Aujourd’hui, nous interviewions un jeune entrepreneur, Sébastien Grynko, qui s’est déjà fait remarqué sur l’internet chinois avec sa marque de Lingerie CHATQN et son histoire.
plusieurs sites chinois se sont déjà intéressés à son histoire d’amour qui l’a conduit à créer sa marque de lingerie pour sa fiancé.

  • Sur vogue
  • PC lady
  • ou ce site dzwww.com

1465230_10151836321332428_932986897_n

 

1/ Peux-tu te présenter à nos lecteurs

Je m’appelle Sebastien Grynko. J’ai 27 ans et je suis parisien pur et dur. Mon père est français d’origine allemande et ma mère vient de Singapour. J’ai vecu en France, a Singapour, au Venezuela, au Sultanat d’Oman et je reside maintenant a Shanghai.

Je suis arrivé ici il y a cinq ans à la suite de l’invitation d’un de mes amis et une offre d’emploi. J’ai continué ma formation de coiffeur que j’avais débuté à Paris. J’ai travaillé pour Toni&guy. Je me suis ensuite associé avec ma patronne pour essayer de vendre une des marques de ma marraine en Chine. Ce projet est finalement tombé à l’eau. Ayant l’esprit entrepreneur. J’ai « vadrouillé » entre plusieurs boulots différents comme professeur d’anglais, manager de boîte de nuit, mannequin,etc.. Avant de pouvoir lancer ma marque de lingerie.

2/ Pourquoi as-tu décider de te lancer dans la lingerie?

Pour Irina et moi, le choix de la lingerie était vraiment quelque chose qui nous est venu très naturellement. Irina est russe et toute femme slave qui se respecte à un énorme penchant pour la lingerie. En tant que français je me devais de faire quelque chose qui reste fidèle aux pays d’où je viens. Je n’ai pas trouvé mieux que la lingerie…

3/ Peux-tu nous parler de ta marque ?

CHATQN est une marque qui se veut moderne, élégante et surtout fidèle a la clientèle. Je m’explique. Nous tenons absolument à traiter nos clients avec le respect qui leur est due. Nous voulons faire en sorte de communiquer avec nos clients avant et après l’achat, rester à leur disposition pour répondre à toutes leurs questions et leurs attentes.

C’est pour cela que nous tenions absolument à nous présenter Irina et moi avec notre vidéo sur Youku. Pour que nos « fans » sachent à qui ils ont affaire et qu’ils sachent que nous sommes à leur disposition via notre site internet www.chatonlingerie.com, notre page youku, notre page FB CHATQN FRANCE et surtout notre WeChat CHATQN.

 

chatqn Chine

 

 

4/ Quel est l’état des lieux de la lingerie en Chine ?

Le marché de la lingerie est très compétitif mais très ouvert. La marque qui domine le plus a seulement une part de marché de 4.7% ce qui laisse une bonne marge de manœuvre pour les nouvelles marques qui essaye de s’imposer ici.

Les femmes chinoises sont de plus en plus ouvertes a la lingerie d’abord avec les marques locales mais elles se tournent de plus en plus vers les marques étrangères.

Les femmes chinoises ont des physiques différents et aussi une mentalité particulière. L’erreur à ne pas faire c’est de calquer les modèles qui ont réussi à l’étranger car la sphère chinoise est totalement différente.

chatqn marque

 

5/ La France a-t-elle bonne réputation ?

Oui la France a probablement une des meilleure réputation pour les biens de consommation surtout dans le haut de gamme. Je pense que dans les années à venir les marques de luxe, notamment en lingerie continueront à améliorer leur popularité. Les beaux jours sont encore devant nous.

 

6/ Qu’est ce qui fait vendre ? Existe t-il une recette miracle ?

Je pense que l’essentiel est de prendre le client non pas seulement comme un acheteur mais essayer d’instaurer une relation de confiance. Mettre un visage ou des visages derrière une marque pour que le client sache à qui il achète et aussi se familiarise avec l’histoire et la culture de la marque.

Je pense qu’il faut venir en Chine avec une toute nouvelle approche. Ne pas venir ici avec les mêmes stratégies qui ont marché à l’étranger. Il faut s’adapter au marché et respecter le consommateur chinois.

 

7/ Le marché de la lingerie en Chine est il mûr pour le haut de gamme ?

Le marche de la lingerie haut de gamme est nouveau en Chine. Je dirais qu’il faudra encore quelques années avant qu’il soit vraiment mûr. Ce qui est sûr pour le moment, c’est qu’on est sur la bonne voie.

 

chatqn france

 

8/ Quels sont les 3 conseils que tu donnerais à un entrepreneur Français en Chine ?

  1. Lire le plus possible
  2. Rencontrer des personnes avec plus d’expérience
  3. Toujours se demander ce que je peux faire de plus et exécuter, exécuter, exécuter…

 

9/ Nous avons remarqué que Vogue avait rédiger un article sur toi, quel effet cela fait que l’on parle de ta marque ?

C’est fabuleux. Cela m’a vraiment fait très plaisir d’être reconnue par un magazine aussi prestigieux que Vogue.

Je suis très fier d’avoir été reconnu. Je suis tellement plus motivé et je remercie Vogue pour leur soutien.

chatqn paris

 

10/ Tu es associé avec ta copine dans ce projet , comment concilier vie de couple et entrepreneuriat ?

Quand on a trouve la bonne personne avec qui partager sa vie, le reste devient très simple et CHATQN est notre « premier bébé ». Notre amour ne fera que grandir grâce notamment à cette experience.


Merci pour avoir répondu à ces questions;

 

Autres lectures :

Olivier

Marketing Chine