Comment attirer la clientèle chinoise?

ChineseEnglish

Les chinois sont très différents des consommateurs des pays occidentaux. En effet, chaque caractéristiques que vous trouverez concernant le marché chinois sont totalement opposées et particulièrement lorsqu’il s’agit de parcourir des sites internet.

Ainsi, en tant qu’anglophone, vous devez adapter votre manière d’approcher les chinois et les moyens que vous mettez en oeuvre pour attirer de potentiels lecteurs. Par exemple, si vous souhaitez pénétrer le marché chinois à l’aide d’une plate-forme en ligne, vous ne devez surtout pas tenter de traduire votre page en Chinois mot à mot ou par vos propres moyens.

En effet, les consommateurs chinois sont très sensibles au contenu des sites qu’ils rencontrent. En réalité,  les clients chinois remarquent à tous les coups si le site n’est pas traduit par un chinois d’origine. Par conséquent, vous devez prêter attention aux attentes des chinois et orienter votre stratégie. Sinon, aucun utilisateur chinois ne sera attentif à ce que vous proposez.

Il existe plusieurs caractéristiques que vous devez connaître sur les clients chinois et ce qu’ils veulent voir lorsqu’ils surfent sur une page web.

Plus d’informations sur les opportunités en Chine: Hébergement en Chine : les clés de la réussite

Les chinois sont des consommateurs hyper connectés

ChineseNetworks2

Les chinois et les utilisateurs des pays occidentaux n’ont pas les mêmes comportements lorsqu’ils parcourent des sites internet. C’est pourquoi on remarque des graphismes de plates-formes totalement différents. En effet, les chinois préfèrent lire une page avec beaucoup de contenu allant du milieu en haut de la page jusqu’au milieu en bas alors que les pays occidentaux favorisent les pages aérées en lisant de gauche à droite et de bas en haut. En réalité, les blancs entre les lignes sur les pages web sont très désagréables à lire pour les chinois.

Par ailleurs, vous pouvez remarquer de nettes différences de styles concernant les réseaux sociaux de chaque culture. En outre, alors que les chinois utilisent Wechat, Weibo ou Youkou, les autres populations privilégient Facebook, Twitter, et Youtube.

De plus, les outils pour attirer les deux types d’utilisateurs diffèrent également. En effet, pour captiver des australiens, par exemple, poster de simples publicités sur les réseaux sociaux n’est pas suffisant car ils ont un humour particulier et plus complexe à atteindre comparés aux chinois qui sont beaucoup plus réceptifs !

Les chinois sont sensibles aux recommandations de leur “communauté”

Les consommateurs chinois sont très sensible aux avis de leur famille ou de leurs amis. En outre, ils prennent des sources des réseaux sociaux dès qu’ils ont besoin d’être soutenu. Quand ils veulent acheter quelque chose, ils ont toujours besoin d’être conseillés afin de ne pas commettre d’erreur.

Par conséquent, si vous venez d’Australie, par exemple, et que vous souhaitez vendre vos produits en Chine, vous aurez besoin de comprendre les comportements d’achat des consommateurs chinois et essayer de vous y adapter. En outre, il vous faut approcher ces clients si particuliers.

De plus, soyez prudents ! Vous trouverez différents types de comportements chinois en fonction de la région que vous désirez approcher. En effet, à Pékin, Shanghai ou Ghangzou, désignées comme les villes du Tier 1, vous trouverez des clients chinois sophistiqués car très influencés par les tendances et modes occidentales. D’autant plus qu’ils sont fous des plus grandes marques étrangères et sont également très attirés par les produits de luxe. D’ailleurs, si vous vous rendez dans l’une de ces grandes villes, vous remarquerez des attitudes et des styles similaires qu’en Australie ou qu’aux Etats-Unis.

Ensuite, il y a les régions du Tier 2 et du Tier 3 de la Chine dans lesquelles vous devez agir comme si vous veniez de Pékin. De cette façon, n’importe quel habitant vous respectera. En outre, si votre attitude se rapproche de celui d’un chinois aisé, vous serez respectés. Les chinois vous feront confiance et vous écouteront.

En savoir plus sur l’influence des réseaux sociaux:

Vous pouvez lire également: