Comment contrer les fausses idées de votre patron au sujet du SEO

N’importe quel professionnel en SEO qui a été  même pour une courte durée a dû dissiper les fausses idées et les inexactitudes de son cadre supérieur, du détenteur budgétaire ou d’un client concernant le SEO. Ces fausses idées peuvent souvent être si intégrées qu’elles conduisent à un sous-financement, à des ressources nécessaires non débloquées et il n’y a aucun partage d’idées.

Pour aborder beaucoup de ces fausses idées et pour s’amuser avec son patron ignorant tout du SEO, nous allons mettre en scène une simple interaction entre « Anne » qui est directrice marketing en ligne d’une moyenne société de détaillant de vêtement et son vice-président marketing, l’ignorant tenant le budget.
Cette conversation fictive a lieu quand ils se réunissent pour passer en revue le plan marketing d’Ann durant l’année.

Quand cela a été possible, nous avons soutenus les arguments d’Anne avec des réponses empiriques ou avec des réponses liées à des connaissances de base pour que vous soyez armé si un jour vous rencontrez ce genre d’objections.
Nous savons que c’est parfois très lassant pour de professionnels du SEO bien formés de devoir expliquer à plusieurs reprises afin de résister aux objections des personnes ignorantes au SEO.
Nous avons enfin pensé qu’il serait amusant d’ajouter en italique ce que pense et souhaite vraiment Anne.

 

Le boss ignorant
Vous n’obtenez pas de clients et de revenus avec une recherche

Anne pense
S’il vous plaît, pouvez-vous commencer à regarder les faits et les chiffres plutôt que de croire à chaque article que vous lisez ?

Anne dit
En réalité, c’est imprécis.
Voici les données d’une étude de Shareaholic montrant que 270 millions de sites web sont visités grâce à de la recherche naturelle, c’est presque la moitié de toutes les visites et c’est 5 fois plus que toutes les visites sociales combinées.

All Traffic Sources Report

Les visiteurs via la recherche naturelle convertissent mieux. Les données d’Hubspot montrent qu’ils ont le meilleur pourcentage client.

 

hubspot-search-leads-to-convert-data

 

Le boss ignorant
Nous ne sommes pas une grande marque donc nous ne sommes pas ciblés dans ce classement de recherche

Anne pense
Si je vois un chien, est-ce que cela veut dire que je dois penser qu’il a toutes les caractéristiques d’un chat juste parce qu’ils ont tous les deux quatre pattes ?
Juste parce que votre expérience passée a été du marketing comme la TV, ou un budget marketing massif doit être mis en place cela ne signifie pas que c’est vrai pour tous les types de marketing.

Anne dit
C’est un mythe bien que persistant qu’il faille être une grosse société cotée sur toutes les places de marché en bourse avec un revenu annuel proche du milliard pour apparaitre dans les premiers résultats de recherche. La vérité c’est que, bien que la reconnaissance de la marque aide quand il s’agit de construire un réseau de liens, la recherche est un bon égaliseur en termes de champ d’action pour les organisations qui choisissent de se concentrer dessus.

Regardez cet exemple de page de résultat de recherche pour un mot-clé à gros potentiel « hébergement ». Cela montre comment les petites et moyennes entreprises peuvent très bien apparaitre dans les résultats de recherche. Il y a de nombreux exemples dans toute l’industrie.

 

small-businesses-in-serps-600x748

 

Le boss ignorant
Pourquoi nous ne faisons pas des annonces payantes Google à la place ? Nous pouvons obtenir du trafic immédiatement sans faire du SEO.

Anne pense
Juste parce qu’un hamburger de 99 cents vous donne une satisfaction immédiate, cela ne signifie pas qu’il est dans votre intérêt pour du long terme.

Anne dit
Les annonces payées Google vous donneront un retour plus immédiat dans quelques cas, mais il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte notamment l’investissement qui est supérieur à de la recherche naturelle.

