés par ce marché.

 Lire aussi 2015, l’année du web pour les marques de Luxe en Chine

 

 Marketing Chine