Interview de Bayoo Asia la société qui a géré le tournage de Dream Links en France.dreams links

.

Suite la petite enquête sur les touristes chinois et la Provence, j’ai contacté une entreprise qui a joué un grand rôle pour le tournage de la série TV Dreams links. Et voila elle a accepté de répondre à une interview.

Dream Links une série chinoise qui a séduit le coeur des chinoises.

.

.

Pouvez vous présenter votre entreprise, votre activité, vos clients.

.

L’activité de Bayoo.asia est spécifiquement orientée vers le développement et la conduite de projets en télévision et cinéma entre l’Europe et l’Asie. L’originalité de Bayoo est d’être une société de production et de conseil aux médias dirigée par une équipe franco-chinoise.voir leur site Internet Bayoo Asia

.

Spécialisée dans les échanges avec l’Asie, Bayoo développe des productions sur les marchés européens et chinois. Nous produisons des programmes en France pour les télévisions asiatiques et des programmes sur la Chine s pour les télévisions occidentales.

tournageNotre caractéristique  principale est de bien connaître les deux marchés et les habitudes de tournage et de vie des productions chinoises. Pour ces productions, en fiction notamment, nous avons mis en place des méthodes  pour adapter leurs contraintes techniques et financières et rendre possible et simple la mise en place d’une production hors de Chine.

.

En tournant en France et en Europe, les productions asiatiques peuvent ainsi offrir et surprendre leurs spectateurs avec la beauté des sites français et l’exotisme des paysages européens qui constituent un avantage concurrentiel dans l’univers compétitif des séries et des films asiatiques.

.

Comment pouvez vous définir votre stratégie commerciale ?

.

Les échanges audiovisuels avec la Chine n’en sont qu’à leur début si l’on considère le développement de l’industrie des médias en Chine . En ce sens, Bayoo est précurseur. Nous souhaitons d’abord établir des relations de confiance mutuelle avec les producteurs et diffuseurs chinois. C’est sur cette base que nous espérons développer des échanges plus  nombreux  et notamment développer des projets plus ambitieux.

.

Quelles sont les avantages compétitifs que vos clients apprécient?

.

En, production, les principaux avantages sont offerts par la France et l’Europe elles-mêmes. Les paysages, l’art de vivre, l’exotisme vu d’Asie. Au delà de cela, il nous semble qu’hors la compétence de nos équipes c’est surtout notre manière de gérer les différences culturelles. Nos équipes comprennent et acceptent des méthodes de travail différentes de celles qu’elles connaissent. Nous savons également faire notre affaire des très nombreuses contraintes administratives qui se présentent pour des équipes chinoises.

Et puis, notre personnel est curieux de ces différences et aiment la cuisine chinoise ! Notre régisseur n’oublie non plus jamais un lot de bouilloires sur le plateau et à l’hôtel pour que les équipes chinoises disposent d’eau chaude

le tournage de dream link

.

Pouvez vous nous expliquer votre rôle/mission dans le tournage de Dreams Link?

.

Sur cette série nous avons assuré bien plus qu’un rôle de producteur exécutif. Nous avons géré le budget de la production en France, effectuer les repérages, les castings et dirigé la production.

.

acteur chineQuel a été selon vous le facteur clef de succès de ce cette série ?

.

Une nouvelle de Chiung Yao, déjà connue.

Le principe de la série tout d’abord qui associait la lauréate d’un télé-crochet Zhang Jiani à un acteur bien connu Alex Fung.

Mais sans aucun doute la qualité des décors en France qui sont ceux d’un long-métrage bien plus que d’une série.

..

Quelle a été le rôle des institutions française pour ce film en Chine ?


Le rôle de l’ambassade de France à Pékin et de Laurent Michelon , son attaché audiovisuel, en particulier, a été prépondérant. Nous avons également  été soutenu pour Film France et les commissions du  régionales du film qui ont facilité nos démarches auprès d’uen administration encore démuni face à la problématique de ces tournages. Il n’existe e effet pas de convention entre Chine et France pour la coproduction audiovisuelle.

.

La promotion du tourisme français a-t-il aidé cette production ?

.

A l’époque du tournage, les organismes touristiques, à l’exclusion notable de l’Office du tourisme de Rouen et de la Maison de la France, ont été très frileux à nos demandes. Dans certains endroits comme au château de Fontainebleau, cela a même été difficile de tourner. Aujourd’hui, la promotion du tourisme se réjouit de cette série.


.

Si vous souhaitez parler de vos futurs projets, ou d’une chose en particulier.

.

Depuis « DreamsLink , rêve derrière un rideau de cristal » , nous avons assuré la production d’une nouvelle série de 30 épisodes d’une heure, non encore diffusée.

.

Actuellement, nous préparons une série avec une grande chaîne arabe et une chaîne occidentale sur les Hui, les musulmans chinois qui sera en tournage dans quelques semaines.

De même qu’un autre sur le Kung-Fu des Musulmans pour lequel Wang Fang-Hui va aussi sortir un livre http://bayoo.asia/fr/news/0/89/-le-kung-fu-de-l-islam-un-livre-de-roger-itier-et-wang-fang-hui Enfin un long-métrage entre Chine et France est en cors de préparation. Il renouera un épisode historique commun à nos deux pays. Nous attendons pour cela que soit signé l’accord qui permettra de faciliter les coproductions entre France et Chine.

.



Dreams-link
envoyé par bayoo-tv

.

.

Merci d’avoir répondu à cette interview. 🙂

.

On voit que cette entreprise a su exploité une demande et s’est positionnée dans une niche prometteuse de mon point de vue.
L’industrie du cinéma/film en Chine se développe de plus en plus, peu connu du public occidental, car encore jeune, les productions chinoises ont le potentiel pour produire des films de grande qualité par exemple, les 3 royaumes qui est un film vraiment très réussi.

Le cinéma chinois a un bel avenir.

..

Olivier VEROT

Marketing Chine

.