 

Considérez les facteurs suivants :
Les clics ont lieu dans la recherche naturelle : les données de comScore montrent qu’il y a jusqu’à 92% de clics dans le résultat naturel contre du résultat payant. Des études montrent qu’une grande partie est due aux internautes qui sont principalement focalisés sur les résultats de la recherche naturelle. Cela veut dire que si une marque se concentre sur de la recherche payante, elle n’apparaitra jamais sur de la recherche gratuite et les internautes y prêteront moins d’attention.

heat-map-ignore-paid-ads

 

Cela coute très cher de payer de la recherche payante :
La recherche payée comme son nom l’indique n’est pas gratuite. L’argent doit constamment alimenter la recherche pour continuer à produire des résultats (c’est une raison pour laquelle Google a généré 50 milliards de dollars de revenus l’année dernière). Si vous arrêtez d’alimenter la machine aussitôt le trafic du site va s’arrêter. Le contraste c’est que la recherche naturelle est gratuite mais elle exige un investissement franc et souvent significatif, c’est une source de trafic continue qui se stabilise avec une maintenance régulière.

 

Plus de la moitié des requêtes de recherche n’ont aucune publicité payante :
Etant donné que plus de la moitié de toutes les requêtes de recherche ne renvoie aucune annonces payée, le seul moyen d’atteindre plus de 1.5 milliard de requêtes par jour c’est en apparaissant dans les résultats de recherche naturel.

 

Le boss ignorant
Nous avons une bonne marque et un bon classement donc nous n’avons pas besoin de SEO.

Anne pense
C’est comme dire : « Les gens dans mon magasin ont déjà acheté des choses donc cela me suffit».

Anne dit
C’est plutôt normal d’être bien classé pour votre propre marque, et les internautes qui cherchent spécifiquement votre marque ont déjà probablement pris la décision d’acheter chez vous.
En fait, ce sont les internautes qui cherchent des termes pertinents sur votre secteur et qui n’ont pas encore pris une décision d’achat que vous allez pouvoir attirer avec du SEO.
Même une rapide analyse a montré que notre marque n’est pas très visible sur des termes qui pourraient pourtant nous produire du trafic significatif et donc du revenu.

 

Le boss ignorant
Le SEO est mort ! Tout le monde investit dans le social media. Ne devrions-nous pas plutôt invertir notre argent dedans ?

Anne pense
Votre mère vous a-t-elle déjà demandé, « si tous les autres sautent d’un pont, tu sautes aussi ? »

Anne dit
Il n’y a aucun doute que le social a une place dans la boite à outil du marketeur, et avec la récente accentuation du contenu dans l’industrie, c’est un canal de distribution important. Mais si vous regardez derrière l’effet de mode, vous verrez que dans la plupart des cas la recherche représente toujours une grande opportunité comparée au social media.

Tout d’abord, basé sur l’analyse de Conductor, vous pouvez voir que sur plus de 31 millions de visites de références la recherche naturelle représente 7 visites sur 10 tandis que le coté social représente 1%.

 

referral-traffic-distribution

 

En le regardant sous un autre angle, vous pouvez regarder l’analyse d’Adobe montrant que sur des milliards de visites sur plus de 500 sites de e-commerce, 34% des visites viennent de la recherche tandis que 2% proviennent du coté social.

 

adobe-holiday-traffic-data-600x391

 

 

Conclusion : Armez-vous pour lutter contre les déficiences de votre patron en matière de SEO

Le SEO est une industrie débordant de fausses idées, tant au niveau de la pratique qu’au niveau de son utilité. Ces fausses idées qui perdurent couplé à la couverture médiatique disproportionnée des autres voies plus « sexy » (comme la TV, le social média) laissent le patron ignorant et sensible aux inexactitudes.

Armez-vous avec des réponses intelligentes, des réponses chiffrées vous donneront la meilleure chance pour résister aux fausses idées de votre patron et vous assurer l’obtention d’un financement et son soutien pour que vous puissiez réussir.

 

source: searchengineland

Lire également :

 

Marketing Chine