Vous  souhaitez développer votre marque de complément alimentaire en Chine?

Comment faire? Nous verrons dans cet article

I) Les point à retenir pour comprendre et réussir en Chine

  • La Chine est le pays du digital
  • Le pharmacies ne sont pas les mêmes qu’en France
  • Le produits étrangers sont achetés sur des markets places chinoises
  • Il y a un gros problème de confiance en Chine

II) Travaillez votre visibilité et votre réputation 

  • La visibilité
  • La réputation

III) Vendre sur les plateformes chinoises : le cross-border

introduction

La Chine est aujourd’hui le deuxième plus grand marché pharmaceutique du monde après les Etat-Unis, mais deviendra bientôt le premier plus grand marché pharmaceutique du monde.

 

I) Les point à retenir pour comprendre et réussir en Chine

Vous devez comprendre que le branding est TOUT en Chine, il ne suffit pas de vendre vos produits sur les plateformes chinoises et attendre… car vous allez attendre longtemps…

Vous pouvez être le numéro en France mais être inconnu en Chine, pourquoi?

Tout simplement car Google, facebook, twitter, instagram…ne sont pas accessible en Chine. De plus, les chinois ont leur propre moteur de recherche, leur propre réseaux sociaux.

Clairement, vous devez tout retravailler ! votre visibilité et votre réputation

  • PREMIER POINT  : LA CHINE EST LE PAYS DU DIGITAL

En France ou en Europe, les laboratoires pharmaceutiques ont plus ou moins la même stratégie, ils ont une force de vente leur permettant de représenter le laboratoire, la ou les marques auprès des pharmacies.

  • DEUXIEME POINT : LES PHARMACIES CHINOISES NE SONT PAS LES MEMES QU’EN FRANCE 

Sachez qu’en Chine, les pharmacies ne sont pas les mêmes qu’en France, ce sont comme des genres de petits supermarchés, il n’y a pas de pharmaciens qui sont diplômés. Les chinois n’ont pas la même confiance que nous avons envers les pharmaciens en France.

Les produits vendus dans les pharmacies chinoises sont plutôt des produits locaux. (médecine chinoise)

  • TROISIEME POINT : LES PRODUITS ETRANGERS SONT ACHETES SUR DES MARKETS PLACE CHINOISES

Tous les produits étrangers sont vendus en ligne, sur des markets place chinoises type Taobao, Tmall du groupe Alibaba, JD, The red, Kaola ect….

Vous l’avez compris, votre réputation doit se faire en ligne !!

 

  • QUATRIEME POINT : GROS PROBLEME DE CONFIANCE EN CHINE

En Chine, il y a eu de gros scandales, il y a beaucoup de produits contrefaites et les chinois n’ont plus confiance. Ils ont besoin d’être rassuré, comme je vous ai expliqué en Chine il n’y a pas de pharmaciens diplômés qui peuvent les rassurer, les conseillers.

Ainsi, vous devez mettre en place une stratégie de e-réputation :  la réputation online

 

II) Travaillez votre visibilité et votre réputation 

1) La visibilité

Vous êtes invisible en Chine, il faut  y remédier. Si, vous ne mettez rien en place en Chine, il ne se passera rien!!

Tout commence par un site vitrine dédié pour le marché chinois, pourquoi ?

  1. Les Chinois aiment lire de l’information (surtout pour le secteur de la santé)
  2. Ils sont rassurés
  3. Ils ne parlent pas bien l’anglais
  4. Votre site vitrine doit être visible sur Baidu, et optimiser votre sur Baidu ( rappel : Baidu le moteur de recherche chinois)
  5. Site en mandarin / Hebergement du site en Chine / Nom de domaine : .cn

2) La réputation

Comme juste expliqué avant, la réputation de votre marque est primordiale!

Comment travailler votre réputation en ligne? 3 points importants qui FONCTIONNENT en Chine

  • La presse chinoise : la presse parle de vous! presse en ligne : la presse papier ne marche pas en Chine

Si les gros médias parlent de vous, vous aurez de la crédibilité auprès des chinois. Les chinois croient en ce que racontent les journalistes

  • Commentaires positifs : les consommateurs parle de vous

Les chinois ne seront jamais les premiers à tester un produit, ils attendent que d’autres tests et si il y a que des bons commentaires, ils testent à leur tour..Ils se suivent, c’est une communauté : il faut travailler cette communauté!

