Prendre le temps nécessaire pour lire cet article vous permettra de savoir comment fonctionne le référencement naturel sur Baidu en 2017. Bonne lecture donc !

 

Baidu est le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, du fait qu’il se taille la plus grande part du marché avec 65 %, loin devant les 16 % de Haosou et des 11 % de Sogou. Quant à Google, s’il est le moteur de recherche numéro 1 au plan mondial, il n’occupe que la 5e place dans le cœur des internautes chinois avec un score d’à peine 2 %.

Le Guide SEO sur Baidu – Référencement Naturel sur Baidu

Sommaire

* 1 – L’histoire du moteur de recherche Baidu

* 2 – Optimiser son référencement naturel sur Baidu

  • 1 – Choisir un hébergeur de site en Chine
  • 2 – Opter pour un nom de domaine chinois
  • 3 – URL avec le protocole HTTPs
  • 4 – Le label V
  • 5 – La balise Keyword
  • 6 – Optimiser les balises SEO
  • 7 – Quantité et qualité des contenus en Chine
  • 8 – Fraîcheur et indexation
  • 9 – Bannir le JS et le Flash
  • 10 – Maillage interne
  • 11 – Développer sa popularité : le netlinking en Chine

* 3 – Les services Baidu aux services du SEO

  • 1 – Baidu Zhidao
  • 2 – Baidu Baike
  • 3 – Baidu Tieba
  • 4 – Baidu Jingyan

* 4 – L’aspect social chez Baidu

* 5 – Infographie Baidu

* 6 – Alors, prêt à attaquer le marché chinois ?

 

Avec plus de 800 millions de pages web dans son index et une croissance potentielle de 100 000 pages supplémentaires par jour, Baidu monte aujourd’hui sur la 5e marche du palier du classement mondial des sites les plus visités. Devant lui se trouvent Yahoo à la 4e place, YouTube à la 3e position, Facebook qui occupe le 2e rang, et Google qui remporte bien évidemment la palme de la plateforme la plus populaire.

L’histoire du moteur de recherche Baidu

L’existence de la multinationale Baidu remonte aux années 2000 et a été créée par Li Yanhong et Eric Xu, qui se sont inspirés d’un poème chinois pour le baptiser. Le moteur de recherche a ainsi pris le pas sur les autres plateformes de sa catégorie en Chine de façon particulière et en Asie de façon générale, en proposant de la recherche en mandarin. Le slogan « Baidu connaît mieux le chinois » a d’ailleurs été adopté à cet effet par les deux hommes forts du portail de recherche pour faire de la concurrence au géant Google.

L’entrée de la multinationale à la bourse de Nasdaq de New York en 2005 n’a pas manqué de bousculer un tant soit peu le secteur de la finance du fait de son action qui est passée en un rien de temps, de 27 dollars à plus de 122 dollars.

Les services que Baidu offre ne sont pas différents de ceux que l’on peut trouver sur la plupart des moteurs de recherche du moment, depuis la recherche web aux forums, en passant par la musique et les images. Il existe en outre un service de questions/réponses, même si cette fonctionnalité est contrôlée par le gouvernement chinois, ce qui n’a pas manqué d’alimenter une grande controverse au sujet de la relation entre ce dernier et Baidu.

Il faut cependant noter que le moteur de recherche a pendant un bon moment été peu regardant sur un certain nombre d’abus comme les téléchargements illégaux, les spams, sans oublier l’invasion de la plateforme par une flopée de distributeurs de médicaments illégaux. La situation a été toutefois corrigée à travers un référencement payant et naturel plus poussé, notamment dans le domaine médical.

Optimiser son référencement naturel sur Baidu

Bien qu’aux premiers coups d’œil, Baidu et Google partagent beaucoup de points en commun au niveau de leur processus de référencement. Toutefois, le moteur de recherche chinois fait chemin à part à certaines étapes. Cela passe notamment par les concepts de notoriété et de confiance qui sont les prérequis de base pour les entreprises et Managers voulant s’essayer au marché chinois.

