Selon un diplomate Suisse, la Chine est devenue un énorme marche pour les entreprises Suisse et leurs investissement. Elle a jusqu’à présent attire un grand nombre de PME désireuses d’étendre leur business jusqu’au pays du soleil levant en quête de nouvelles opportunités.

Les relations Chine/Suisse : les grandes lignes

 

Selon le directeur du centre d’affaire Suisse à l’ambassade de Suisse en Chine, le pays se développe extrêmement rapidement en termes d’innovation pour devenir un groupement d’entreprises High-Tech. En résultat de quoi, la chine est aujourd’hui l’un des marches les plus important pour la Suisse. source les eccho

 

Ils sont en train de s’ouvrir de plus en plus aux investissements étrangers, suite aux nouvelles lois sur les investissements et la réduction de ce qu’ils appellent la « liste négative » (une liste décrivant les secteurs a accès restreint pour les entreprises étrangères).

Il a aussi mis en avant que « la Chine possède un énorme foyer de consommation et est a présent le pays le plus peuple au monde. Un pays dans lequel, le salaire moyen se développe rapidement pour ainsi voir émerger un fort pouvoir d’achat, fournissant les opportunités nécessaires aux compagnies haut de gamme Suisse ».

De plus, les marche des bijoux et montres de luxe représentent la plus forte croissance des exportations Suisse, avec plus de 1000 entreprises investissant sur le marche Chinois.

Mais encore, le marché de la santé et des appareils médicaux peut être perçu comme un marche a fort potentiel pour de future collaboration, considérant la population vieillissante de la Chine. Cela a quoi s’ajoute les futur Jeux Olympique d’hiver de 2022, qui conduiront la Suisse à développer leur expérience en termes de logistique et d’infrastructure, ce qui est une chose non négligeable.

Récemment, beaucoup de sociétés ont augmenté leurs investissements en Chine. Et selon le groupe Schindler, leader mondial de la fabrication d’ascenseurs et d’escalators, ces investissements vont fournir a la chine des technologies et services plus performant pour les années à venir.

Les deux pays ont su montrer d’énormes résultats en termes d’innovation. La suisse a signe un accord commercial avec la chine en 2013, qui était le premier accord signe entre la chine et un pays d’Europe continental. Ils ont également mis en place un partenariat sur l’innovation stratégique en 2016 avec pour promesse de développer les relations commerciales et économique entre les deux pays.

La Chine a pu investir en Suisse dans des domaines bien spécifiques :

  • Les drones
  • La finance
  • L’énergie solaire
  • Les laser

Des investissements perçus comme très optimistes pour de possible futures collaborations.

« La Suisse est particulièrement doué dans les sciences de la vie et offre divers possibilités et opportunités pour les entreprises Chinoises dans le secteur de la chimie, pharmacie, les biotechnologies et les appareils médicaux » dit-il.

Et ce pays d’Europe continental se positionne aujourd’hui comme un centre de recherche et d’innovation leader du marché. Les universités Suisse possèdent un grand nombre de talent et de fortes capacités en recherche et développement dans diffèrent secteurs.

A votre avis, quel est le point commun entre l’industrie de la fabrication, ingénierie électronique et métallurgique ? et bien c’est un large nombre de prospect. Aussi les technologies de l’information et des communications sont particulièrement prometteuses en termes d’opportunités pour les entreprises Chinoises presentent sur le marche de l’internet et de l’intelligence artificiel, confiait Morath.

Selon Wang Wei, du bureau Chinois des études internationales, les investissements Suisse en Chine concernent principalement les domaines suivant : électrique, mécanique, pharmaceutique, chimique et alimentaire, sur les villes côtières et zones économiques spéciales.

 

Comment réussir sur le marche Chinois pour les nouveaux entrants ?

Que ce soit pour développer une nouvelle collaboration avec une entreprise chinoise, trouver des investisseurs et développer un nouveau projet, vous ne serez pas capable de faire quoi que ce soit si vous êtes inconnu du marche Chinois.

La chine est connue pour ses différents problèmes liés au marché du faux et des contrefaçons. Aussi, les différents acteurs économiques du plus gros marche mondial en sont maintenant conscient et prêtent davantage attention avec qui ils coopèrent.

Comment réussir en Chine?

Le marche chinois est diffèrent de tout marche que vous avez pu rencontrer jusqu’à present. Et votre image de marque a l’international n’a pas d’importance ici. Vous risquez de devoir tout recommencer depuis le début. Aussi, voila quelques conseilles qui devraient vous aider :

  1. Soyez visible : il vous faut un site web en Chinois ou un compte officiel Weibo.
  2. Développez votre réputation (très important) : vous pouvez utilisez des KOL (leader d’opinion ou autrement appelé influenceurs), les réseaux sociaux chinois, de la relation presse ou autre. Mais vous devez gagner la confiance des Chinois avant de pouvoir espérer faire du business avec eux.
  3. Travaillez votre image de marque. Vous devez vous adaptez au marché. Et pour ce faire, il vous faudra la encore travailler votre image sur les réseaux sociaux chinois.
  4. Le business ce n’est pas uniquement de l’image, c’est surtout faire de l’argent. Aussi il vous faudra certainement rejoindre l’une des nombreuses platforms e-commerce chinoise tel que : Tmall, Douyin, Taobao, XiaoHongShu etc. Vous pouvez aussi directement ouvrir une société en chine et être représenté localement.

Des étapes simples qui feront la différence entre le succès de votre affaire et une perte de temps et d’argent.

 

Lire aussi le tourisme en Suisse et les chinois, ou encore

Pour plus de question par rapport au business en Chine et comment procéder, n’hésitez pas a nous contacter. Les conseils sont gratuits, le café aussi.

 

Nous sommes la GMA : L’agence la plus sympa de Chine.

  • On répond à vos questions
  • Nos conseils sont gratuits
  • Et nos stratégies gagnantes

On vous attend.