Le géant du ecommerce chinois Alibaba suite à la récente tourmente donne des conseils aux marques de luxe pour attaquer le marché du e-Commerce

 

Les chinois sont les plus gros acheteurs de produits de luxe

Les ventes en Chine

Les chinois sont désormais les plus gros acheteurs de produits de luxe. Selon McKinsey & Co, 35% des achats de produits de luxe dans le monde sont faits par des chinois.

De plus, les chinois sont également les plus gros acheteurs en ligne au monde. Pourtant, seulement un quart des marques de luxe vendent leur produits en ligne directement aux consommateurs chinois.

Afin de passer ces commandes en ligne, les consommateurs chinois vont principalement sur Taobao. Taobao est la plateforme de ecommerce crée par le géant du web chinois, Alibaba. La raison est simple : Taobao possède de nombreuses références de diverses marques. Par exemple, le site possède 190 000 références de la marque Chanel.

Taobao_Marketplace_Logo-1024x414

Kering VS Alibaba

Néanmoins, Alibaba n’est pas aimé de tous. En effet, récemment, Kering, anciennement Pinault-Printemps-Redoute, est un groupe qui figure parmi les leaders mondiaux de l’habillement et des accessoires de luxe a décidé de porter plainte contre le site.

20130329_5657F635001395156908010.jpg

La marque de luxe a accusé le groupe Alibaba d’être une chaine proposant des produits de contrefaçon.

Ce genre de plainte n’est pas une première pour le site web chinois. En effet, un peu plus tôt c’était Apple puis Samsung qui décidèrent de poursuivre le géant chinois en justice.

Les 4 étapes à suivre

Mais ces petits contretemps n’empêche pas au groupe Alibaba d’être le leader dans le secteur du ecommerce en Chine. C’est pour cette raison, qu’aujourd’hui c’est Alibaba qui souhaite enseigner aux marques de luxe étrangères ce qu’elles doivent mettre en action afin d’attirer le plus de consommateurs chinois possible. Les voici :

1. La localisation

P201011301421251279921331

Cette première étape suggère aux marques de luxes de s’imprégner de la culture chinoise et de la faire ressortir dans leur marque lorsqu’elle souhaite s’implanter en Chine. Pour cela, elles doivent connaitre les différences culturelles entre la Chine et leur pays d’origine, adapter la langue, travailler avec des confrères chinois, tirer profits des plateformes déjà existantes et ajuster sa stratégie au marché du pays.

Essayer d’attirer les consommateurs chinois en leur parlant anglais et sans s’adapter à leur culture est une stratégie inutile.

2. La compétitivité des prix

xin_37050421065783422612

Les marques de luxe doivent enfin se mettre à la compétition concernant les prix des produits. Pas la peine de conserver les mêmes prix d’un pays à l’autre. Les Chinois aiment les marques de luxe mais tout est bon pour avoir des réductions.

Les consommateurs chinois adorent les promotions sur les produits. Récemment, une braderie s’est déroulée dans un magasin de Gucci basé à Shanghai. Des centaines de personnes faisaient alors la queue devant le magasin.

3. Développer des publicités authentiques

kol-marketing

En Chine, la publicité est très importante. Elle influence d’ailleurs beaucoup les chinois dans leurs actes d’achats. Aujourd’hui, de nombreuses marques souhaitent posséder une place importante dans le coeur et l’esprit des consommateurs grâce au sponsor. Mais cela ne fonctionne pas.

Les marques qui ont le plus de jugeote le savent désormais. Afin de développer au mieux sa promotion le point clé sont les leaders d’opinions ou également appelés les Key Opinion Leaders (KOL). Ces derniers peuvent se trouver sur les réseaux sociaux chinois tels que Weibo ou WeChat. Tout comme on peut les trouver sur Facebook ou même sur YouTube.

Weibo china social medias

Connaître l’avis d’un consommateur, c’est mieux. En effet, celui n’est pas censé mentir lorsqu’il donne son avis sur un produit, ainsi les autres consommateurs ont davantage confiance et cela peut les pousser jusqu’à l’achat.

4. User de l’ecommerce sur téléphone portable

people-on-mobile-phones

Les consommateurs chinois sont très connectés à la fois sur PC et sur mobiles. D’ailleurs Alibaba et WeChat sont les plus utilisés. C’est pourquoi, les marques de luxes devraient s’allier à ces derniers afin d’obtenir une meilleure diffusion de leur publicité.

En effet, c’est par ces deux applications sur le portable que les consommateurs chinois obtiennent le plus d’informations et de publicités concernant un produit d’une marque et c’est ces derniers qui convainquent les consommateurs chinois de passer à l’achat.

W020120203583350917863

Alibaba est le géant du ecommerce en Chine. Bien qu’il ait connu divers scandales pour ventes de produits de contrefaçon, il reste le leader dans la vente en ligne. C’est pour cela qu’aujourd’hui, c’est ce dernier qui enseigne aux grandes marques de luxe étrangères comment bien s’implanter en Chine en suivant les 4 étapes clés. Si les marques souhaitent alors s’implanter en Chine, elles doivent avant tout adapter leur stratégie au pays et pour une encore meilleure implantation, elles devraient penser à s’affilier avec des plateformes de ventes en ligne chinoise telle que Alibaba. Auquel cas, elles devront adapter leur site d’achat en ligne au système de paiement chinois tel que China Union Pay ou Alipay qui sont les deux seuls auxquels les chinois font confiance.

Si vous êtes une marque de luxe et que vous souhaitez vous implanter en Chine, contactez nous.

Pour plus d’informations, cliquez ici.