Bienvenue dans la jungle chinoise.

.
.

Un article présentant mon arrivée en Chine, et les problèmes que l’on peut rencontrer en Chine.

.

jungleBlog Chine

.

Ca y est, je suis en Chine ! Et le retour a été « rush »… J’avais oublié que pour vivre en Chine, il faut être un « warrior »  un combattant de la vie de tous les jours.
.

Mais je m’en suis vite rappelé .

.

douane queueA mon arrivée à l’embarcation pour Pékin à Francfort,  il n’y avait que des chinois. Ces chinois vivaient en Europe et étaient sur le point de rejoindre leur famille pour le nouvel an chinois.
.
Et à ce moment là, quand je  vu les chinois se pousser pour rentrer en 1er dans l’avion, j’ai réalisé que j’étais de retour en Chine.
.
C’est étrange, ils se comportent d’une manière civilisée en Europe et dès qu’ils repartent en Chine, leurs anciens reflexes reprennent le dessus. 😯
.

En bon étranger que je suis, j’ai laissé passer l’orage, de toute façon il y a de la place pour tout le monde. De la place pour tout le monde, c’est ce que je croyais… 😡
.
Ils se battaient pour mettre un maximum de bagages au dessus de leur tête.

Résultat : quand je suis arrivé, je n’avais plus de place pour mon sac à dos.
.

Naïf de laowai(étranger) que j’étais ! :roll:

Avec mes compatriotes européens, on nous a mis nos bagages vers le staff.

.
.
La jungle chinoise le terme est bien approprié. La nuit, quand tout le monde essaye de dormir un bébé se met à pleurer. Un bébé qui pleure, c’est pénible mais ce qui est encore plus pénible c’est d’entendre une laotaitai,(une vieille femme) engueuler les parents.
.
Et « donne à manger à ton bébé, je veux dormir ». « Tu t’en occupes mal, t’es une mauvaise mère », après la mère qui s’énerve à son tour. Le bébé crie encore plus fort. Les hôtesses arrivent pour  calmer le jeu.
.
Enfin bref, ce bazar a réveillé tout le monde et le bébé a continué à pleurer une bonne partie de la nuit. 👿

.Avion

.

Arrivée à Pékin

.

8h40: Arrivée à Pékin avec une heure et demi de retard à cause des intempéries.

.

pekinA la douane, on me demande de remplir un document tout de ce qui a de plus classique avec le nom de l’hôtel ou j’allais résider et le numéro de téléphone.

Ah merde, je n’avais pas sur moi la réservation bidon que j’avais faite. 😕
.

J’essaye d’expliquer au douanier, mais il avait l’air borné. Et là je me suis dis…mais oui que tu es bête, personne n’ira vérifier, alors j’ai donné un numéro bidon 😉 . Et ça passe comme sur des roulettes.
.

Tout cela m’a fait prendre du retard, je suis sorti à 9h20 au lieu de 7h10.
.

Les bagages ne sont toujours pas arrivés, et là on voit les chinois se battre comme des chiffonniers pour prendre leur bagages… tout le monde était en stress de rater sa correspondance.  En Chine, on bourre avec comme seul regle, 1er arrivee 1er servi. (voir article gaylor)

.
..

Je me fais bourrer une fois deux fois, après sans pitié je fais jouer ma force naturelle.

=>et là, on me regarde autrement, on me respecte. 😆
.

.
Une fois mes bagages je cours dans le Labyrinthe de Pékin, (l’aéroport ) je change de terminal mais trop tard, je loupe ma correspondance. 😡
.

Un pays de warrior, car le plus dur restait à faire, me faire changer mon billet sans frais. Apres 20min de négociation acharnée avec china South Airline, elle me trouve un vol. 5heures d’attentes… 🙁
.

Je commence à avoir soif et avoir faim. Il me faut de l’argent… évidement le stand pour échanger les devises était fermé, c’est bien ma veine. Il faut que je retire avec ma carte.
.

