Wechat est le centre de toutes les discussions

 

Wechat, centre des discussions de la presse internationale, s’impose de plus en plus comme la référence sur le marché des SNS chinois. Le réseaux social qui compte désormais quelque 500 millions d’abonnés à désormais un pieds dans l’e-commerce. Wechat est en général toujours apprécié pour sa capacité répondre aux attentes des utilisateurs en faisant appel a des solutions simples d’utilisation pour les possesseurs de téléphone portable.

C’est un atout précieux dans la lutte entre les différents acteurs du monde de l’e-commerce lorsque l’on sait que depuis peu, le nombre de gens faisant usage de l’internet mobile a dépassé celui des utilisateurs d’ordinateur en Chine

wechat

De nouvelles fonctionnalités apparaissent sans-cesse.

Wechat est en constante amélioration. Dernière amélioration en date, la fonction « lire plus tard » qui permet à l’utilisateur de récupérer de l’information venant de divers point de vente de presse puis de d’appuyer

Des nouvelles fonctionnalités sont apparues dans Wechat ces derniers temps et c’est pourquoi il est nécessaire de toujours essayer de se tenir au courant des dernières beta-tests. Quand on reçoit des information postées par les points de vente de presse, les petites entreprises et les blogueurs, on peut utiliser le mode « Lire plus tard » pour vous faire rappeler de lire l’article en question plus tard. Ainsi, à chaque haut de la page des articles dans le Wechat, il y a un compteur de nombre des surfeurs qui ont visité et/ou lu la page. En outre, comme dans tous les tous les sites de réseau sociaux, le fameux bouton « J’aime » est apparu dans le Wechat. Si, vous aimez l’article que vous venez de lire, vous pouvez appuyer sur « J’aime » ou « dianzan ».

Weidian est aussi très prometteur car les utilisateurs pourront acheter ce qu’ils aiment via des boutiques en ligne.

Chinois et réseaux sociaux

Les sujets sur Tencent suscitent beaucoup de commentaire dans Tech in Asia. Les discussions ont convergé vers les nouvelles fonctions, qui d’après les rumeurs, sont pour le moment toujours comme beta tests. Pourtant, Wechat et son équipe ont déjà mis en place toutes ces nouvelles fonctionnalités sur les comptes de ceux qui ont pour but de publier des articles.

L’idée de faire apparaitre le nombre de visiteurs en haut de la page lui donne de la crédibilité.

Par exemple, un visiteur cliquant sur une page d’article, qui nous intéresse peu, inconsciemment et en posant un regard directement sur le nombre de visiteurs précédents sur cette page et le nombre de « j’aime » qu’elle a eu, l’utilisateur est plutôt curieux de connaître son contenu pour comprendre comment la page a pu jusqu’à présent  autant attirer l’attention des lecteurs, par conséquent elle fonctionne très bien au niveau du marketing. Alors, beaucoup d’entreprises en Chine utilisent déjà cette nouvelle tendance marketing pour faire connaitre leurs produits et services, ainsi que leurs images.

Des sociétés se vantent dans leurs publicités du nombres de vues qu’elles ont reçu sur les publications de Wechat dans le seul but de faire savoir aux clients que pas mal de gens connaissent et s’intéressent beaucoup à leurs société. Cette façon de montrer la visibilité est une brillante idée pour vendre l’image de votre société en montrant l’étendue de son image. D’après ces observations, on croit fortement que cette fonctionnalité, le compteur de visiteurs dans Wechat, ne restera pas seulement une bêta test.

Weibo copie WechatGestion de crise de Wechat

Comme Wechat est un réseau social, il ne peut pas échapper aux accidents et problèmes de réputation suite à des fraude commises au sein de son réseaux tout comme ses semblable. Par exemple Sina Weibo, le Twitter chinois,avec ses faux ‘Followers’ quand ils partagent la publication des autres utilisateurs. On tombe toujours sur eux dans les résultats de recherches. Si par exemple on tapait le nom d’une marque de notre montre préféré, seul l’un des dix résultats apparu contient la bonne information. On peut en conclure que, l’ajout de compteur de visibilité et le bouton « j’aime » de Wechat seront des atouts qui le différencieront de ses concurrents puisqu’en théorie seul les vrais inscrits pourront cliquer sur les like

Like Wechat copie du like Facebook?

L’icône de bouton « j’aime » de Wechat est le même que celui de Facebook. Une remarque souvent faite par les blogueurs dans leurs commentaires qui pensent que Wechat a pris l’icône « j’aime » du Facebook, une pouce levée vers le haut. On peut voir également cette icône sur l’autre grand réseau social chinois, Sina Weibo. Le copier-coller existe donc bien toujours, même lorsqu’il s’agit d’une des plus grandes entreprises chinoises.

  • Pour un guide complet des réseaux sociaux chinois c’est ici

 

Article intéressant à lire :