Le e-marketing, l’outil d’aujourd’hui

Les personnes qui travaillent dans l’industrie de la cosmétique, du textile, du luxe ou de la parfumerie connaissent l’importance du marché chinois. Cependant la majorité d’entre elles ne sait pas comment s’y installer. De plus, le digital est le secteur qui connaît le plus gros boom en ce moment.

mode en Chine

L’e-commerce en Chine grossit de jour en jour. En 2012, la valeur totale du nombre de transaction était de 218 milliards d’euros, en 2013, elle atteignait 354 milliards. C’est près de 40% de croissance d’une année à l’autre. En 2017, on devrait dépasser les 488 milliards et en 2020, le secteur englobera celui des Etats-Unis, de l’Allemagne, du Royaume Unis, du Japon et de la France réunit !

Toutes les entreprises espèrent accroître leur visibilité et leur notoriété grâce à Internet. Mais celui-ci à de nombreux visages en Chine. Avec plus de 600 millions de personnes connectées, les réseaux sociaux et les campagnes de relation presse (RP) en ligne  sont très efficaces pour attirer de nouveaux clients.

Comment utiliser intelligemment le Digital en Chine ?

Site-Visibility

Le mot clé : #visibilité !

Le marché chinois est plein d’opportunités et propose un nombre incalculable de clients potentiels. Néanmoins, il faut savoir que la concurrence est rude, que ce soit avec les grandes entreprises ou les acteurs locaux, et qu’il est difficile de connaître et comprendre les tendances des consommateurs.

Avoir un site Internet est une étape essentielle. Pour réussir en Chine il faut avoir un site clair avec un design attrayant, des prix facile à voir, en Chinois intégralement et hébergé en Chine. De plus, et comme partout ailleurs, il vous faut de la visibilité. Or votre site ne sera pas référencé sur Google mais sur Baidu (qui détient 80% des parts de marché en Chine).

Baidu ne fonctionne pas de la même façon que son homologue. Ses caractéristiques sont plus complexes et il est donc difficile de choisir les mots clés qui vous feront apparaître dans les premiers résultats. La campagne SEO/SEM à adopter est un peu plus complexe mais tout aussi faisable. Pour améliorer votre référencement Baidu et créer un site Internet percutant, nos experts, grâce à leur connaissance du marché et les attentes de leurs clients, pourront vous accompagner et vous aider dans le lancement de votre société en Chine.

Tout comme Baidu pour Google, Facebook et Twitter ont leur équivalent. L’utilisation des réseaux sociaux, tels que Weibo, WeChat ou encore Qzone, est en pleine croissance, notamment grâce à l’explosion des ventes de smart phones. De plus, des KOL (Key Opinion Leaders) peuvent êtres utilisés pour faire le buzz de votre marque. Ils ont une incroyable influence sur les internautes chinois. Pour ce qui est de véhiculer une bonne image, les campagnes de relation presse en ligne peuvent êtres d’une grande aide pour trouver des clients.

1-Number_of_Chinese_Internet_Users

Le pouvoir d’Internet

Pour maximiser vos ventes, nous vous conseillons d’avoir un contenu de qualité avec le plus d’informations possible sur vos produits ou vos services. Ce que vous devez savoir c’est que les Chinois effectuent toujours des recherches sur Internet avant d’acheter un produit ou une marque. Ils donnent donc beaucoup d’importance aux commentaires et remarques d’autres utilisateurs. Il est donc intéressant de tester la température, identifier les attentes des consommateurs sur les forums ou réseaux sociaux.

Dans le secteur du luxe, cosmétique, parfumerie… Les grandes marques utilisent Internet en leur faveur pour contrôler directement leur image, leur e-reputation. Ce terme est essentiel à connaître en Chine.

Pour cela, il vous est conseillé de vous créer votre propre communauté. Pour cela d’abord faire le buzz en créant quelque chose d’original est la clé. Par la suite, il suffit d’écouter et de dialoguer avec les clients. Par exemple en répondant rapidement aux questions des utilisateurs, en se rapprochant des « influenceurs ».

L’e-commerce chinois représente une part importante de l’e-commerce mondial.

13.6% des dépenses mondiales réalisées sur Internet proviennent de la Chine. C’est donc là où le marketing digital prends tout son sens en adaptant les théories du marketing traditionnel en utilisant des outils digitaux. Les résultats des agences d’e-marketing sont impressionnants ce qui prouve que l’Internet en Chine a un réel pouvoir de communication. Pour vous en convaincre il vous suffit de regarder la success story de sites d’e-commerce comme Alibaba ou encore Jingdong qui sont autant d’exemple de sites d’e-commerce à succès

Différences de consommation

Les chinois ne consomment absolument pas de la même manière que les Occidentaux. Les tendances de consommation doivent donc êtres suivies de près si vous ne souhaitez pas vous faire devancer par la concurrence en faisant une veille marketing attentive dans les endroits clé de l’internet chinois comme les forums spécialisés en fonction du secteur ou les sites de Question/Réponse comme Baidu Tieba. Il faut aussi savoir être patient et prendre son temps en Chine.

only-brand-center

Une alternative possible ?

En Chine, les plates-formes de shopping e-commerce en ligne sont très répandues. Elles sont même favorisées par rapport à un site Internet propre à la marque, qui reste principalement une vitrine. Les Chinois aiment pouvoir comparer les prix et les produits rapidement. C’est pour cette raison que les sites tels que Jumei, Tmall ou JD marchent aussi bien.

Si vous souhaitez tester le marché avant de vous implanter sur le long terme, il vous est conseillé d’ouvrir un compte sur ces sites (Ex : Jumei pour les cosmétiques) et de voir comment votre marque est reçue et quels produits marchent le mieux. Ne sous-estimez pas ces sites, lors de l’ouverture de L’Oréal Paris sur Jumei, la marque a atteint un chiffre d’affaires de 1.7 millions d’euros la première journée seulement !

A lire également :