Aujourd’hui nous avons le plaisir d’interviewer The French Cellar la Start-up qui monte, tout droit venue de Singapour.

1 – Pouvez-vous vous présenter ?

Mon nom est Jin Wang, je suis originaire du sud de la Chine. J’ai commencé ma formation en Australie et à Singapour, j’ai été sommelier and homme d’affaire pendant 6 ans depuis le debout de ma jeune carrière à Borossa Valley en Australie. En 2015, moi et mes partenaires Singapouriens et Français avons décidés d’importer notre business de vin en Chine et avons ainsi créer la branche chinoise de la firme. Je suis actuellement moi-même le directeur du management du concept et en charge des opérations quotidiennes.

Chinese-wine

2 – Pouvez-vous nous présenter vos avantages pour les clients à Singapour ?

Leur vidéo

Je pense réellement que c’est notre sommelier 3 étoiles Michelin, Nicolas Rebut. A Singapour, les gens respectent énormément ce titre et furent très ouverts à un nouveau concept comme l’abonnement mensuel pour la réception de bouteilles de notre sélection. Ce n’était pas très compliqué de leur expliquer que si vous n’êtes pas sur de vos gouts et de votre choix de vins, il peut être intéressant de s’abonner et recevoir 2 bouteilles de vins sélectionnées par Nicolas et livrées jusqu’à votre porte. Nous pensons que c’est notre avantage le plus considérable.

nicolas-rebut

3 – Qu’est-ce que vous offrez de différent en Chine ?

Nous offrons simplement le même pack qu’à Singapour : la sélection de deux bouteilles de vin par notre sommelier dans diverses régions en France, des notes de dégustation, organique et biodynamique, le service de livraison, l’abonnement en ligne. La seule différence est que nous avons pour le moment que 2 niveaux de souscription ouverts – Vineyard Gems et Tasting Voyage- alors qu’à Singapour, nous avons deux niveaux supérieurs en plus. Nous pensons à essayer un troisième niveau ici en Chine pour la prochaine année afin d’apporter un choix plus large et plus prestigieux pour les consommateurs chinois.

4 – Votre modèle économique est-il adapté aux consommateurs Chinois ?

Je dois dire qu’après deux mois d’essais ici, nous cherchons réellement à atteindre un groupe de niche, de consommateurs en Chine. Les gens qui nous reconnaissent et qui achètent nos produits (bouteilles et souscriptions) sont plutôt ouverts d’esprit, étrangers pour une grande partie ou apprécient beaucoup la culture occidentale, et ont une certaine expérience dans la dégustation de vin ou alors aiment apprécier le vin.

En terme de concept pur et dure, on ne peut pas dire qu’il n’est pas adapté à la Chine, on a simplement besoin de plus de temps afin d’explorer d’avantage le marché local et trouver le bon groupe de consommateurs.

En Chine, la plupart des gens pensent que le vin Français est beaucoup trop cher.

5 – Quel est l’avis des connaisseurs de vin sur votre sélection ?

Je dois dire qu’ils adorent ! Nous vendons nos bouteilles à un des meilleurs restaurants français de Shanghai, et lorsque le propriétaire et le sommelier ont goutés nos vins, ils les ont énormément appréciés et ont décidés de passer commande pour les deux sélections qu’ils ont essayé.

Nous devons dire que notre vin n’est pas facilement apprivoisable pour tout le monde, même pour les buveurs réguliers, cependant lorsque vous êtes prêt à tester quelque chose de très élégant, en production limitée et avec une belle histoire derrière, nos vins sont définitivement excitants pour vous.

Wine-China

6 – Et quel est l’avis des nouveaux consommateurs Chinois ?

Les nouvelles générations ? Je pense qu’avec plus de chances d’aller à l’étranger et expérimenter différents vins, la nouvelle génération est plus ouverte et comprends mieux le concept. Il s’agit ici de leur faire comprendre que le fait de souscrire à une expérience de vin semblable est un choix intelligent en terme d’exploration de différents vins tout en économisant sur son budget. Nous devons admettre que le nouvelle génération à Singapour et à Hong Kong acceptent la nouveauté et la qualité plus qu’en Chine.

7 – Vous organisez des dégustations de vin et des évènements à Shanghai et en Chine, pourquoi le faites-vous ?

Afin d’inviter d’avantage de gens à découvrir nos produits, notre concept and comprendre notre philosophie. Nous ne croyons qu’à l’expérience du public qui lui permettra de croire en notre concept et s’y engager. Nous avons confiance en notre sélection, pour être plus précis, la sélection de Mr Nicolas Rebus, et nous pouvons ainsi penser que la majorité des participants à nos évènements apprécieront et s’attacheront à notre marque et nos produits.

Wine

8 – Quels sont les plus grands enjeux pour les entreprises de vin en Chine en 2015 ?

L’économie ralentie et la consommation de le produits de luxe en pâtis, pendant que la concurrence dans l’industrie du vin se fait de plus en plus rude et que les consommateurs sont de plus en plus déçus par le marché.

9 – La Chine est-elle favorable aux start-ups en 2015 ? Si oui, pourquoi ?

Cela dépend des domaines. Pour le vin, je ne dirais pas forcément oui en raison de la crise évoquée à la question précédente. Cependant, personne ne peut ignorer que la Chine est en passe de devenir le pays ou la vente et la consommation de vin est la plus importante du monde. Il y a donc forcément un futur radieux en perspective.

  • Plus d’interviews de fondateurs ici.
  • Plus d’informations sur l’industrie du vin en Chine ici.