Ayez de bons commentaires (nous pouvons vous aider :))

  • Les influenceurs vous recommandent!

Les chinois suivent leur KOL, leur influenceurs..ils en confiance en eux.

 

Il faut choisir les bons KOL, avec de vrai followers, avec une vrai communauté!!!

3) Les réseaux sociaux

Partageons tout cela sur les réseaux sociaux chinois

  • WeChat

Il est essentiel pour une entreprise qui souhaite s’adresser à une clientèle chinoise de développer une forte présence sur l’application numéro 1 en Chine.

Tous les chinois ont WeChat, Wechat est un mélange de facebook what’s ap. Toutes entreprises qui se développent en Chine ont un WeChat professionnel.

Il existe le WeChat personnel et professionnel, en tant qu’entreprise, vous devez ouvrir un compte vérifié professionnel pour être crédible.

Conseils :

  • Publier des posts intéressants, raconter de belles histoires, apprenez aux chinois les effets des principes actifs de vos produits….
  • Les publications sur WeChat doivent apporter de l’information et non de la promotion de vos produits. Ne pensez pas que rédiger des posts est facile sur WeChat, c’est une vrai STRATEGIE 

 

  • Weibo

C’est le twitter, instagram chinois, message court, belles photos…

Vous devez créer un compte d’entreprise. Weibo étant l’une des plateformes les plus consultées, vous devez inclure weibo dans votre stratégie marketing.

SI NOUS RÉSUMONS

 

Si vous êtes un laboratoire pharmaceutique, que vous souhaitez vous développer en chine ou augmenter vos ventes, pensez BRANDING

  • Plus vous travaillerez votre branding, plus vous aurez une communauté, plus vous aurez acquis une confiance et plus vous vendrez..
  • Pensez long terme : réputation de votre marque
  • soyez visible via un site vitrine, donnez de l’information
  • Adopter une stratégie long terme : faites appel à la presse, aux influenceurs, ayez des commentaires positifs sur vous
  • Donnez de l’information sur les réseaux sociaux chinois Wechat et Weibo
  • Weibo, est aujourd’hui le média social le plus important en Chine et peut-être du monde. En février 2017, la capitalisation boursière de Weibo dépassait celle de Twitter. Rappelons aussi que weibo compte plus d’utilisateurs que Twitter.
  • Si vous voulez établir votre présence en Chine ou simplement renforcer votre présence existante, vous devez être sur les médias sociaux comme Weibo. Vous devez contacter des spécialistes du marché chinois pour vous aider à développer votre marque en Chine.
  • Vous devez avoir un compte officiel WeChat

 

III) Vendre sur les plateformes chinoises : le cross-border

En Chine, les entreprises de santé ou pharmaceutiques doivent vendre leurs produits sur des plateformes de e-commerce telles que JD ou Tmall. Pourquoi ? Tout simplement, car ces plateformes sont très populaires et ne vendent que des produits hauts de gamme et vérifiés. Vous ne pouvez pas trouver de contrefaçons sur JD ou Tmall. Ces deux plateformes n’acceptent que des marques de qualité ayant une bonne image et une bonne e-réputation.

Vous pouvez commencer par des plateformes chinoises tel que The Red, ce qui demande un investissement moins important au départ.

Sinon, vous avez l’option de passer par des distributeurs chinois qui ont eux-mêmes des boutiques en ligne.

Mais, attention, aux nombreuses arnaques, ne donner pas  votre confiance aux distributeurs,

SOYEZ PRUDENT

Refusez l’exclusivité

Rapprochez vous d’experts qui connaissent très bien la Chine. N’oubliez pas que la Chine est un marché à part, SOYEZ PARTENAIRE AVEC DES EXPERTS DU MARCHE CHINOIS

Case study

Vous êtes un laboratoire pharmaceutique ? vous avez un projet ? vous souhaitez étre accompagné dans votre stratégie?

Contactez-nous, et en plus c’est gratuit 🙂

GMA :

  • Agence pur digital, expert du marché chinois depuis plus de 7 ans
  • Expert de la santé et du bien-être
  • Equipe de 70 personnes basée à Shanghai
  • Micro-branche en France, UK, Taiwan
  • Nous connaissons toutes les problématiques que vous pouvez rencontrer
  • Nous pouvons vous éviter à faire des erreurs
  • Avec + de 750 projets, nous savons ce qui faut faire et surtout ne pas faire