Le e-Commerce chinois ce sera 1.1T de $ de chiffre d’affaires d’ici 2020 !

Le marché de l’e-commerce chinois atteindra 1.1 trillion de $ en 2020, amenant le total des recettes de vente retail online des marchés asiatiques à 1.4 milliards de $.

Les revenus globaux du e-commerce pour la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde et l’Australie vont presque doubler, passant de 733 milliards de $ en 2015 à 1,4 milliards de $ en 2020. À l’heure actuelle, ces cinq économies en ligne asiatiques devancent déjà les marchés de détail en ligne des États-Unis et de toute l’Europe occidentale combinés, selon Forrester, et la Chine étant le plus grand marché et  ayant la plus forte croissance dans le monde entier.

Après avoir dépassé le marché américain en 2015, la Chine reste le plus grand marché de l’e-commerce dans le monde, en dépit de voir sa croissance économique passer en dessous de 7% pour la première fois depuis 2009.

La Chine éternel leader du e-Commerce dans le monde

img modif_ecommerce china

« Alors que les chiffres impressionnants sur la croissance du e-commerce en Chine sont désormais anciens, les taux de croissance actuels sont solides et plus cohérents avec d’autres marchés matures de la région, comme le Japon et la Corée du Sud », écrit Lily Varon, auteure principale du rapport Forrester et analyste en e-business.

Selon elle, la Chine continuera à être le leader du marché asiatique, en plus d’être neuf fois plus gros que le marché japonais équivalent à 122 milliards de US $ en 2020 et 17 fois plus gros que celui de Corée du Sud équivalent à 65 milliards de US $.

Les cinq marchés avaient toutes les caractéristiques des marché e-commerce matures, y compris un bon Internet et une pénétration haut débit, un grand pourcentage d’acheteurs en ligne, et de fortes dépenses en ligne par habitant. Chacun, cependant, avait des caractéristiques uniques que les opérateurs de e-commerce sur leurs marchés respectifs auraient besoin de connaître et de prendre en considération lors de l’élaboration de leurs offres.

Taobao Tmall et JD dominent la Chine

Puzzle taobao tmall

Une tendance qui se confirme à travers la région, c’est la prédominance des retailers sur internet uniquement tels que Taobao, Tmall et Jindong en Chine. « Les consommateurs ont afflué vers les acteurs de l’online pur plutôt que leurs homologues traditionnels de vente au détail, » dit Varon. « En très peu de marchés de la région font les détaillants traditionnels détiennent une position dominante, ou même se rapprocher de rivaliser avec les géants du Web-only. »

Certains aspects commencent à changer : les détaillants plus traditionnels se déplacent vers l’e-commerce. Suning en Chine, par exemple, considère comme une priorité d’être disponible partout.

Le mobile aussi va continuer à jouer un rôle clé dans le paysage du e-commerce en Asie, cependant, l’utilisation mobile varie considérablement entre les marchés.

Actuellement, le mobile représente un assez faible pourcentage du chiffre d’affaires de la vente en ligne dans l’ensemble, mais cela est en train de changer rapidement, selon Forrester. Les smartphones ont contribué à 38 % des ventes du volume de marchandises bruts sur Taobao et Tmall l’an dernier, alors qu’en 2013 cela équivalait à seulement 7 %.

Le commerce mobile a représenté près de 48 % des ventes online en Chine contre 34 % aux États-Unis.

« Compte tenu de la domination de Tmall en Chine, par exemple, de nombreuses marques vont chercher d’autres marchés de la région en tant que points d’entrée. »

Vous voulez vous lancer dans le e-Commerce en Chine?

taobao

Nos experts savent comment vous fournir une aide adaptée pour créer votre store e-commerce, en particulier sur Tmall. Contactez-nous pour obtenir

Plus d’informations à ce sujet !