Le site chinois d’information Toutiao a atteint de nouveaux sommets grâce à une nouvelle levée de fonds. La startup de Beijing vaut désormais 10 milliards d’euros.

Des rumeurs ont circulé sur les réseaux sociaux chinois pendant des mois sur cette levée de fonds, qui est estimée à plus de 900 millions d’euros. Parmi les investisseurs, on retrouve Sequoia Capital China, ainsi que le milliardaire russe Yuri Milner.

 

Un agrégateur de news

Toutia agrège les dernières informations et divers médias piochés parmi différents partenaires, comme Xinhua News et Caixin, une publication sur la finance et le commerce chinois, tous deux détenus par l’État.

Toutia communique sur ses capacités de machine learning, qui sont utilisées afin de proposer un flux de contenu personnalisé aux utilisateurs. Ce flux est basé sur les préférences et sur les données collectées depuis leurs comptes de réseaux sociaux.

Cette dernière levée de fonds est la bienvenue pour Bytedance, la maison mère de Toutiao, qui désire s’étendre à l’étranger, et optimiser son intelligence artificielle. En Février, l’entreprise a annoncé l’acquisition de l’application américaine Flipagram. Dans le même temps, Bytedance a également recruté Ma Weiying, l’ancien assistant-directeur de Microsoft Research Asia, afin de diriger le laboratoire d’intelligence artificielle de Toutiao.

Un acteur qui se veut mondial

Bytedance est un empire des médias en construction, incluant TopBuzz, une application britannique centrée sur le contenu viral et les tendances d’Internet. L’année dernière, 23 milliards d’euros ont été investis dans DailyHunt, un site indien d’agrégation de médias.

L’entreprise revendique 175 millions d’utilisateurs mensuels actifs de la plateforme Toutiao en janvier 2017, avec une utilisation moyenne de 76 minutes par jour de l’application.

La compétition est forte au niveau des plateformes de médias avec des acteurs comme Tencent ou Sina, mais aussi des startups comme Jiemian ou Pear Video.

De gros investissements dans l’intelligence artificielle

Cependant, la force de Toutiao réside dans ses capacités de machine learning et d’intelligence artificielle. Pour l’instant, la majorité des revenus de Toutiao vient de la publicité, mais l’entreprise cherche de nouveaux canaux de revenus (partenariats avec JD.com, etc.).

Divers projets sont en cours, comme un mécanisme qui combine des critiques humains et une analyse automatisée des posts et commentaires afin d’identifier les fameuses « fake news ». L’entreprise a également créé un programme nommé Xiaoming, qui permet de générer un rapport court sur les derniers résultats de football européens. L’intelligence artificielle utilise également le machine learning pour analyser les sites de Questions / Réponses, comme Quora, afin de fournir de nouveaux résumés pour des articles sur Toutiao.

 

On peut alors imaginer que grâce à ces investissements dans l’intelligence artificielle, Toutiao va devenir un acteur important sur le marché des médias.

Pour aller plus loin : 

Besoin d’une Agence de Marketing viral en Chine ?