Top 10 des nationalités d’expats en Chine

Qu’est ce qui fait de la Chine un pays aussi attractif ? Que ce soit sa culture unique, son immense taille géographique ou encore son économie florissante, la Chine attire les étrangers.

Pendant plus de 20 ans, le développement économique de la Chine et les opportunités qui en découlent ont drainé une vague d’expatriés de plus en plus importante, que ce soit pour débuter une nouvelle carrière ou la continuer.

Cependant, être un étranger employé en Chine n’est pas toujours facile, tout particulièrement en prenant en compte l’évolution rapide et constante du marché ainsi que celle des lois à respecter.

Voici donc un petit récapitulatif de la démographie des expatriés en Chine.

  1. Autres nationalités réunies : 30%
  2. La Corée du Sud : 21%

Bon, on se doute pourquoi, on ne va pas épiloguer dessus…

  1. Les Etats-Unis : 12%
  2. Le Japon : 11%
  3. Le Myanmar : 7%(et oui )

Pour les néophytes, il s’agit d’un petit pays du sud-est de l’Asie qui résiste encore et toujours…euh non, c’est seulement le petit nom de la Birmanie (ok, j’avoue, Google est mon ami)

  1. Vietnam : 6%
  2. Canada : 3%
  3. France : 3% (seulement… )
  4. Allemagne : 3%
  5. Inde : 3%

 top 10 foreign nationalities

 expat démogaphie

La Chine a changé de visage notamment en ce qui concerne le statut des expatriés ces dernières années. Avec le développement de la main d’œuvre nationale et l’ouverture à l’étranger, les jeunes diplômés chinois sortent de l’université avec des diplômes étrangers et ultra connectés, a contrario de l’ancienne génération. Ces jeunes talents ont ainsi accès aux fonctions managériales, auparavant pourvues de préférences aux expats.

Le rôle de ces derniers évolue également. Là où les multinationales venaient en Chine pour manufacturer leurs produits et les exporter à moindre coûts, elles se battent aujourd’hui pour accéder au marché chinois, pour se focaliser désormais sur la logistique, l’entreposage et la distribution.

Ainsi, le nombre total d’expatriés travaillant en Chine a considérablement augmenté depuis le lancement de la «réforme et d’ouverture » en 1978.

La Chine, qui est le premier pays à enregistrer le nombre d’étrangers résidant dans le pays, a estimé selon son dernier recensement national tenu en 2010, que pas moins de 600.000 expatriés travaillent ou vivent dans les villes à travers tout le pays.

Si l’engouement des français pour l’Empire du milieu est bien réel, il en est de même pour les allemands, les deux seuls pays de l’ancienne Europe à vouloir conquérir la Chine (3% chacun). La Corée du sud (21%) suivis par les Etats-Unis et le Japon sont les trois pays s’expatriant le plus en Chine.

Et parmi le top 3 des villes préférées des expatriés, on retrouve Guangdong (235 000), puis sans surprise Shanghai (209 000) et enfin, la capitale Beijing (107 000).

 

 

Source des graphiques: www.china-briefing.com

 

autres lectures :