« Lost in Thailand » fait exploser le tourisme en Thaïlande

 

Qu’est-ce que le film au plus gros succès de l’année 2012 de la Chine continentale a à voir avec un boom touristique en Thaïlande? Le pays du sourire, une fois destination de choix pour les touristes allemands et japonais dans les années 1980, suivis par les Italiens et les Russes dans les décennies suivantes, a maintenant un petit nouveau sur le bloc : le touriste chinois continental. Les touristes chinois en Thaïlande affluent maintenant en nombre record dans cette nouvelle destination.

.

tourisme chinois

.

50%: C’est la hausse des visiteurs continentaux vers la Thaïlande en 2012 par rapport à l’année précédente

 

 « Lost in Thailand » est un film réalisé par Xu Zheng paru fin 2012, qui retrace les exploits de deux hommes d’affaires chinois maladroits et d’un touriste en Thaïlande. Surfant sur la popularité du film, allant des icônes thaïlandais de lady-boys aux statues bouddhistes, les agences de voyages du continent furent nombreuses à offrir des visites des endroits clés du film, dont une grande partie a été tournée à Chiang Mai. Les premières estimations du nombre de touristes continentaux qui visitent la Thaïlande en 2013 lors du Nouvel An lunaire furent de 270.000, ce qui, sur une base annuelle, fait du touriste continental la principale source de tourisme récepteur en Thaïlande.

.

lost in thailand

.

Le tourisme en Thaïlande se développe de jour en jour en Chine !

Bien sûr, le boom touristique en Chine pour la destination « Thaïlande » n’est pas uniquement dû au film seul. Grâce à l’amélioration des infrastructures et d’un gouvernement stable, le tourisme est en plein essor.

En 2012, le nombre de touristes a atteint un record de 22,2 millions, soit près de 15% de plus que 2011, malgré les inondations qui ont paralysé la plupart de Bangkok à la fin de 2011 et au début de 2012.

Les VISA sont désormais accessibles depuis l’aéroport facilement pour une durée de 30jours.

En 2012, les touristes continentaux vers la Thaïlande ont représenté 2,7 millions de dollars. Une des principales raisons pour le déluge a été la croissance rapide des compagnies low-cost desservant Bangkok comme plaque tournante régionale, rendant le voyage vers la Thaïlande abordable pour de nombreux voyageurs à faible revenu.

Avec l’aéroport moderne de Bangkok Suvarnabhumi, la reprise complète des opérations à l’ancien aéroport de Bangkok Don Muang au troisième trimestre a ouvert beaucoup de nouvelles capacités pour les transporteurs à bas prix. Un autre facteur a été l’amélioration de la connectivité entre la Chine et la Thaïlande, dans le cadre de la politique «go west » de Pékin (visant à stimuler l’investissement dans les provinces intérieures) avec sept transporteurs continentaux exerçant maintenant des routes aériennes directes vers la Thaïlande à partir de grandes villes du continent. La Thaïlande a également pris une bonne décision en offrant des visas touristiques aux touristes dès leur arrivée sans qu’il soit nécessaire d’effectuer une pré-demande.

.

visa thailande

 

.

Heureux hasard, la Thaïlande est l’un des rares pays d’Asie du Sud-Est avec lequel la Chine ne dispose pas d’un différend territorial en mer de Chine méridionale. La Thaïlande attire un grand nombre de touristes chinois de classe moyenne qui se rendent souvent sur l’île de Hainan ainsi qu’au Vietnam.

13% des touristes en Thaïlande sont chinois

Sur 24,5 millions de touristes en Thaïlande, les touristes continentaux représentent 3, 3 millions de visiteurs.

.

tourims chine

 .

Voir aussi les article en anglais sur Marketing-China

  1. Senior Chinese Tourists VS Chinese Student Tourist
  2. How Chinese tourists choose their Hotel
  3. Chinese tourism is booming

.

Olivier

Marketing Chine

.