Conseils pour choisir son prestataire logistique en Chine

.

Cet article va vous présenter les clefs pour choisir son partenaire logistique en Chine et les pièges à éviter.
Après une expérience au sein d’une entreprise logistique chinoise, j’ai pu comprendre les subtilités de ce secteur en Chine et les erreurs à éviter.
Je vous livre mes secrets …
.

Au préalable

.

Vérifier que le prestataire logistique est certifié par la « License A » cela signifie qu’il a le droit d’effectuer les opérations de douanes, en Chine. Cette License A est délivrée difficilement par les autorités chinoises et attestera du sérieux de la société.

La présence sur la « liste rouge » du gouvernement chinois est une garantie de sérieux auprès des autorités compétentes. .

.

.

Choisir un prestataire logistique en fonction de sur son réseau local.

.

En effet, le choix d’un prestataire logistique se fait après analyse de son implantation locale; entrepôts, camions, réseaux d’agences sur la zone sélectionnées. En Chine, chaque transporteur est spécialisé dans une ou plusieurs zones. Chaque société chinoise dispose de ses propres partenaires locaux et les utilisera plus efficacement que d’autres, notamment pour l’embarcation, la fumigation, les certifications, les transports spéciaux…

.

Les sociétés logistiques chinoises sont encore jeunes ne n’ont pas encore de taille critique pour assurer le transport sur tout le vaste territoire de l’empire du milieu. Une société sera performante si elle a nouer de bonnes relations avec les autorités gouvernementales. Les représentants gouvernementaux sont, en effet, capables de favoriser ou de gêner les livraisons. Par exemple, lors de la tempête de neige 2008 qui fit un ravage, les sociétés de logistique performantes arrivaient à connaître les voies dégagées et à influencer les décideurs locaux pour déneiger en priorité une autoroute (grâce à leur guanxi: réseaux en chinois)

.

Mais le plus important concerne les relations du partenaire avec le service des douanes local, pour éviter les problèmes inutiles et limiter le temps passé au frontière. Les douanes en Chine représentent toujours une menace pour la « libre » circulation de vos marchandises..

.

.

La Négociation et le rapport client-fournisseur

.

Mieux vaut des relations harmonieuses en Chine que conflictuelles…vous devez le savoir!

  • Négocier les cargaisons régulières et exceptionnelles

Il est nécessaire de Négocier les cargaisons régulières, mais pensez aussi à négocier les prestations exceptionnelles (Ex : transport aérien). En effet, face à une urgence, les négociations seront limitées et les surcouts sont généralement exagérément facturés.

.

.

Vérifier que vous êtes considérés comme un client important, une priorité.

Sachez travailler vos guanxi (relations) avec les collaborateurs chinois si vous exportez en faible volumes.
Au contraire il faudrait exercer une certaine pression si vous négocier de gros volumes de transport.

.

  • Le Long terme, stratégie gagnante.

Comme en France, travailler sur le long terme plutôt que sur le court terme avec un partenaire logistique. Laissez vos équipes logistiques s’accorder avec les fournisseurs de prestations de transport.

.

  • Comparez et imposez le respect

Mais toujours demander des devis comparatifs des concurrents pour contrôler les tarifs pratiqués. Outil de négociation, marque d’intelligence et de respect, la relation en Chine est gagnant gagnant, on ne presse pas trop notre partenaire qui risque de baisser ses prestations mais on contrôle afin de bénéficier de bonnes conditions de transport.
Enfin, dans la cotation, il est intéressant de checker le détail des facturations. Certaines opérations sont facturées avec excès et donc on peut aisément diminuer certains frais.

.

  • La Formation, dans la stratégie Gagnant Gagnant

Ne pas hésiter à former le sous traitant à vos process et les nouvelles méthodes de gestion de la Supply Chain. (Ex : Flux tendus, ou entreposage…). Ils seront plus performants et vous pourrez bénéficier de tarifs préférentiels. Ici, il est question du partenariat gagnant-gagnant, on ne forme que si on est sur de la relation de confiance entre nos intervenants et leurs décideurs.

.

.

La Qualité, la qualité et encore la qualité 

.

  • Faire attention à la qualité du transport.

Il existe plus de 3millions de transporteurs en Chine, très peu sont soucieuses de la qualité du transport. La qualité du transport est en partie faite grâce à la qualité des équipements camions, plateformes, entrepôts, GPS, Système de télésurveillance… . Si vous pouvez le mettre en place, il est important de garder un unique fournisseur chargé de gérer le transport depuis l’usine en Chine jusqu’en Europe. Cela évitera les problèmes fréquent au moment de la transmission de marchandises et changement de responsabilité.

  • Comme de partout la qualité a un cout.

Il ne sert à rien de choisir la prestation la moins couteuse, on pourrait avoir des surprises.

  • Vérifier la capacité de l’entreprise pour effectuer vos livraisons.

Ce procédé aura pour but d’éviter les sous-traitances, responsables d’une augmentation des couts, d’une perte de temps et souvent de qualité de prestation.

  • La Qualité c’est éviter les erreurs!

Pour limiter les surcouts, il est important d’éviter les erreurs, les mésententes, la casse, les pertes ou vols de produits. Cela peut sembler évident, mais cela est extrêmement difficile à mettre en place et de continuer rigoureusement sur la durée. La qualité et la rigueur de votre équipe est donc primordiale pour contrôler ses couts exceptionnels. Un retard, un oubli ou une erreur entraine un envoi rapide qui coute, en général, 20 fois le prix de la prestation classique.

.

Le rôle de Conseil

.