Choisir un hébergeur de site en Chine

La première grande différence entre Google et Baidu en matière de référencement est que le premier est ouvert face aux sites hébergés à l’étranger, alors que le second privilégie l’hébergement local. Aussi, être pris en charge par un hébergeur chinois est l’un des critères les plus importants à remplir pour jouir d’une bonne visibilité sur le moteur de recherche n°1 du pays. À noter que le chemin de l’hébergement d’une plateforme internet en chine est jalonné de conditions imposées par le gouvernement, ce qui ne manque pas de compliquer les choses.

Il faut en effet avant tout posséder un numéro ICP dont l’obtention nécessite d’avoir une représentation physique et légale sur le territoire, sans compter que les sites marchands pourront avoir besoin d’un second ICP. À noter que ce deuxième certificat d’hébergement s’obtient encore plus difficilement que le premier, de quoi décourager les annonceurs étrangers qui souhaitent exploiter l’espace web chinois.

Cependant, une fois toutes ces étapes franchies, les plateformes localement référencées sont plus facilement accessibles que celles avec un référencement étranger, qui sont d’ailleurs plus exposées à la censure.

Opter pour un nom de domaine facilement mémorisable

Comme dans le cas précédent, votre visibilité ainsi que votre indice de confiance seront optimisés sur Baidu, à condition que votre site utilise les extensions « .cn » et « .com.cn » propres à la Chine. D’ailleurs, le nom de domaine est mieux pris en compte quand il est écrit en pinyin, même si l’achat d’un nom de domaine chinois est réservé aux résidents du pays ayant un domicile dans l’une des grandes villes, sauf Hong-kong, Taïwan et Macao.

URL avec le protocole HTTPs

Au cas où vous ne le saurez pas, Baidu ne prenait pas en compte jusqu’à un passé très récent les sites sécurisés par le protocole HTTPs. Mais dernièrement, le moteur de recherche a revu sa politique SEO, ce qui lui a permis de donner une visibilité à une poignée de sites répondant à cette indexation.

Le label V

L’obtention de certification V1, V2 ou V3 est possible sur Baidu pour permettre aux équipes du moteur de recherche de vérifier votre site. Il faut noter cependant que l’obtention du certificat de vérification V1 est faite en ligne contre 60 €, tandis que celle du V2 se fait physiquement à 800 € avant de pouvoir bénéficier du troisième niveau de vérification V3 qui n’est pas payant. Vous pourrez vous assurer de l’effectivité de ces opérations à travers l’affichage d’une icône V1, V2 ou V3 dans les paramètres SERPs.

baidu V

La balise Keyword

L’utilisation de la balise Keyword n’a pas pour résultat d’améliorer le référencement d’un site, en tout cas plus depuis ces deux dernières années. Aussi, si l’insertion de 3 à 5 mots-clés entre les pages suffisait à se faire repérer par Baidu, ce n’est plus le cas maintenant.

Optimiser les balises SEO

Pour être bien référencé dans le moteur de recherche Baidu, il est important de veiller à une bonne gestion des balises SEO, à savoir title, méta description, attribut alt. Il ne faut pas oublier de s’assurer d’un bon référencement en images, du fait que celles-ci apparaissent avec les résultats de recherche.

Quantité et qualité des contenus en Chine

Bien que cela n’ait pas été le cas pendant longtemps, les spams n’ont plus droit de cité sur Baidu qui a copié l’algorithme de Google pour leur bloquer le passage. Toutefois, les résultats laissent un peu à désirer puisque certains pourriels réussissent toujours à se frayer un chemin sur le moteur de recherche.

Lire aussi :

digital marketing Chine gentlemen

Fraîcheur et indexation

Une autre manière de bien se faire voir par le moteur de recherche chinois est de veiller à mettre à jour ou à renouveler le contenu de ses pages le plus fréquemment possible. D’autre part, selon la nouvelle politique de Baidu en date du 14 novembre 2015, les webmasters gagneront à se servir de sa balise Tongji.

