Plusieurs marques de mode chinoises s’investissent dans la mode durable, la tendance va-t-elle se démocratiser ?

La mode chinoise écoresponsable ?u=2656155457,504252587&fm=21&gp=0

La Chine est connue mondialement en matière de pollution de l’air et de mesures antibrouillard (de pollution) telles que les masques avec filtres à particules et les restrictions de plaques d’immatriculation des véhicules. L’industrie du textile est fortement impliquée en ce qui concerne la qualité de l’air en Chine. La question qui subsiste est la suivante : la mode « Made in China » peut-elle être associée avec un comportement écoresponsable ? Afin de mettre en exergue cette nouvelle tendance écoresponsable il nous faut définir ce terme. En général, le concept d’éco mode reste assez vague et ne dispose pas des même aspects que le terme écoresponsable.

La recette pour être écoresponsable peut-être dressée ainsi :

  • Le respect envers l’environnement, envers les producteurs, envers le produit fini et son cycle de vie, et enfin envers le consommateur.
  • Préservation des traditions et de l’héritage culturel
  • Entraîner l’innovation et s’en servir

Une Chine innovanteu=1734362625,275970924&fm=21&gp=0

La Chine s’est récemment inscrite dans une optique d’innovation, notamment en recherchant et créant de nouvelles matières et nouveaux textiles, de nouveaux designs et des motifs audacieux. Cette tendance peut sans doute être attribuée à une longue histoire en termes de textiles. L’utilisation subtile de design, de textiles, de méthodes et de coupes traditionnels en parallèle avec une créativité remarquable va lentement mais sûrement redéfinir la mode chinoise. Bien que la Chine ait longtemps été pointée du doigt alors qu’elle imitait la mode occidentale, cette période est belle et bien révolue. Une des dernières tendances en Chine parmi les designers de mode et de rechercher de nouvelles matières, des nouveaux textiles, de nouveaux styles indique que les designers chinois ne s’inspirent plus vraiment de la mode occidentale. Cependant, ils se servent de plus en plus de l’héritage culturelle chinois (et même coréen) afin de trouver de nouvelles idées et d’associer l’ancien et le nouveau.

En ce qui concerne l’éco mode, les inquiétudes portées à l’environnement ne proviennent pas de la mode elle-même mais plutôt des consommateurs, qui ont tendance à s’intéresser aux aliments et cosmétiques bios. Les nouveaux parents chinois se sentent de plus en plus concernés et sont donc plus enclins à suivre la mode écologique à l’occidental. L’éco mode est bien entendu considérée comme un terme provenant de l’hémisphère occidental et s’est d’ores et déjà propagé vers l’Asie. u=3073824549,791811373&fm=21&gp=0

Les designers chinois !

Une majeure partie des designers chinois ne connaissent pas et ne prêtent pas attention aux Eco textiles ou aux méthodes de production durables, cependant quelques-uns d’entre eux ont choisi d’emprunter ce chemin. Vega Zaishi Wang associe « l’artisanat à l’ancienne» et « le moderne » afin de créer et proposer des vêtements originaux. Angel Chang quant à elle s’investie avec les communautés voisines et leurs traditions afin de permettre aux styles et textiles chinois traditionnels de redevenir tendance. Enfin, nous pouvons également citer l’Atelier Rouge de Pékin, une marque de mode Sino-française qui fusionne le style de la période Maoïste avec une petite touche parisienne. Même si ces dernières marques semblent être très innovatrices et prometteuses, il est assez de difficile de prévoir si les marques standards vont suivre leurs pas et s’investir davantage dans une optique écoresponsable.

Retourvez Les tendances sur les réseaux sociaux chinois sur medium et Famousblogger

 

 

Vous avez un projet dans le secteur de la mode ? N’hésitez pas à nous contacter et voir nos études de cas.