La Chine comptait 618 millions d’internautes fin 2013,  selon le Centre d’information sur l’internet en Chine. Et 91% des internautes chinois possèdent un compte sur au moins un réseau social.  Ces réseaux sont cependant « made in China »  car la censure des autorités chinoises, aussi appelée « Great Firewall » bloque Twitter, Facebook et Youtube.

Weibo, la source d’informations

C’est un réseau énormément utilisé par les internautes chinois où l’on partage publiquement les informations. On y compte 550 millions d’inscrits et 250 millions d’utilisateurs. Les weibonautes sont en général de jeunes citadins puisque 70% d’entre eux ont moins de 30 ans, et vivent dans les grandes villes, telles que Pékin, Shanghai, Canton, ou Chongqing…

weibo

Le réseau doit ses 50 millions d’utilisateurs journaliers au manque de confiance des chinois dans leurs médias traditionnels. Ils y voient une source d’information intéressante et une alternative à la censure qui arrive parfois à y être contournée. Notamment grâce à la rapidité de propagation de l’information sur le réseau, et à ses membres très actifs. Ceux-ci arrivent, en effet à créer des synonymes dont la prononciation est proche de celles des mots censurés, afin de pouvoir parler librement des sujets à controverse.

http://www.weibo.com/

 

WeChat, le réseau privé pour parler avec ces amis

Crée en 2011 par Tencent, et uniquement développé sur mobile. C’est LA plateforme de discussion instantanée. Le nombre d’utilisateur journalier a dépassé les 100 millions, et 200 millions d’utilisateurs en Chine et plus de 400 millions dans le monde grâce à sa version anglaise.

 

wechat drapeaux

Contrairement à Weibo, c’est un réseau privé où l’on partage des informations avec ses contacts uniquement. On peut se créer un profil, y partager des photos, des vidéos, à la manière de Facebook en occident. Le concept du QR code est également très développé sur WeChat, chaque utilisateur possède son propre code QR, il permet donc de rajouter des amis ou encore de suivre les actualités des comptes professionnels.

www.wechat.com

 

Qzone, le MSN chinois

Sorti en 2005,Tencent Qzone est une messagerie plus qu’un réseau social.  Il compte plus de 600 millions d’utilisateurs, et plus de 400 millions d’utilisateurs quotidiens via QQ. C’est une sorte de MSN chinois qui permet de rédiger des blogs personnalisés, de tenir un journal en publiant ses photos, des vidéos ou des musiques. Les groupes QQ sont également très populaires, on rejoint les groupes d’amis, d’anciens élèves, de passionnés et puis on tchate.

 www.qq.com

QQ sport

Baidu Tieba, le forum complet

Il existe une communauté sur Baidu, appelée Baidu Tieba qui signifie « barre de post », les forums de baidu y sont regroupés par grand thèmes. Les utilisateurs partagent des informations et idées par secteur, par type d’informations. Les internautes peuvent faire des commentaires, poster des images et des vidéos allant jusqu’à 2Go.

Voir le journal du CM

baidu tieba

En conclusion

Les réseaux sociaux chinois sont donc tout autant utilisés voir même beaucoup plus que ceux des pays occidentaux. La popularité des plateformes chinoises est due aux mêmes facteurs que leurs cousines européennes ou américaines. Les internautes chinois aiment garder le contact avec leurs amis à tout moment en discutant ou en partageant avec eux toute sorte de contenus.

réseaux sociaux en Chine

La Chine a créé ses propres plateformes de réseaux sociaux afin de permettre aux autorités de mieux surveiller ce qui s’y passe. Cela n’empêche toutefois pas les internautes chinois de rivaliser d’ingéniosité pour contourner la censure gouvernementale. Les informations recherchées sur les réseaux sociaux sont d’ailleurs considérées plus fiables par les internautes. Les réseaux sociaux chinois ont donc une fonction informative beaucoup plus poussée qu’en Occident.

 

Pour aller plus loin…

L’impressionnant nombre d’internautes présents sur les réseaux sociaux est un formidable outil marketing pour les entreprises souhaitant communiquer en Chine. C’est pourquoi plus de 300 000 marques ont un compte officiel sur Weibo. En effet le réseau leur permet de faire appel aux leaders d’opinion, afin que ceux-ci influencent leurs nombreux followers en partageant des informations sur une marque.

De même sur Wechat, les utilisateurs peuvent devenir des fans des marques ayant un compte officiel. Ce réseau a l’avantage étant sur mobile, de pouvoir géo-localiser les informations. Rendant ainsi plus facile de promouvoir certains événements à une cible précise de fans lors d’opérations dans une ville spécifique.

Les réseaux sociaux chinois sont donc une opportunité de communication extrêmement intéressante pour les entreprises souhaitant toucher une importante partie de la population chinoise.

 

Pour aller plus loin sur les réseaux sociaux en Chine :