Bannir le JS et le Flash

L’une des pires choses que vous ferez pour que votre site soit mis de côté par Baidu sera d’utiliser les langages JS et Flash. Contrairement, si vous concevez un site HTML simple et rapide, vous aurez une meilleure visibilité sur le moteur de recherche. Cela est d’autant plus important que la plupart des connexions en Chine (soit près de 80 %) se font depuis un téléphone mobile, de quoi faciliter ses entrées.

Maillage interne

Le référencement naturel se fait plus facilement et plus efficacement sur Baidu, en fonction de la qualité de la page d’accueil d’un site web. Cela permet d’ailleurs aux pages voisines d’être mieux prises en compte par le moteur de recherche chinois.

Développer sa popularité : le netlinking en Chine

À l’instar de Google, Baidu accorde une grande importance au netlinking, à travers l’obtention de lien de confiance sur des supports populaires. Ainsi, à travers son algorithme Lvluo, le moteur de recherche lancé en 2013 et mis à jour en 2015 réussit à filtrer les liens non conformes et surtout ceux provenant d’actions spams.

Il est conseiller de faire appel à des pros pour cet étape.

Gentlemen-Marketing-Agency-590x355

Les services Baidu aux services SEO

Vous ne le savez peut-être pas, mais Baidu est sans aucun doute le moteur de recherche qui propose une plus grande variété de services associés. On peut noter entre autres :

  • Baidu tuiguang : qui peut être assimilé à Google AdWords
  • Baidu tongji : une sorte de Google Analytics

À noter que la plupart des applications proposées par Google a été copié par Baidu, et comme le dit si bien Guanghui Li : « les Chinois sont les rois de la copie ».

On retient également un certain nombre de services comme :

  • Baidu Zhidao ou Baidu Ask : qui est une plateforme de questions/réponses prisée par les utilisateurs chinois
  • Baidu Baike : il s’agit du « Wikipédia chinois » mis en ligne depuis 2006
  • Baidu Tieba : un forum communautaire regroupant des milliers de groupes de discussions
  • Baidu Jingyan : permet aux internautes de trouver des solutions à certains problèmes ou d’en proposer, un peu comme sur le « Comment ça marche » français.
  • Baidu News
  • Baidu Video, alias Baidu V
  • Baidu Image

L’aspect social chez Baidu

En matière de réseaux sociaux, la chine dispose d’une version propre à elle de la plupart des plateformes sociales du moment. Ainsi, le site Facebook aura donc pour équivalent Xiaonei, dont l’inactivité actuelle pourrait permettre un retour en force de la plateforme de Mark Zuckerberg. En outre, Twitter existe aussi en chine, mais sous le nom de Sina weibo, même si cela n’empêche pas les Chinois de préférer les plateformes de messagerie de masse comme QQ ou Wechat. lire aussi

  1. Conseils avant de s’attaquer à Baidu 
  2. Le référencement Baidu n’est pas si facile
  3. 10 astuces pour réussir son SEO 

 

Infographie Baidu

Infographic BAIDU

Infographic BAIDU French PP

Alors, prêt à attaquer le marché chinois ?

Le processus de référencement en Chine n’est pas tellement différent à bien des égards, de ce qui se fait en France ou aux États-Unis, à la seule différence qu’il est alourdi par les contraintes juridiques et politiques.

Cependant, la chose reste tout à fait possible à condition de rentrer dans le moule en privilégiant l’utilisation des outils analytics du moteur de recherche comme Baidu Tongji par exemple. Par ailleurs, une bonne maitrise des us et coutumes du pays vous sera d’une grande utilité si vous souhaitez vous aventurer sur le marché chinois.

Cependant, la meilleure alternative serait de vous faire aider par des webmasters maitrisant le fonctionnement global de Baidu et celui de son marché.

 

Et nous sommes les experts de Baidu.

 

  • On a commencé en 2011
  • Plus de 300 projets de référencement à notre actif.

Vous pouvez consulter notre site d’Agence en français et notre site en Anglais