  • En Chine, « tout est possible mais rien n’est simple »
Le Marketing-Chine
Ce proverbe est particulièrement vrai pour la logistique en Chine. Il existe toujours une solution pour chaque problème. Etablir de bonnes relations (Guanxis) avec son partenaire nous permettra de bénéficier de ses conseils et de ses suggestions souvent adéquates. Une société ayant plusieurs années d’expérience sur le territoire chinois connaîtra parfaitement les contraintes locales. Sachez profiter de ce savoir!
.

Par exemple, des containers de 51pieds sont utilisés en Chine, assurant un plus grand volume de transport au même cout.
Les entreprises chinoises puissantes peuvent bénéficier de certains privilèges par exemple, la méthode du last Shipping réalisée depuis la Chine, vous permettra de gagner 2 à 3 jours dans les opérations de déchargement en Europe, par rapport au dernier container déchargé.

.

Les Systèmes de gestion d’informations

.
L’outil de performance en logistique passe grandement par un système de gestion d’informations compatible entre les utilisateurs. Ces systèmes informatiques peuvent se présenter de par de multiples formes : ERP**, EDI, portail e-commande, e-facturation, traçabilité…
Mais attention, les standards ERP** type SAP & Oracle ne sont que très peu utilisés en Chine. Cependant, vous pouvez inclure une personnalisation (extension) de ce logiciel pour permettre aux fournisseurs et aux prestataires logistiques d’accéder aux données. La redondance d’informations est source d’erreur et est une perte de temps. Les chinois sont de tempérament flexible et s’adapteront à vos exigences si le jeu en vaut la chandelle.
.

Conseil Logistique Chine
.

L’importance du contrôle et des Tests

.

Conseil logistique chine Le contrôle des documents officiels
En Chine et dans la logistique, il faut toujours, mais Toujours contrôler les documents officiels : BoL (Bill of Lading), Factures, payement…
D’une part, les erreurs peuvent être très embêtantes lors d’un contrôle douanier faisant perdre une certaine crédibilité à votre partenaire et à votre entreprise. D’autres parts, les erreurs de tarification font partie du jeu, en Chine. Soyez prêt à détecter les premières tentatives.
.
•    Les tests comparatifs
Avant de choisir un prestataire, il est judicieux de réaliser des tests sur plusieurs concurrents. Puis pour se décider, comparez les résultats en fonction des Tarifs bien sûr, mais aussi le temps de transport, la gestion des problèmes, la relation client, la rapidité de réactions…
.
•    Un dilemme: la facturation à l’année ou mensuelle?
La facturation à l’année ou ajustable mois par mois ? Si vous optez pour une facturation annuelle, le prestataire prend un risque si les couts extérieurs augmentent. A l’inverse, vous avez la possibilité d’ajuster mois par mois les tarifs des cotations en fonction de la BAF et de la CAF, des cours pétroliers et de la demande.
Il est important de souligner que les couts de fret maritime de l’Europe vers la Chine sont dérisoires et peuvent être négociés très bas, proche du niveau 0Euros + BAF CAF. Les bateaux-containers sont souvent chargés à 50% de leur capacités.
En revanche, ces mêmes porte containers partent souvent remplis de Chine vers l’Europe ou les Etats-Unis. Les prix sont donc très peu négociables.
.

Conseil Business

.

Conseils pratiques.
•    Inefficacité de la communication en Chine
En chine, les messageries en ligne type msn sont très efficaces plus que les emails plus longs et plus formels. Attention cependant à garder une trace email des accords passées avec le fournisseur et des réception de documents important.
Utiliser les téléphones portables personnels des employés au travail pour éviter les barrages des secrétaires. Répondre au mobile en Chine est primordiale sur toutes autres activités. Les téléphones portables ne sont jamais éteints et sont fréquemment utilisés pour tisser des liens entre les équipes.
.
•    La décentralisation des opérations
Essayer de décentraliser les responsabilités des opérations depuis le pays le plus proche pour éviter de gâcher du temps avec le décalages horaires. La logistique en Chine doit se faire au maximum en Chine et les opérations en Europe se font avec les partenaires Européens.
Si toutefois cela n’est pas possible, essayez de favoriser les échanges et d’aménager les emplois du temps. Par exemple, les employés français doivent essayer de commencer plus tôt (7h) et le staff chinois de finir plus tard. (19h)
.
•    Demander aux locaux…
Demander aux partenaires chinois de vous quotter non seulement les transports terrestres mais aussi aérien et maritime. Les prix de Chine sont généralement bien inférieurs aux cotations des grands leaders mondiaux du transport.
.
•    Vérifier ces références clients.
Si une société travaille avec les plus grandes compagnies surtout les entreprises chinoises, cela prouve sa compétitivité et vous fera peut être profiter des économies d’échelles réalisées.
.

Comparatif des multinationales européennes &USA Vs PME Chinoises

.

chine logistiqueFaire appel à des transitaires européens présente un principal avantage : la sureté de la livraison et leur confier les problèmes. Mais leurs prix sont nettement supérieurs car , outre leurs frais de fonctionnement plus important, ils sous-traitent en général les opérations de transport à des prestataires chinois locaux, en prenant soin de se prendre une confortable marge.
.
Les sociétés de transports occidentales ont été longtemps handicapées par la législation contraignante qui faisait en sorte de stopper toutes initiatives d’implantation sur le territoire.
Par exemple, l’impossibilité d’avoir un entrepôt avec toit, ou l’impossibilité de faire l’acquisition de sociétés chinoises de transport, freina toutes les projets de développement des grandes entreprises étrangères du transport et favorisa la montée des PME chinoises. Les quelques JV (Joint venture) Sino-occidentales ont été, à ma connaissance, un succès pour le partenaire chinois et un échec pour le partenaire Occidental.
.
.
Olivier VEROT
Marketing Chine