Être copie… certainement le plus gros cauchemar des entreprises intégrant le marché Chinois. Arrive sur un marché et voir des copies de ses produits avant même de lancer le sien n’est pas quelque chose de plaisant à voir. C’est même très frustrant.

Aussi, le paradoxe chinois peut être décrit de la manière suivante. La chine suit un développement rapide au niveau des lois sur la protection des propriété intellectuels, offrant ainsi de nouvelles protections légales pour les entreprises étrangères, mais les contrefaçons et le piratage d’activité reste quelque chose de présent. Ainsi, beaucoup de marque sont aujourd’hui réticentes à l’idée de s’implanter en Chine et de voir leur nom ou produit copie.

Dans un pays ou la contrefaçon, les faux produits et fausses marques prolifèrent, les Startups et entreprises étrangères doivent redoubler de vigilance et se préparer à tous les risques dans les meilleures conditions possible.

Profiter du rêve Chinois tout en se protégeant au maximum.

L’on va ici vous donner deux solutions majeures pour palier a toutes éventualités :

  • La voie légale (non on ne casse pas de jambe)
  • Le marketing

 

1.   Parlons bien, parlons lois

A.    Déposez votre marque

Il n’y a pas 36 solutions ici :

  • Faite ça le plus vite possible. En chine le dépôt de marque fonctionne sur le système « first to file ». Ce qui veut dire : le premier a déposer la marque en est considéré comme le propriétaire. Du coup vous avez tout intérêt à enregistrer votre business, le nom de votre marque et votre logo le plus vite possible.
  • Pensez « local ». La chine a sa propre juridiction. Ce qui veut dire que même si vous êtes enregistré à l’étranger, ici ça ne compte pas. Il faut absolument vous enregistrer en Chine, suivant le processus voulu à cet effet. Hong Kong, Taiwan et Macao ont également une juridiction séparée. Donc si vous êtes enregistre là-bas, et bien là encore, ça ne compte pas.
  • Attention a la langue. Nous vous conseillons de trouver un nom de marque en chinois et d’enregistrer votre nom de marque local ainsi que son équivalent chinois, avec les caractères chinois qui vont avec. Vous éviterez ainsi de perdre tu temps et de l’argent dans des procès qui aurait pu être évité.

Exemple : Quand Starbucks est arrive en Chine, la traduction littérale de leur nom en Chinois a été copie par l’entreprise Xingabake, une marque de café local. Ce qui a évidemment conduit le géant du café a des actions en justice et même s’ils ont gagne leur procès, la compensation de $45.000 n’en valait pas la peine…

  • Soyez vigilant ! vous devez faire attention aux « cybersquatters », voir même développer une équipe dont l’unique but serait de protéger vos données, votre nom de marque, les droits sur vos produits, et les éventuels fraude sur internet qui pourrait mettre en danger votre business.

B.    Les ressources humaines : un ami qui vous veut du bien

La prise de conscience sur les infractions lies aux marques n’est pas quelque chose de très répandu en Chine. Ils n’ont pas les mêmes valeurs que nous a ce sujet, et beaucoup n’hésiteront pas à tirer profit de la moindre faiblesse de votre part. Aussi, si vous avez des employés chinois, vous devez leur expliquer l’importance que représente la protection de l’IP et a quel point votre marque est importante pour l’entreprise. De ce fait, qu’elle se doit d’être protégé au maximum. Ne les critiquez pas, éduquez-les. Parlez leur de confidentialité et des conséquences liées a toute violation de l’IP.

Vous pouvez installer des niveaux de restrictions en fonction du job et des responsabilités de vos employées. Controller tout accès aux donnes sensibles.

Quand un employé quitte votre entreprise, n’hésitez pas a organiser un entretien avec celui-ci et a lui rappeler les termes de confidentialité auxquels il s’est engagé, ainsi qu’a récupérer toutes données sensible que celui-ci pourrait avoir.

 

C.    Considérez une action en justice si nécessaire

Si vous établissez une relation tri parti pour l’utilisation de votre produit ou de votre marque, vous devez inclure une clause justifiant des actions encourues en cas de problème, avec une juridiction alternative. Pour ce faire, Hong Kong est un très bon choix. Plus rapide et plus efficace que ce que vous pourrez présentement trouver en chine.

