Quels sont les critères de beauté en Chine?

.

Aujourd’hui Marketing Chine vous propose une chronique de Meinu, le premier magazine féminin online pour Asiatiques en France.


Quels sont les critères de beauté en Chine?

En Chine la définition de la beauté est très différente de celle en Europe: les Chinoises sont presque obsédées par la perfection de leur peau et de leur teint, ensuite vient le maquillage, qui est censé relever la beauté, et non pas la transformer. C’est fondamentalement différent de l’approche française: pour les Françaises, le soin c’est soit pour le confort (hydratation, nourrir) et /ou contre le vieillissement.

Le Maquillage

Ce qui rend un visage beau en France c’est le maquillage, qui est plus ou moins discret. En général le maquillage des Françaises est beaucoup plus visible que celui des Chinoises. Quand une Française met du mascara, elle veut que cela se voit, alors qu’une Chinoise tentera de rendre son maquillage le plus naturel possible.
En Chine le plus important pour être belle, c’est d’avoir le teint lumineux, sans taches, uniforme. Beaucoup de marques françaises parlent de Whitening (Dior Snow White, Blanc Expert de Lancôme, Blanc de Perle de Guerlain), mais en fait il faudrait plutôt parler de lumière, de rayonnement, c’est cela que recherchent les Chinoises.

.

Les marques françaises sont elles capables de comprendre les besoins des Chinoises en cosmétique?

C’est vrai qu’il est très difficile, en tant que Français(e), de comprendre les attentes des Chinoises en matière de beauté. Nous n’avons absolument pas les mêmes critères et goûts. La barrière de la langue est aussi assez problématique.
Une des grandes erreurs est de penser que les Chinoises veulent absolument ressembler à des Européennes.

Il est vrai que les Européennes en Chine se font beaucoup remarquer (séances photos, compliments, etc), mais c’est souvent une forme de politesse venant des Chinois, ou alors une grande curiosité, sans gêne. En vérité les Chinoises sont plutôt fières de leur apparence, et peu d’entre elles échangeraient leur petit nez contre un grand nez français (autre nom pour les étrangers : les « da bizi », les « grands nez »), ou alors leurs yeux en amande contre des yeux globuleux!

.
Beaucoup de marques françaises font appel à des mannequins de type caucasien pour leurs campagnes de produits Whitening, alors que la Chine ruisselle de jolies stars nationales, qui pourraient propulser les marques sur le devant de la scène encore plus rapidement.

Lancôme

Par exemple Lancôme, pour sa ligne de Whitening Blanc Expert, a choisi le mannequin institutionnel de la marque, Elektra Rossellini, qui certes est très belle, mais ne permet pas vraiment d’identification pour les consommatrices chinoises.

.

Dior

Seule la marque Dior a fait appel à une mannequin métisse franco-chinoise, Mylène Jampanoï, pour sa ligne Dior Snow, et récemment Guerlain à Michelle Yeoh pour sa ligne prestige «Orchidée Impériale ». Mais ces cas restent encore assez isolés.
Les marques de cosmétiques françaises ont un grand potentiel en Chine, mais on a l’impression qu’elles ne poussent pas la customisation jusqu’au bout.

.

Bien que certains grands groupes aient déjà ouvert leur centre de recherche spécifique en Chine / Asie, la plupart des lignes Whitening des grandes marques de luxe françaises sont développées depuis Paris! Le pilotage, les grandes décisions ont lieu bien loin des consommatrices finales…

.

Meinu.fr est un site spécialiste de la beauté asiatique, qui donne une grille de lecture des attentes des Chinoises en cosmétiques, qui ne sont pas toujours comblées par les grandes marques françaises…

.

.

Plus d’articles sur la cosmétique en Chine !

.

Marketing Chine