Après avoir ouvert son propre site de shopping en ligne, Sephora s’allie avec un des géants du ecommerce en Chine, JD.com.

Sephora dans le monde

u=1795134886,4177104230&fm=21&gp=0

Sephora est une chaine française de magasins de vente de parfums et de produits cosmétiques, créée en 1970. Elle est l’une des plus grandes chaînes de distribution de produits de beauté en Europe. En 1997, la chaine s’associe avec le groupe mondial du luxe, LVMH (Moët Hennessy Louis Vuitton).

12355

Sephora décida de s’exporter aux Etats-Unis en 1998 et aujourd’hui, elle poursuit son expansion en Asie. En Europe, la marque compte au total 600 magasins. Son concept unique d’un espace dédiée à la beauté dans lequel se trouve environ 250 marques différentes pour toutes les bourses. Le magasin se trouvant sur les Champs-Élysées à Paris est le plus grand de la société grâce à ses 16 000 références.

Depuis quelques années maintenant, la marque a décidé d’ouvrir son site de shopping en ligne afin d’accroître ses ventes et offrir à ses clients la possibilité d’acheter des produits de beauté plus facilement et plus rapidement sans avoir la contrainte de devoir se déplacer. Aujourd’hui, la marque compte 17 sites de shopping en ligne disposant de 10 langues différentes.

Sephora en Chine

Depuis 2005, Sephora a décidé d’exporter sa marque en Chine. 175 magasins ont été construit. Néanmoins, certains d’entre eux ont fermés dû à une baisse générale des ventes de produits cosmétiques. Mais la marque ne se décourage pas. En effet, elle a prévu d’ouvrir d’autres magasins mais cette fois-ci, ces derniers se trouveraient dans des plus petites villes. Ainsi, elle devrait atteindre les 200 boutiques Sephora en Chine.

132222361

Echec de son store en ligne ?

En 2013, Sephora a décidé de lancer son propre site de shopping en ligne en Chine. Malheureusement, cela ne marche pas beaucoup. En effet, en Chine, Sephora doit se confronter au géant du cosmétique en provenance de Beijing, Jumei. Sephora n’étant un acteur du online, c’est difficile pour le groupe de prendre les bonnes décisions en matière de sites, d’offres, de promotion ou encore d’améliorer sa présence sur les différentes plateformes que les utilisatrices utilisent. 

997_660_300

Le Partenariat avec JD

De ce fait, aujourd’hui, la marque change d’avis et décide de s’associer avec un le deuxième site de ecommerce en Chine : JD.com. Si Sephora a choisi la seconde et non la première plateforme de ecommerce de Chine , c’est parce que JD.com est le plus impliqué dans la lutte contre la contrefaçon.

SXRB201303302319000506057887800

Sephora en Chine ne veut pas être associé à des contrefaçons

Le groupe proposant à la vente des centaines de marques des moins populaires au plus connues au monde, c’est pourquoi elle ne veut pas prendre le risque que les chinois fassent l’amalgame entre Sephora et contrefaçon. D’après les dires d’Anne Véronique Bruel, présidente de Sephora Asia, « Sephora est réputée pour proposer des produits de beauté des plus grandes marques mondiales. Je suis convaincue qu’ensemble nous serons en mesure d’apporter aux consommateurs chinois une expérience d’achat en ligne de niveau mondial, sans avoir à craindre les contrefaçons. »

2010030510553790934

A travers JD.com, tout comme elle a déjà pu le faire par son propre site, Sephora proposera à ses clients chinois des créations exclusives en avant-première que seul la Chine et ses habitants bénéficieront. Shen Hao Yu, PDG de JD Mall a affirmé, « Notre coopération directe avec Sephora est une garantie de plus pour les acheteurs de cosmétiques en Chine de trouver avec JD.com un site incontournable pour acheter les produits les plus recherchés de marques. »

Boom des ventes de cosmétiques en ligne en Chine

En 2013, les ventes totale de cosmétiques en boutique ont atteint les 29 milliards d’euros. Puis, en Avril 2014, les ventes de cosmétiques, cette fois-ci, en ligne ont représenté 1,20 milliards d’euros. plus d’informations ici

shopping en ligne

Néanmoins, les ventes de cosmétiques en boutique diminuent en Chine. En effet, les chinois sont de plus en plus connectés et préfèrent alors commander en ligne plutôt que devoir se déplacer en magasin. Selon les données de Euromonitor, en boutique, les ventes ont baissé de 88% en 2009 à 70% en 2014. Alors que de leur côté, les ventes en ligne ont augmenté de 0,9% en 2009 à 15,5% en 2014.

bki-20130625024733-1875889841

En Chine, les ventes sur internet étant en plein boom, divers sites de ecommerce se créent chaque jour. Aujourd’hui, les deux leaders chinois sur le marché du commerce en ligne sont, en première position, le rival d’eBay, Alibaba et en deuxième position, on peut retrouver le nouveau partenaire de Sephora, JD.com.

Plus d’informations sur Sephora

Sephora est une marque français de distribution de produits de cosmétiques de marques. Alors qu’elle est déjà très populaires en Europe mais également en Amérique, celle-ci souhaite se démarquer en Asie. Si dans certains pays d’Asie, la tâche est d’une certaine façon, facile, en Chine cela n’est pas le cas. En effet, le groupe doit faire face à plusieurs facteurs tels que la contrefaçons, la censure sur internet et le comportement des consommateurs chinois. Depuis maintenant 2 ans d’implantation en Chine, la marque a appris et c’est pour cela qu’aujourd’hui elle se rend compte qu’il lui est nécessaire de s’affilier avec un site de ecommerce chinois. L’Oréal a déjà pris l’initiative en s’associant avec taobao.com.

Lire aussi :