Mais tous les 4-5 distributeurs du Terminal n’acceptaient pas le retrait de plus de 1000 yuan. Avec ma banque, j’ai 11E pour chaque retrait… donc bon contraint et forcé de me faire bananer je retire cet argent, avec plus de 11% de commissions pour la banque. Elle se régale la BNP.
.

Ensuite, en recherche d’un endroit ou me restaurer, je me fais aborder de partout.
.
J’avais oublié à quel point les chinois étaient gentils et chaleureux quand ils veulent te vendre des trucs hors de prix.

.

jolie chinoiseExemple :

.

Une chinoise (très mignonne) me prend le bras et me demande si je veux boire du thé.

.

C’était « une aguicheuse » une fille attirante qui est là pour entrainer les laowai à consommer du thé. J’y ai presque cru pendant les 5 premières minutes. Pour information, boire du thé c’est un bon attrape nigaud, pour 500yuans, (50euros,) tu peux déguster de l’eau chaude qui a macéré  50 bonnes secondes.
.

.
.
Départ pour Dalian:

.
Pour monter dans l’avion à Dalian, même lutte, heureusement que je suis 2 fois plus costaud qu’eux sinon je pense que je me ferais écraser.
.

pigeonEn sortant de l’aéroport de Dalian, je deviens la cible privilégiée, le touriste, le pigeon, le 250 en Chinois.
.
Les taxis, les vendeurs, représentant d’hôtel se jettent tous sur moi. Une horde de 15 personnes…

.

Ils disent tous, notre waiguo pengyou, notre « ami étranger », pour information, si vous entendez ces mots, cela veut dire que les chinois essayent de vous arnaquer.
.
Allez « hôtel a 500yuans », « taxi pour 80yuans », « dvd pour 20 yuans », sex massagie tchip tchip…
.

Et là, j’ai réalisé que j’étais une proie facile. Un chinois approximatif, un ton trop gentil…
.
.

Mission suivante : trouver un hôtel et changer mes euros.

.

Premier hôtel, j’essaye de négocier, mais pas moyen, les prix c’est les prix. Quel blague !

2e hôtel : pire ! soit disant il ne restait plus de chambres pour 100yuans alors je devais prendre celle qui coutait 140.

3e hôtel, 20 yuans de remise par nuit. 148 au lieu de 168, c’est mieux que rien et c’est pour le principe.

.

yuanPour tirer de l’argent, je trouve dans la China Bank, le gars qui rachète les euros pour un peu plus cher. Et là, il me fait une offre de merde. Il me le rachète ms euros 9,3 au lieu de 9,2, le cours actuel (qui est super bas). Il se fait tard la banque va fermer, il le sait, j’accepte.

.

Après tous ces événements, je me dis qu’un petit massage s’impose.

En rentrant, j’ai vu dans leur sourire qu’on allait pas s’entendre. 😈

« Waiguo pengyou lai lai » =vient mon ami le blanc bec.

70 yuans pour un massage de 30min, ils vont pas bien. Je leur dis qu’un massage ça coute 30yuans, ils ne veulent rien entendre. Adios !

Et je me suis dis que, ça y est je suis de retour dans la jungle chinoise, de retour dans cet environnement si hostile mais qui stimule tout individu, qui le rend plus fort.

.

La lutte de tous les jours, la constante négociation, le système D… voilà ce qui va être mon quotidien pendant les prochains mois.

Je le répète souvent, mais si les chinois sont plus doués que nous en négociation, si ils sont plus agressifs, c’est grâce à leur environnement de tous les jours.

.

Quant à moi, il va falloir que je me remette sérieusement au chinois. Un chinois approximatif, hésitant, des erreurs de compréhension, me redonne cette image d’étranger et ne m’aide pas pour négocier dans la vie de tous les jours.

.

Je le répète, mais parler un bon chinois avec des expressions de la vie de tous les jours, impose le respect aux yeux des chinois, et après ils vous considèreront comme un bendi ( un local).

.chinois copy

.

.

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine