La perception de la créativité en Chine

.

Il est important de comprendre d’où vient ce manque de créativité que peuvent avoir les chinois. Nous avons eu la chance d’étudier avec des chinois dans une université chinoise et cela nous a permis d’apprendre pas mal de choses sur la façon d’étudier des chinois. Nous nous sommes aperçus lors de travaux de groupe qu’ils étaient très bon pour apprendre des définitions par cœur  mais qu’ils ne faisaient pas beaucoup appel à leur créativité.

En effet quand il fallait prendre du recul ou confronter des avis personnels, les élèves se rangeaient à chaque fois du côté du livre et ne cherchaient pas à approfondir le sujet ni à développer des avis personnels.

creatif

Si un professeur demande d’expliquer une notion d’économie, vous allez probablement l’expliquer avec vos propres mots et votre vision. Le professeur qui ensuite interroge une autre personne chinoise qui récite la définition qui se trouvait dans son manuel, au mot près, il félicitera ce comportement plutôt que votre approche personnelle du concept. Il s’agit d’une différence culturelle qui est ancrée dans la culture chinoise.

 

L’apprentissage en cause ?

Le mot « Xue » qui veut dire étudier veut aussi dire copier. Le fait de copier n’est pas quelque chose de négatif. Lors de la création des premières écoles en Chine les élèves apprenaient déjà des textes ancestraux par cœur. La transmission de savoir du maître à l’élève est au cœur de l’enseignement. « Ils souffrent d’un manque de créativité. L’enseignement en Chine fait essentiellement appel à la transmission du savoir du maître à l’élève »

Dans la société chinoise cela se ressent, d’une part parce que les chinois ne sont pas très créatifs et de l’autre parce que le fait de copier son concurrent n’est pas quelque chose de négatif pour eux car on copie quelque chose de bien, un modèle qui a fait ses preuves. Pourquoi aller inventer quelque chose de nouveau ?

Pour citer Ricardo, « chaque pays se spécialise dans ce qu’il sait faire de mieux », la Chine est plus spécialisée dans la fabrication que dans la conception, probablement à cause de son manque de créativité.

lire aussi cet article

 

Lors de questionnaires nous avons pu voir que quand on ne le comprend pas ce manque de créativité dérange au sein de l’entreprise. La majeur partie des expatriés vivant en Chine décrit les employés comme de parfaits exécutants, probablement plus efficaces que les occidentaux, mais qui seront moins présents pour des initiatives et moins portés vers la création.

Creativite

La Copie en Chine

Ce rapport différent à la créativité explique en partie la culture de la copie en Chine. Nous avons vu d’après Edward T. Hall (2000) que les chinois ont un attachement faible à la territorialité. Cela peut être aussi une façon d’expliquer la conception qu’ils ont des contrefaçons. En effet un modèle n’appartient pas à son créateur et doit être perpétué et copié. « Mais là encore, que contrefaire soit mal n’apparait pas comme une évidence au Chinois » (Chieng, 2006, p 94). En traitant les questionnaires nous nous sommes aperçus que le manque d’initiative, notamment pour régler un problème était une différence rencontrée en Chine.

 

Article proposé par Thomas Jacquet

Titou

 

Marketing en Chine