En cas de conflit, deux solutions s’offrent à vous :

  • La voie administrative: imposez vos droits sans avoir recourt à la justice. C’est plus rapide et généralement moins cher. Si le fraudeur est considéré coupable, il recevra une amende et ses gains illégaux seront saisies.
  • Le procès: même système qu’en occident. Votre entreprise entamera des poursuites qui pourront données lieux a des dommages et intérêts. Ça peut être assez rapide, ca réduit les dommages en terme de mauvaise publicité, mais c’est couteux (les avocats ne travaillent pas gratuitement).

Nous vous conseillons la voie administrative.

 

D.   Enregistre votre IP

Si vous ne déposez pas vos copyrights, nom de marque, et votre brevet, votre IP n’aura pas de protection légale en Chine… vous devez vous en occuper le plus vite possible.

  • Brevet : remplissez le formulaire nécessaire au bureau d’état de protection des propriétés intellectuels (SIPO). Tout doit être correctement traduit en chinois avant d’être rempli.
  • Trademark: en anglais et en chinois. Faites attention au choix de la catégorie de produit si besoin. Vous pouvez aussi regarder sur les bases de données chinoise pour vérifier qu’aucun concurrent ou potentiel fraudeur n’ait pas déjà enregistre votre marque.
  • Copyrights: ce n’est pas obligatoire mais hautement recommande. Renseignez-vous au bureau de l’administration nationale des copyrights. Ils pourront vous fournir un document attestant de vos droits.

 

2.   Devenez célèbre ! (et la rançon de la gloire) 

En chine, mis à part l’administration tout va vite. Enregistrer vos trademarks peut prendre jusqu’a 1 ou 2ans selon vos produits et votre industrie. Aussi, pour éviter de perdre du temps et au cas ou vous souhaiteriez vous lancer le plus tôt possible, voici quelques conseils pour vous.

Gardez en tête qu’en chine, tout se joue sur la réputation. Les consommateurs se fichent de savoir d’où vous venez et au combien vous êtes célèbre a l’étranger. Partez du principe qu’ils ne vous connaissent pas.

Ils ont leur propre système de communication. Ici, Google, Facebook, Instagram et autres media occidentaux ne sont pas disponible.

Conseil : rendez votre marque célèbre. Gagnez la confiance des chinois et développez votre réputation.

Si tout le monde connait votre marque, ils ne regarderont pas les copies. Les chinois aiment se montrer. Ils aiment avoir le dernier truc a la mode et encore plus montrer qu’ils ont les moyens de se l’offrir.

Comment procéder ? c’est très simple.

  • Soyez visible. Etablissez un site en chinois ou ouvrez un compte officiel sur Weibo, le twitter chinois. Vous pouvez aussi ouvrir un compte sur WeChat, faire quelques postes sur votre produit ou votre marque. Racontez votre histoire et a quel point vous êtes génial.
  • Brand yourself. Un gros travail sur les réseaux sociaux chinois est capital. Vous pouvez ouvrir un compte sur Douyin et partager des vidéos. Faire appel a des KOL ou micro-influenceurs. Faites un peu de PR. Soyez présent dans toutes les discussions possibles sur les blogs ou forum. Développez votre fan base ! leurs commentaires positifs ne vous seront que bénéfiques.
  • Vendez. Ouvrez un compte sur une plateforme d’e-commerce et vendez vos produits via cross border system. Un magasin officiel sur l’une de ces plateformes participera directement à votre notoriété.

Les chinois achètent principalement les produits qui ont déjà été acheté par d’autres. C’est gage de qualité. Ils n’aiment pas être le premier à acheter un produit… comment pourrait-on les en blâmer ? les shops chinois, c’est comme une boite de chocolat. On ne sait jamais sur quoi on va tomber. Autant laisser les autres faire le premier pas.

  • Ils aiment les marques connues
  • Les produits que tout le monde achète

 

Pour résumer les différentes manières de protéger votre marque/entreprise en chine, travaillez votre image, enregistrez-vous le plus vite possible et n’hésitez pas a employer les moyens légaux mis à votre disposition.

 

Pour plus de renseignement sur comment être performant sur le marché Chinois en toute sérénité, n’hésitez pas à nous contacter.

Notre Site d’Agence http://agence.marketing-chine.com/

 

GMA. Une agence qui vous veut du bien.

  • Notre mission ? votre succès.
  • Notre activité ? développer des entreprises.
  • Expert du marketing digital, la chine est notre spécialité.
  • Contactez nous… on répond à tous les emails